Près du square Maurice-Gardette, dans le 11e arrondissement,
une maison familiale de 207 m² et sa cour privée
Paris, PARIS paris 75011 FR

Situation

Entre l’avenue Parmentier et la rue Saint-Maur, la rue du Général-Renault, arborée, est désormais piétonne. Au centre, tel une île, le square Maurice-Gardette domine le quartier et offre espaces de jeux et coins de repos à l’ombre des marronniers, des tilleuls et des platanes. Les commerces de bouche et autres restaurants sont à deux pas, tout comme plusieurs établissements scolaires, dont l’école et lycée Charles-Péguy. De nombreux sites dédiés aux arts offrent aussi une vie culturelle pour petits et grands, tels que l’Atelier des Lumières, le Centre d’art numérique, l’Opéra Bastille et les théâtres des grands boulevards. Les stations de métro Voltaire, Saint-Ambroise (ligne 9) et Richard-Lenoir (ligne 5) sont toutes proches ainsi que plusieurs arrêts de bus.

Description

Derrière la façade d’un immeuble haussmannien, la maison de 207 m² et sa véranda sont adossées à une cour privative de 33 m². L'ensemble est particulièrement ensoleillé. La façade de la demeure à enduit clair est percée de six hautes baies. À l'intérieur, la véranda à portes coulissantes accède directement à la salle de séjour et salle à manger. Dans le prolongement, la cuisine spacieuse est séparée de la pièce principale par des cloisons japonaises. Au premier étage, trois chambres sont agencées autour d’une salle de bain. Le second étage est aménagé comme une chambre principale, avec un espace salon et bureau de 29 m², puis une salle de bain, le tout couronné d’une mezzanine faisant office de chambre. Le sous-sol de 62 m², éclairé de panneaux de briques de verre, abrite un grand studio adossé à une salle d’eau, ainsi que la buanderie et la cave à vin. Deux places de parking sont aussi attenantes à la propriété.

La maison

Depuis la rue piétonne et arborée, l’accès de la maison se fait en passant par un immeuble haussmannien en pierre de taille. Une corniche moulurée sur corbeaux à volutes coiffe le portail de bois gris à panneaux moulurés qui conduit à l’arrière, dans la cour fleurie de 33 m² de la maison. La façade de la demeure est percée de hautes baies sur deux étages. Au rez-de-chaussée, les baies de la véranda ouvrent sur l’espace de réception.

Au rez-de-chaussée, les espaces de réception

Dès l’entrée, l’espace, la lumière, le calme captent l’attention. Un grand vestibule ouvert distribue la salle à manger, le séjour et la cuisine équipée de 12 m², séparée de l'espace principale par des cloisons japonaises. Les verrières de la véranda éclairent généreusement la pièce de 60 m², exposée nord-ouest. Au sol, le parquet de bois exotique contraste avec la blancheur des murs, dont un couvert d’une fresque. De larges carrés de brique de verre diffusent la lumière vers le sous-sol.

Au premier étage, trois chambres et leur salle de bain

Une volée de marches de bois de chêne mène à l’étage où se trouvent trois chambres de 8 à 10 m² et leur salle de bain. Les sols de moquette et les murs colorés identifient chacune d’entre elles, éclairées par des baies à double vantail. Les ouvertures donnent sur la cour de la maison et la cour intérieure des immeubles voisins. La salle de bain, au décor de carreaux émaillés blanc, et un cabinet de toilettes complètent le niveau.

Au deuxième étage, la chambre principale

Dotée de quatre baies orientées nord-ouest et sud-est et de fenêtres de toit au niveau de la mezzanine, le deuxième étage tient lieu de chambre principale. Sous plus de quatre mètres de hauteur, ce grand volume de 29 m² fait office de petit salon et bureau privés, alors que l'espace nuit occupe la mezzanine de 10 m². Ce dernier espace est dissimulé derrière un garde-corps de bois blanc et éclairé de deux fenêtres de toit. Les notes de couleur paille et blanche apportent une ambiance douce et classique, en contraste avec celle de la salle de bain équipée d’une baignoire et d’une douche, au parti-pris moderne. Là, sur un sol de céramique beige, émergent deux vasques coniques couleur outre-mer au design contemporain.

Au sous-sol, le studio, la buanderie et la cave à vin

Le grand volume blanc de 62 m² évoque, à quelques détails près, le mouvement moderniste. Généreusement éclairé par des baies de briques de verre du rez-de-chaussée, l'espace est organisé autour de piliers blancs. Ils définissent l'emplacement du studio sous ses voûtes de briques blanches, la salle d'eau et les nombreux espaces de rangement. Un mur couleur paille apporte l'unique touche de couleur. Au fond de la pièce, la buanderie et la cave à vin.

Ce que nous en pensons

Entre l’église Saint-Ambroise, le jardin Truillot et le square Maurice-Gardette, la maison occupe une place centrale dans le recherché 11e arrondissement. Dans ce quartier bouillonnant de vie et repaire des artistes contemporains, mais au calme d'une rue piétonne et à l'abri des regards, la maison s'appréhende comme une douce alcôve derrière les façades haussmanniennes. La demeure, toute en simplicité, ménage de nombreux et beaux volumes, indépendants les uns des autres. Ils pourront être aménagés en espaces de travail. Mais ce qui fait le charme du logis, c'est son indéniable luminosité. De la verrière des espaces de réception aux fenêtres de toit de la suite principale, tout a été fait pour préserver l'éclat du jour, du matin au soir.

Vente en exclusivité

1 790 000 € Honoraires de négociation inclus
1 704 762 € Honoraires exclus
5% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 761648

Nombre de chambres possible5
Surface réception48 m2
Surface totale intérieure207 m2
Nombre de pièces 8
Nombre de chambres 4
Surface Carrez 207 m2
Surface Cour33 m2
BOX 1
BOX 2

Montant moyen annuel de la
quote-part de charges courantes
2640 €


Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Françoise Fauré-Audouy +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus