Dans une petite voie cachée du 9e arrondissement, au dernier étage,
un duplex de 105 m² au sol et sa terrasse de 7m², le Sacré-Cœur en toile de fond
Paris, PARIS paris 75009 FR

Situation

Le quartier du Faubourg-Montmartre est bordé par les Grands-Boulevards, ses nombreuses salles de spectacle, les Folies-Bergère, le théâtre des Nouveautés, entre autres réjouissances. Assez cachée, cette voie constitue un bel ensemble architectural de style néo-Renaissance avec ses portails aux décors floraux. Son aspect tranquille est renforcé par une limitation de stationnement. Au calme de ce quartier vivant de la capitale, elle révèle en son centre un véritable havre de fraîcheur avec un petit square fermé agrémenté d’une fontaine, à l’ombre des érables sycomores qui l’entourent. Tous les commerces de bouche sont à proximité, ainsi que plusieurs établissements scolaires. Le secteur est également bien desservi par les transports en commun.

Description

Dans un immeuble du 19e siècle, une grille protège l’accès à la porte d’entrée, elle-même sécurisée. Plus loin, l'interphone du sas permet de rejoindre l’ascenseur et l’escalier qui desservent les étages. Au cinquième et dernier étage, le duplex d’une surface au sol de 105 m² (84m² selon les normes de la loi Carrez) est traversant. Il se compose au premier niveau d’un salon, suivi d’une salle à manger avec vue sur le Sacré-Cœur. Cette dernière est séparée de la cuisine par un comptoir. Le reste du niveau dessert des toilettes indépendantes, une salle de douche avec fenêtre, une chambre avec sa terrasse de 7 m² de plain-pied. L’escalier intérieur mène au sixième étage, établi directement sous les toits, comme en témoignent les nombreuses poutres apparentes. L'étage distribue une chambre et un bureau avec vue sur le Sacré-Cœur, des toilettes indépendantes, une salle de bain et une multitude d'espaces de rangement. L’ensemble est extrêmement calme, lumineux et ensoleillé. En sus, une cave.

L'appartement

À peine la porte d’entrée franchie, le regard est immédiatement attiré par l'enfilade de fenêtres du salon d'où la lumière se déverse par flots. Celui-ci se prolonge vers la salle à manger, elle-même séparée de la cuisine par un comptoir. Depuis l’une des fenêtres, le Sacré-Cœur se dévoile au loin, telle une vigie sur la ville. Le couloir mène à une chambre, dont les portes-fenêtres s’ouvrent sur la terrasse de plain-pied. La pièce fait face à une salle de douche et des toilettes indépendantes.
Dans le salon, un escalier intérieur conduit au dernier étage. Directement sous les toits, il est composé d’impressionnantes poutres de toiture apparentes et éclairé par des fenêtres de toit, d’où l’on peut encore admirer le Sacré-Cœur. L’étage se compose d’une chambre et d’un bureau. Un couloir s’achemine jusqu’à la salle de bain, dont l’une des fenêtres donne sur le clocher de l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile.
Partout, le sol du logis est habillé d’un parquet à lames droites. Ici et là, de nombreux espaces de rangement. Les très nombreuses fenêtres permettent une triple exposition et promettent ainsi de profiter d'un ensoleillement tout au long de la journée.

Ce que nous en pensons

Pareil à une maison, au milieu d'un océan de toitures de zinc où perce la blancheur du Sacré-Cœur, l'appartement tutoie véritablement le ciel. De fait, les pièces, confortables et fonctionnelles, sont inondées de lumière du soir au matin et d'Est en Ouest. La terrasse, exposée sud-ouest, sera un atout supplémentaire. Une fois végétalisée, elle permettra de s’y prélasser, d’y prendre ses repas dès les beaux jours et - pourquoi pas ? - d'y faire pousser quelques aromates. L'ensemble conviendra aussi bien à un jeune couple avec enfants en bas âge, qu’à un nomade des temps modernes qui en ferait son pied-à-terre parisien.

Vente en exclusivité

1 323 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 199433

Surface totale intérieure105 m2
Nombre de pièces 5
Nombre de chambres 3
Surface Carrez 84 m2
Surface Terrasse10 m2
Surface Cave6 m2

Nombre de lots 26
Montant moyen annuel de la
quote-part de charges courantes
2500 €

Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Béatrice de Séligny +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus