bien en ville à vendre honfleur

Honfleur, à deux pas de la place Sainte-Catherine,
deux maisons bien dissimulées
Honfleur, CALVADOS basse-normandie 14600 FR

Situation

Port de pêche, de commerce et de plaisance, Honfleur se situe à 200 km ou deux heures de Paris. À dix minutes, le Pont-de-Normandie ouvre la voie vers la côte d’Albâtre et le pays de Caux. À l’ouest, l’A13 relie les lieux emblématiques du débarquement et le Cotentin. Deauville est à un jet de pierres et Le Havre, avec toutes les infrastructures d’une grande ville, se rejoint en une demie heure.

Description

Proche de l’église Sainte-Catherine, monument historique qui est la plus grande église de France construite en bois avec un clocher séparé. Le long d’une rue pavée, bordée de maisons couvertes de bardeau ou d'ardoise, la porte d’entrée de la maison principale ne se distingue pas des autres. Au rez-de-chaussée, à l'opposée de l'entrée, une porte vitrée débouche sur une petite cour pavée qui fait le lien avec une maison d’amis. Les deux maisons et leur cour sont longées par une venelle pour le plus grand bonheur de leurs trois propriétaires.

La Maison principale

Elle s'élève sur quatre niveaux. Le bloc de l’escalier en bois clair relie les étages en laissant passer air et lumière. Le bois est omniprésent. Les sols sont parquetés de noyer, les poutres et solives sont apparentes. Les murs sont peints d’une couleur chaleureuse.


Rez-de-chaussée
La porte d’entrée débouche sur un hall dont la hauteur inclut le premier étage. Les murs sont habillés de bibliothèques et de placards. Un petit couloir d'où part l’escalier mène à la cuisine conçue en pièce de séjour. Un dégagement ouvre sur une pièce entièrement couverte d’émaux de Briare. Celle-ci est pourvue d'une douche et est éclairée par une baie verticale donnant sur un espace occupé par des plantes. Une porte pivotante dans le dégagement permet d’isoler la salle d’eau et ouvre sur des toilettes et un point d’eau.
Une ouverture dans la cuisine accède à la cour intérieure pavée.

Premier étage
La pièce principale est aménagée en salon. Une bibliothèque en noyer habille la longueur d’un mur. Elle est éclairée par une baie.
Deuxième étage
Deux chambres sont séparées par l’escalier et, en face, un point d’eau et des toilettes. L’une donne sur la rue, avec vue sur la côte de Notre-Dame-de-Grâce et les toits de la cité, est éclairée par deux baies ; l'autre, sur la courette, éclairée par une baie.
Troisième étage
Mansardées, la chambre principale et une salle de bain ouverte occupent toute la surface. Le bloc de l’escalier s’arrête à hauteur d’appui. Une lucarne et quatre petites baies en enfilade sur le pignon apportent la lumière.

La maison d'amis

Elle est séparée de la maison principale par une courette intérieure. Les soubassements des murs qui l’entourent sont en brique ou en moellon. En hauteur, les murs sont couverts d’ardoise. La courette est longée par la venelle privée qui relient deux rues et aboutit à la place Sainte-Catherine. Dans cette venelle, le pignon de la maison d’amis a conservé la devanture en bois de la boutique d’origine. À l’instar de la maison principale, le bois est omniprésent. Poutres et solives au plafond, rangements et placards dissimulés, escalier d’origine ainsi que les pans de bois des murs.


Rez-de-chaussée
Quelques marches descendent de la courette vers ce premier niveau. Il est à usage de pièce d’entrée. Une porte vitrée accède à la venelle.

Premier étage
Deux baies éclairent cet espace. Les placards de cette pièce de vie dissimulent un coin cuisine.

Deuxième étage
Cette pièce est à l’image de la précédente. Le placard, qui occupe un pan de mur, accueille un foyer et dissimule rangements et bibliothèque. Sur le palier, une porte ouvre sur une salle d’eau.

Troisième étage
La chambre est mansardée et éclairée par deux lucarnes.

Ce que nous en pensons

La renommée de cette cité portuaire n’exclut pas des îlots de calme où l’effervescence est à la fois proche et lointaine. Le quartier Sainte-Catherine est un village dans la ville. Les maisons y sont enchâssées et séparées par des venelles. La verticalité de ces deux foyers rappelle l’étroitesse de ces constructions. C’est alors que la réinvention a joué tout son rôle : dans la maison principale, l’escalier transperce les étages et laisse une impression de légèreté aérienne. L’omniprésence du bois à l’intérieur est un rappel à l’histoire. Son élégance moderne sonne comme un pendant à la sécularité du bâti.
De ce port à nul autre pareil, les découvertes de la Seine et de l’arrière-pays seront immanquablement teintées par les lumières changeantes si chères aux impressionnistes.

Vente en exclusivité

580 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 968707

Surface cadastrale 72 m2
Surface du bâtiment principal 170 m2

Responsable régional
Basse-normandie


Yann Campion       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus