chasse à vendre sologne - orléans

Au nord de la Sologne,
une propriété ancrée dans l’histoire d’un ancien domaine de chasse à courre.
Orléans, LOIRET centre-val-de-loire 45000 FR

Situation

Dans la région des châteaux de la Loire, au nord de la Sologne, la propriété est située à 2 h de Paris et 40 min d’Orléans ou de Blois en voiture. À 10 km, la cité historique de Beaugency (7500 habitants) compte de nombreuses infrastructures et commodités. Sa gare permet de rallier Paris en 1h40 de train. Il faut 5 min en voiture pour rejoindre la commune la plus proche, ses petits commerces et services ainsi qu’un golf international.
La propriété appartient à un lieu-dit où règnent forêts et tranquillité, dans un territoire classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO grâce à la conjonction heureuse de la nature, des spécificités du terroir et des divers monuments qui s'y trouvent.

Description

La première partie de la propriété, une plaine d’environ 1 ha, longe un chemin accessible depuis la route. Le chemin aboutit aussi bien à un étang qu’à un portail automatique. Ce dernier est l'entrée de la seconde partie de la propriété : 1.2 ha clos de murs ou d'une clôture à gibier abritant un parc arboré, la maison de 358 m2 et une grange de 59 m2. La maison se trouve au bout d’une allée bordée d'arbres. Construite au 18e s., elle appartient à un ancien domaine de chasse à courre. Semblable à une longère, elle se compose trois 3 corps de bâtiment. À une extrémité, le premier était l’ancien chenil du domaine, réhabilité en habitation, avec son petit jardin et son propre mur-clôture. Au centre, le second correspond au logement du piqueux, l’homme chargé d’élever, de dresser et de diriger la meute de chiens. Enfin, à l’autre extrémité, les écuries ont été transformées en chambres et salles d'eau. L’ensemble compte deux niveaux et une quinzaine de pièces.
À l’écart de la maison se trouvent une grange et des petites niches, ancienne nursery de la meute.
Dans le parc, une petite pièce d’eau agrémente l'espace partagé entre pelouse et zone arborée.

La maison

La maison se compose de trois corps de bâtiments en alignement et s’élève sur deux niveaux : un rez-de-chaussée et un étage en surcroît ou un étage de combles selon le corps de bâtiment. La façade, exposée au sud-est, est longuement ensoleillée.
Le premier corps de bâtiment, à l’extrémité sud de la maison, était le chenil de l’ancien domaine de chasse à courre. Sa façade est percée par neuf arcatures en brique dont quatre transformées en fenêtre et trois en porte vitrée. En partie haute elle est marquée par un cordon en brique, lui-même surmonté d’un décor semblable à celui d’une génoise de tuile creuse en partie centrale. Cette dernière est ornée de deux cartouches octogonaux encadrant des bois de cervidés, un décor rappelant l’histoire des lieux. L'ancien chenil possède un petit jardin-terrasse avec son propre mur-clôture en briques et moellons enduits qui permettait aux chiens de la meute de sortir sans pouvoir s’échapper.
Le corps de bâtiment central, ancien logement du piqueux, est percé en façade de deux fenêtres rectangulaires avec des volets en bois, d’une porte semi-vitrée, d’une fenêtre en arc segmentaire et d’une porte-fenêtre à double ventail formant un arc en anse de panier. Ces deux dernières baies ont un encadrement en pierre de taille de tuffeau. Une corniche en brique couronne cette façade.
Le troisième corps de bâtiment, situé à l’extrémité nord de la maison, correspond aux anciennes écuries. Au rez-de-chaussée, les quatre ouvertures en brique sont celles des anciens boxes. Elles sont fermées par des portes vitrées et les précédentes portes en bois font office de volets. L’étage en surcroît possède quatre ouvertures identiques à celles du rez-de-chaussée. La particularité de cet étage est qu’il est distribué par une coursive accessible depuis un escalier extérieur couvert. La coursive, avec sa balustrade en bois, est protégée par l’avant-toit percé de quatre chiens-assis. Elle est soutenue par des piliers de bois reposant sur une pierre de taille.
L’élévation arrière, exposée au nord-ouest, compte différentes ouvertures et une petite extension qui renferme le cellier et la cave.
Chaque corps de bâtiment est couvert de manière différente selon la tradition solognote : tuile plate foncée pour le chenil, tuile plate claire pour le logement du piqueux et tuile mécanique pour les écuries. La couverture est percée de fenêtres de toit ou de lucarnes.


Rez-de-chaussée
L’entrée du premier corps de bâtiment dessert une chambre et sa salle de douches avec toilettes ainsi qu’une salle de séjour. Cette dernière, avec ses poutres apparentes au plafond et sa grande cheminée en pierre de taille, brique et enduit est très lumineuse grâce à ses trois baies donnant sur le jardin. Ici, un escalier mène à l’étage. En continuité, la première et grande cuisine équipée ouvre sur la terrasse. Adossée à cette cuisine : la chaufferie, le cellier et la cave.
Depuis la première chambre un petit sas communique avec le second corps de bâtiment.
Ce dernier comprend une entrée, une salle à manger aux poutres apparentes, une seconde cuisine équipée, des toilettes avec lavabo ainsi qu’un salon aux poutres apparentes et sa cheminée en brique. Dans le salon, un escalier en bois permet d’accéder à l’étage.
L’ensemble de ces deux rez-de-chaussée est sur un sol en tomettes.
Enfin, le rez-de-chaussée du troisième corps de bâtiment est composé de deux chambres, leurs salles de douches respectives, leurs toilettes et leurs placards intégrés.
Premier étage
L’étage du premier corps de bâtiment est accessible depuis la salle de séjour par un escalier en bois. Le palier, faisant office de petit bureau, dessert une première chambre, un grand couloir avec des placards intégrés puis une seconde chambre avec une salle de douches et des toilettes.
Depuis le salon du second corps de bâtiment, un escalier mène à une chambre avec dressing.
L’étage du troisième corps de bâtiment compte trois chambres, une salle de douches et une salle de bains avec toilettes ainsi que des placards intégrés.

La grange

Située à l’écart de la maison, la grange est couverte par un toit à un pan en tuile mécanique. Elle est ouverte à l’ouest. À l’intérieur, une mezzanine est accessible par une échelle.

Le parc

Le parc est entièrement clos de murs ou de clôtures à gibier et ne souffre d’aucun vis-à-vis. Il est partagé entre pelouse et zone arborée où sont plantées différentes essences et des arbustes. Il est agrémenté par une petit bassin.

Ce que nous en pensons

S'il ne restait de l'ancien domaine de chasse à courre que la longue maison rythmée par ses ouvertures soulignées de brique, ce serait déjà beaucoup. Mais il y a un parc piqueté d'arbres longilignes, comme nés sous le fusain d'un artiste, le bassin au bord duquel les hérons reprennent leur souffle, les murs de clôture qui découpent des morceaux de choix de la nature. C'est une idée irréfutable que d'avoir transformé en habitation les bâtiments cynégétiques : leurs fonctions passées articulent maintenant des espaces qui conviennent aussi bien à l'autonomie des membres d'une famille qu'à l'accueil d'hôtes. La Sologne, justement célèbre, est aussi à proximité d'un riche patrimoine historique. Pour le découvrir, il faudra se forcer un peu tant l'harmonie de la propriété agit comme un puissant élixir.

692 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 343111

Surface cadastrale 2 ha 29 a 58 ca
Surface du bâtiment principal 358 m2
Surface des dépendances 59 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Nord Loiret


Céline Fouré       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus