château à vendre anjou

Dans le nord de l'Anjou, au milieu d'un parc de plus de 5 ha,
un château du 19ème siècle avec ses dépendances
Sablé-sur-Sarthe, SARTHE pays-de-loire 72300 FR

Situation

La campagne environnante, boisée et vallonnée, est traversée par une rivière. La propriété se trouve à 1,5 km d’un village disposant de quelques commerces et services et à 10 kilomètres d’une petite ville équipée de tous les commerces et services, dont ceux d’un hôpital. Cette ville est également reliée à Paris par une ligne à grande vitesse en 1h10. L'accès à l’autoroute A 11 est à 11 km environ. Un golf se situe à également à 10 km.

Description

Une route de campagne conduit au portail d’entrée de la propriété. De là, une longue allée bordée d’arbres, en partie des platanes, traverse d'abord des prairies, puis le parc et débouche enfin sur la cour devant la dépendance et le château. Cette allée est également accessible depuis un second portail desservi par une autre route. La cour entoure le château en formant un cercle.

Le château

Construit en 1868, il s'élève sur trois niveaux sous combles. Il est couvert d'une toiture d'ardoise percée de lucarnes surmontées de vases et de pots-à-feu. Une tour d’escalier octogonale est accolée à l'une des façades. Celles-ci présentent un décor composite de tuffeau et de brique. Les encadrements des ouvertures, les corniches et les lucarnes sont en tuffeau. Les chaînes d'angle alternent tuffeau et brique.


Rez-de-jardin
Il comprend une ancienne cuisine, la chaufferie avec une lingerie et deux autres pièces. Il est desservi par l’escalier depuis le rez-de-chaussée. La cuisine et une des deux pièces ouvrent directement sur l’extérieur. Le sol de la cuisine est dallé de losanges blanc et rouge et le plafond voûté est en brique.
Rez-de-chaussée
Un perron en pierre conduit à la porte d’entrée qui ouvre sur un vestibule desservant des toilettes, l’escalier en bois de chêne d'une volée à quartiers tournants avec une rampe en fer forgé, la cuisine et la salle à manger. Ces deux dernières pièces communiquent directement avec le salon. Dalles de pierre blanche avec cabochons rouges dans le vestibule et parquet à point-de-Hongrie dans le salon et la salle à manger. Lambris, moulures au plafond et cheminée dans ces deux pièces : en marbre blanc avec des jambages se terminant par des pattes de lion dans la salle à manger ; en marbre rouge dans le salon.
Premier étage
La pièce palière distribue des toilettes, une chambre avec sa salle d’eau et un dégagement. La chambre dispose d’une porte-fenêtre ouvrant sur un balcon dominant le parc. La salle d’eau est également accessible depuis le dégagement. Ce dernier mène à deux chambres et à une salle de bain. Parquet sur tout l’étage, à point-de-Hongrie dans la pièce palière et la première chambre, à l’anglaise dans les deux autres. Les plafonds sont moulurés.
Deuxième étage
La pièce palière donne accès à une salle de jeux, à un bureau, à une salle de bain et des toilettes. Dans ces pièces sous combles, les poutres de charpente sont apparentes et les sols sont en parquet.

Les dépendances

Elles sont constituées d'un abri pour les chevaux, d’un local en bois à usage de remise et d’un bâtiment avec deux garages et un logement. Au rez-de-chaussée de ce logement, une pièce de séjour avec une salle d’eau. À l’étage, deux chambres en enfilade et un point d’eau. La surface de ce logement est d'environ 60 m2.

Le parc

Aménagé à l'anglaise, il se compose de grandes pelouses plantées de bosquets et de diverses essences d'arbres : chênes verts, érables, séquoias, marronniers, saules pleureurs, charmes et peupliers argentés. Une partie de l'allée d'accès est bordée de remarquables platanes centenaires. Il est complété d'un bois sur sa partie est et d'une pièce d'eau près de l'allée de platanes.

Ce que nous en pensons

À la campagne, au milieu de son parc, le château s'impose par la grande sérénité qui se dégage du lieu. La rivière toute proche est aussi l'occasion de paisibles promenades. Aussi, tous les commerces et services sont à proximité et le centre de la capitale à une heure trente environ par le train. À l’intérieur, les volumes sont généreux, les pièces lumineuses et d’une sobre élégance. En parfait état, il peut tout aussi bien servir de résidence principale qu’être utilisé comme résidence secondaire.

1 150 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 425279

Surface cadastrale 5 ha 39 a 36 ca
Surface du bâtiment principal 400 m2
Surface des dépendances 100 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Anjou


Sylvain James       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus