Dans un village au bord de la Loire, en position dominante,
un château du 17ème siècle avec dépendances et jardin clos
Angers, MAINE-ET-LOIRE pays-de-loire 49000 FR

Situation

En position dominante. À la parfaite confluence de la Loire et de deux rivières. Sur un site habité par nos ancêtres dès l’antiquité puisqu’ils y fondaient le fer et fabriquaient des armes. À la périphérie, aujourd’hui, d’une petite ville disposant de tous les commerces et services, dont une gare SNCF. À trente minutes d’Angers et de sa gare TGV et à soixante minutes de Nantes et de son aéroport. À un quart d’heure environ de l’accès à l’autoroute A11. À proximité enfin des plus célèbres vignobles du Val-de-Loire.

Description

Le portail, encadré par deux piliers en brique et tuffeau, et sa porte piétonne ouvrent sur une cour avec, d'un côté et bordant la rue, la maison de gardien et, leur faisant face, le pignon sud du château avec la tour d'angle de l’escalier de service. Quelques degrés de pierre accèdent à une allée menant, tout à la fois, au perron d’entrée de la façade ouest et à la terrasse bordant la façade est. Le parc se situe dans le prolongement de cette terrasse et le potager dans celui de la maison du gardien. La propriété est entièrement close de murs.

Le château

Sa construction, pour l'essentiel, date du dix-septième siècle. Édifié en moellon couvert d’un enduit à la chaux, il s’élève sur trois niveaux dont un sous combles. Il est coiffé d'un toit à la Mansart percé de lucarnes de façade et d’oculus. Pignon sud, la tour d’angle avec une toiture à quatre pans. Pignon nord, un pavillon en lanterne, sur un niveau seulement, avec une toiture à cinq pans reposant sur une large corniche et des ouvertures toutes surmontées de frontons curvilignes. En retour d’équerre, façade est, une extension construite au dix neuvième siècle pour loger la bibliothèque et sa cheminée provenant d’un château voisin. À l'exception de l'extension, toutes les ouvertures sont cintrées. Les entrées des façades est et ouest, légèrement en saillie, sont élégamment mises en scène avec, de part et d’autre de chacune d’elle, des chaînes en bossage en tuffeau supportant un fronton triangulaire. Côté ouest, ce fronton enserre une lucarne surmontée d’un fronton curviligne et enchâssée dans une haute toiture à quatre pans. L’entrée de ce même côté est desservie par un perron en pierre d’ardoise à double révolution avec une rampe en fer forgé. Les lucarnes de toit, les encadrements des ouvertures, les chaînes d’angle, la corniche et les cordons régnants sont en tuffeau.


Rez-de-chaussée
Du vestibule traversant un couloir distribue, d’un côté, la cuisine, la grande salle à manger et l’entrée de service dans la tour ; de l’autre, la petite salle à manger et le grand salon. La grande salle à manger accède à une pièce de service et le grand salon à un petit salon situé dans le pavillon en lanterne ainsi qu’au salon de musique situé dans l’extension du dix-neuvième siècle. Au sol, un damier de carreaux noirs et ocres dans le vestibule et le couloir. Du parquet dans les autres pièces. Poutres au plafond dans tout ce niveau. Boiseries hautes dans la petite salle à manger, basses dans le grand salon, la grande salle à manger et le couloir. Cheminée du dix-huitième siècle en marbre rouge dans le grand salon, en marbre gris dans la petite salle à manger. Cheminée monumentale en tuffeau dans la grande salle à manger et, de style gothique flamboyant, dans le salon de musique. Dans le vestibule, un escalier en bois à balustre à deux volées avec repos. Sous les escaliers de l’entrée et de la tour, des toilettes.

Premier étage
Le couloir dessert quatre chambres dont une avec une salle de bain et des toilettes et deux avec une salle d’eau. Poutres au plafond et parquet au sol sur tout ce niveau. Cheminée dans trois chambres. Le niveau est également desservi par l’escalier de service.

Deuxième étage
Il est également desservi par l'escalier de service et est entièrement parqueté. Le couloir dessert une garderobe et quatre chambres dont deux avec une salle d’eau et deux avec un lavabo. Coin cuisine dans l'une des chambres.

Les dépendances

Il s’agit principalement de la maison du gardien devenue aujourd’hui maison d’amis et de quelques appentis situés dans le potager. La maison d’amis a été partiellement rénovée. Elle est constituée d’une pièce au rez-de-chaussée, d’une cuisine et d’une chambre au premier étage. Au dernier étage, un grenier. Surface totale d'environ 56 m².

Le jardin

Il s'étend principalement devant la façade est du château. Clos de murs, il se compose d'une grande pelouse ornée de topiaires et d'arbustes. Il est bordé au sud par l'ancien potager situé à l'arrière de la maison de gardien et, au nord, par un bois. Une terrasse abritée longe toute la façade est. À l'ouest, un petit jardin en terrasse est bordé de haies d'arbustes et orné de topiaires.

Ce que nous en pensons

Nous sommes ici au Grand Siècle, celui du classicisme parfait avec son sens des proportions, des compositions équilibrées, l'harmonie des formes et une retenue dans l’expression. Ce sont les marques de cette époque qui prévalent également à l’intérieur du château. La restauration menée par les actuels propriétaires a su respecter les codes d’alors. C’est tout un art de vivre et une manière de penser qui sont ici restitués. On y percevrait presque les lointains échos des grandes querelles métaphysiques qui ont traversé ce siècle. Quand, tout à l'entour, règne la douceur des paysages des bords de Loire magnifiés par les chaudes lumières du soir. À proximité, s'étagent sur les coteaux du val de Loire les rangs réguliers de célèbres cépages. En somme, un lieu d'équilibre entre le corps et l'esprit.

Vente en exclusivité

880 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 396019

Surface cadastrale 5436 m2
Surface du bâtiment principal 519 m2
Surface des dépendances 56 m2
Nombre de chambres 7

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Anjou


Denis Trassard +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus