Proche de Roanne, dans un parc avec petit cours d'eau,
un château de la fin du 15ème siècle classé MH sur 14 ha
Roanne, LOIRE rhones-alpes 42300 FR

Situation

À 10 km de Roanne, à proximité de l’autoroute Lyon/Clermont et de l’aéroport de Roanne, le château est entouré de champs et de prairies, tout en étant proche d’une commune de deux-mille habitants, ayant écoles, services et tous les commerces de proximité. Propriété de familles proches du pouvoir royal, sur le trajet entre le Val-de-Loire et Lyon, le lieu a accueilli nombre de souverains et d’hôtes illustres.

Description

Une allée privée bordée de haies vives relie la route départementale à la propriété. La haute tour ronde du donjon, couronnée de mâchicoulis et coiffée d’un toit d’ardoise en poivrière, domine le quadrilatère du château et annonce le prestige du lieu. Les quatorze hectares de prés et de parc, avec leurs hauts arbres et son ruisseau constituent un sylvestre écrin de verdure. De plan quadrangulaire, le château s’appuie sur la grosse tour sud et sur un très ancien donjon carré au nord-est ; deux tours rondes, plus modestes et sans couronnement, ornent les angles côté ouest. Un pont dormant franchit le fossé d’enceinte, au fond duquel coule un ruisseau. Passé le portail, le logis s’organise autour d'une cour rectangulaire, avec trois corps de logis, auxquels il faut ajouter la galerie du rez-de-chaussée et le donjon médiéval. Le parc où coule encore un ruisseau qui mouille le fond des douves est planté d'arbres remarquables. Une maison moderne et confortable d'environ 250 m² habitables se situe, discrète, au fond du parc. Une maison de gardien est située à droite de l’entrée et une grande et confortable villa des années 1970, est située au fond du parc.

Le château

De plan quadrangulaire, le château s’appuie sur la grosse tour sud et sur un très ancien donjon carré au nord-est ; deux tours rondes, plus modestes et sans couronnement, ornent les angles côté ouest. Un pont dormant permet de franchir le fossé d’enceinte, au fond duquel coule un modeste ruisseau. Passé le portail, le logis s’organise autour d’une cour intérieure, où les murs sont encore imprégnés de moyen-âge, malgré la présence d’une élégante galerie à l’italienne et de larges fenêtres à meneaux.
Le château comporte trois corps de logis, auxquels il faut ajouter la galerie du rez-de-chaussée et le donjon médiéval.


Rez-de-chaussée
Face au portail d’entrée, de l’autre côté de la cour, un perron accède à une grande pièce d’accueil voûtée, équipée d’un vestiaire. De là, une première vaste chambre, avec cheminée monumentale, grandes fenêtres, sol carrelé et plafond voûté. Au fond, une porte ouvre sur une autre chambre qui occupe le rez-de-chaussée du grand donjon. De là, une porte donne sur l’intérieur de la galerie de la cour d'où part un petit escalier accédant aux étages. La grande salle de réception occupe tout le rez-de-chaussée de la partie nord et se distingue par son décor. Elle est le départ d'un large escalier à vis menant aux étages. Elle est éclairée par de hautes baies en vitrail et chauffée par deux très grandes cheminées monumentales. Le plafond à la française et le haut des murs sont entièrement couvert de décors peints, rappelant par des blasons le souvenir des anciens propriétaires.
Communiquant avec cette salle, des pièces au plafond bas sont réservées au personnel de service : une grande cuisine moderne équipée, suivie d’une chambre et d’une vaste pièce avec trois lits. De là, l'accès aux caves (chaufferie, distribution d’eau et d’électricité).

Premier étage
L’étage de l’aile nord est occupé par deux vastes chambres, avec cheminées, plafonds à la française et salle de bain ; l’aile ouest, par un salon à usage de bibliothèque, suivi d’une chambre avec des lits clos, cheminée et salle de bain, une autre chambre, avec lit à baldaquin et salle de bain, un salon, une cuisine, une salle à manger puis la chambre de la tour. Deux autres chambres et un bureau constituent l’étage de l’aile est, entre la grosse tour et le donjon médiéval.
Deuxième étage
Le second étage du grand logis répartit plusieurs éléments avec cheminées dans chaque pièce. Une première vaste chambre, suivie d’un salon, une chambre, un bureau puis la chambre de la tour.
Troisième étage
Les pièces de ce niveau dans le grand logis sont plus basses et toujours avec des cheminées et baies en vitrail. Deux chambres, un salon, puis la chambre haute de la grosse tour. À l’extrémité sud de ce corps de logis principal, le petit escalier de fond en comble, accède au dernier étage du donjon circulaire où la circulation au niveau des mâchicoulis ouvre une perspective à 360°.
Combles
Une partie importante de ce niveau est occupée par des combles où la charpente est visible, notamment dans la partie sommitale du grand donjon circulaire.
Tour
Le donjon médiéval, de plan carré, n'est pas restauré à l’intérieur. Il comporte une seule pièce à chacun des trois niveaux, aux murs très épais, au plafond voûté, avec peu d’ouvertures. Un escalier intra-muros accède à une vaste terrasse qui ouvre un panorama à 360 degrés sur la plaine roannaise.
Les caves
Elles occupent la majeure partie du sous-sol des bâtiments et leur hauteur sous voûte est de 4 m environ.
Maison de gardien
Elle est située à l'entrée du domaine, d'un seul niveau, avec un garage.
Bâtiment de dépendances
La maison de gardien jouxte une grange, un atelier, des garages, un bûcher.
Maison
Une villa récente moderne, bâtie par les derniers propriétaires, au début des années 1970 est construite au fond du parc. Occupant environ 150 m² par niveau, elle répond aux critères du confort actuel. Au sous-sol : de grands garages automobiles, chaufferie, buanderie, cave à vin. Le rez-de-chaussée comprend une grande salle de séjour, une salle à manger, une cuisine, un bureau. À l’étage, un grand couloir dessert quatre grandes chambres ainsi que des combles aménageables (deux fois 30 m²).
Prairies
Dix hectares sont en prairie et peupleraie.
Le jardin
À côté de l’allée d’entrée, un jardin potager aux allées bordées de topiaires, avec un pigeonnier d’inspiration médiévale.
Le parc
Traversé par un ruisseau toujours en eau, il s’étend sur quatre hectares, avec de très beaux arbres anciens : séquoia, sycomores, chênes, érables.

Ce que nous en pensons

Entièrement meublé, ce surprenant château plonge le visiteur cinq siècles en arrière où la fin de l’époque médiévale s’associe au début de la Renaissance pour un voyage dans le temps et dans des espaces intérieurs exaltés par des restaurations de grande qualité.
Propriété idéale pour un projet d’accueil touristique, d’hébergement, ou comme lieu de séminaires et de réception dans un cadre architectural peu commun et un environnement agréable.

Vente en exclusivité

2 500 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 283334

Surface cadastrale 14 ha 41 a 54 ca
Surface du bâtiment principal 1500 m2
Surface des dépendances 300 m2
Nombre de chambres 16

Responsable régional
Nord Puy-de-Dôme & Sud Allier


Olivier Paradis +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus