Au sud de la Touraine, entre Tours et Châtellerault,
un château du 15ème siècle inscrit MH et ses dépendances
Tours, INDRE-ET-LOIRE centre-val-de-loire 37000 FR

Situation

La propriété se situe aux confins de la Touraine, de la Vienne et du Berry. Au cœur d'un petit village pittoresque, pourvu de quelques commerces et services de proximité, l'incontournable château s'impose par son impressionnante architecture. Le village est à une dizaine de kilomètres d'une ville moyenne du sud de la Touraine qui dispose d'une gare, d'un marché et de nombreux commerces ; à trois heures de Paris par l'autoroute A10 et à quarante minutes de Tours et de Châtellerault.

Description

Au cœur de village et face à l'église, l'ensemble du bâti se répartit sur un terrain d'environ trois hectares parfaitement entretenu et à l'abri des regards. L'accès au château, situé au centre de la propriété, se fait par une allée longeant une succession de bâtiments de dépendance dont certains sont aménagés en gîte. Deux grandes arches supportent une galerie dont la toiture à deux pans est couverte d'ardoise. Celles-ci servent d'accès à la cour d'honneur et au logis seigneurial. Face au château, un autre grand bâtiment de dépendance donne sur cette cour intérieure. De là, un second chemin mène à une maison de gardien ainsi qu'à une entrée indépendante.
Vers l'ouest, une allée mène au jardin et au parc arboré situés à l'arrière du château.

Le château

Il date de 1422 et a été construit à flanc de colline en pierre de tuffeau de Touraine. D'un côté, les communs dont le bâtiment le plus impressionnant date du 18ème siècle ; au centre, le châtelet et un édifice carré flanqué d'échauguettes et de plusieurs tours. À l'instar du château, celui-ci a subi beaucoup de modifications, principalement aux 18ème et 19ème siècles. Il est relié au château par une galerie couverte qui délimite la cour des communs. D'un autre côté, le logis seigneurial, bâtiment rectangulaire, lui aussi flanqué de tours et petits édifices.
Pour ce qui a trait à l'architecture militaire, il demeure les vestiges d'un pont-levis accédant à la tour carrée du château, une herse au niveau du châtelet, des meurtrières et des bouches à feu, principalement sur les murs extérieurs de la tour carrée, accès primitif du château.


Rez-de-chaussée
Au rez-de-chaussée, côté cour, une entrée donne sur l'escalier de pierre qui dessert tous les étages. Une autre porte mène à un dédale d'anciennes galeries.
Premier étage
Au premier niveau, un salon à partir duquel on accède à la tour sud et à la galerie couverte conduisant au châtelet d'entrée. Celui-ci est composé d'une suite de pièces à aménager.
Deuxième étage
Les pièces de réception : salle à manger avec parquet au point de Hongrie, poutraison apparente et cheminée en pierre ; deux salons en enfilade parquetés et avec boiseries ouvrent sur une terrasse côté parc. Dans la tour nord-ouest, une bibliothèque et, dans la tour sud, la cuisine aménagée qui donne sur une terrasse surplombant le châtelet.
Troisième étage
Quatre chambres dont la plupart sont couvertes de tomette ancienne ; trois salles de bains.
Combles
Quatre chambres ainsi que trois salles de bain et un grenier aménageable.

Les dépendances

Les nombreuses dépendances comprennent : trois gîtes dont un de trois chambres et deux de deux chambres entièrement rénovés. Un studio ; un logement qui comprend une cuisine, un salon, une chambre et une salle de bains au rez-de-chaussée, ainsi qu'un dortoir au premier étage ; un bâtiment abrite une première très grande salle de réception d'environ 140 m2, avec un espace cuisine professionnelle, pouvant être loué pour des mariages.
Dans un autre édifice, une autre salle de réception d'environ 80 m2, plus rustique avec sa cheminée et tomette.
Une vaste grange, une remise à bois, d'anciennes écuries et étables et encore d'autres remises, sans oublier les nombreuses caves troglodytes, qui peuvent être exploitées.

Le parc

Le parc d'environ trois hectares est planté de diverses essences tel de majestueux cèdres et autres chênes centenaires. Dans un parc à l'anglaise, une promenade serpente parmi les pelouses, arbustes et massifs fleuris.
Du côté du potager, d'anciennes serres et un puits.

Ce que nous en pensons

Outre la beauté intrinsèque du bâti tel les remarquables toitures juxtaposées du châtelet (à deux et quatre pans, celles conique et hexagonales des tourelles), il s'agit ici d'une véritable réussite d'urbanisme. L'agencement des bâtiments les uns par rapport aux autres, les perspectives qui s'ouvrent vers le village et ses clochers forment un ensemble saisissant, attirant, invitant à en saisir les détails, plus encore : à investir les lieux. L'équilibre de l'ensemble et la perfection de tant de détails sont chose rare et se méritent. Lieu s'il en est pour amateur de vieille pierre.

1 495 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 611139

Surface cadastrale 3 ha
Surface du bâtiment principal 500 m2

Responsable régional
Vienne


Jérôme Broun +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus