château à vendre val de loire - sologne

Entre Sologne et Val-de-Loire,
un château et sa chapelle dans un parc de 10ha
Orléans, LOIRET centre-val-de-loire 45000 FR

Situation

Dans la région des châteaux de la Loire, aux portex de la Sologne, la propriété est située à cent cinquante kilomètres de Paris et à quinze minutes en voiture du centre d'Orléans. Cette cité historique compte toutes les infrastructures et commodités d'une métropole. Sa gare permet, entre autres, de rallier Paris en une heure.
Depuis la propriété, il faut moins de cinq minutes en voiture pour rejoindre le bourg le plus proche, ses petits commerces et services.
Le château appartient au Val-de-Loire : un territoire de terroirs, de nature et d'histoire, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Description

Le domaine, accessible par un portail en fer forgé, s'étend sur une dizaine d'hectares entre pelouse et zone arborée. Devant les marches du château se présentent une cour d'honneur, un parc et ses allées, une perspective verdoyante. Adossés au château, les communs dessinent d'un côté, la cour d'honneur ; de l'autre, une cour secondaire avec différentes dépendances dont un ancien chenil.
Dans le parc, un petit chemin mène à une élégante orangerie mêlant modernité et lignes classiques.
À l'intérieur même de la propriété, un mur-clôture abrite un grand verger, un potager et une piscine à l'abri des regards.
Selon certains écrits historiques, au 18ème siècle, les seigneurs du château étaient seigneurs justiciers de l'une des deux paroisses qui formaient cette terre autrefois.

Le château

L’édifice est composé de plusieurs corps de bâtiment : le château et les communs. Le château est construit selon un plan rectangulaire à simple profondeur et les communs, adossés à ce dernier le sont en retour d'angle. Le corps de bâtiment principal s’élève sur cinq niveaux : une cave, un rez-de-chaussée, deux étages puis des combles à surcroît. La façade, exposée au sud-est, est ordonnancée en travées et tripartie. Une partie centrale marquée par un emmarchement et, aux extrémités, deux parties légèrement en saillie frappées par un fronton triangulaire. La pierre de taille de tuffeau, matériau emblématique de la région, a été utilisée ici pour former un discret soubassement, des chaînages d’angles, une corniche ainsi que des bandeaux signalant les différents niveaux. Les ouvertures et leurs volets en bois, rythment la façade sobre et harmonieuse du château. Le toit à longs pans est en ardoise et surmonté de plusieurs épis de faîtage en zinc. L’élévation postérieure, exposée au nord-ouest, est semblable à la façade principale. Seules diffèrent deux absidioles aux extrémités. L’une d’elles abrite la chapelle du domaine.


Les caves
En sous-sol du château, une vaste cave voûtée sur un sol en terre battue.
Rez-de-chaussée
La distribution des pièces du rez-de-chaussée se fait en enfilade. Toutes, hormis la cuisine, sont traversantes et donc très bien éclairées tout au long de la journée.
Dès le vestibule, la lumière traversante met en valeur le dallage de pierre blanche à cabochon.
D'un côté, un premier salon, puis un second sur parquet à points-de-Hongrie. Ce dernier, plus vaste avec, notamment, une cheminée en marbre, accède à la chapelle du château. Celle-ci est consacrée et possède encore ses vitraux d’origine. Elle est décorée sobrement avec, entre autres, un chemin de croix en bas-reliefs.
De l'autre côté du hall d'entrée, une salle à manger sur un parquet à points-de-Hongrie et cheminée en marbre, puis un vestibule. Celui-ci dessert une cuisine, un escalier menant au sous-sol et un autre menant aux étages. Dans la cuisine, sol en tomette et poutres apparentes, trône un piano de cuisine professionnelle.
La majeure partie des baies du rez-de-chaussée sont surmontées d’un imposte vitré formant un arc en plein cintre et sont pourvues de volets intérieurs en bois.
Premier étage
L’escalier en bois aboutit au bout d'un long couloir qui distribue unilatéralement plusieurs chambres, leur salle de bain/douche respective et toilettes. Les chambres sont toutes de grande taille et chacune est décorée de manière différente et élégante. Les sols sont majoritairement des parquets.
Deuxième étage
Le deuxième étage est semblable au premier : un long couloir distribue plusieurs chambres, leur salle de bain/douche respectives et leur toilette.
Combles
Les combles du château sont à surcroît et éclairés par de petites fenêtres de toit. Ils sont aménageables.

Les communs

Les communs, adossés à l'élévation nord-est du château, sont construits selon un plan en retour d'angle. À l'une des extrémités, donnant sur la cour d'honneur, une tour surmontée d'un lanternon. Cette dernière abrite un remarquable mécanisme d'horlogerie en ferronnerie dont le cadran est visible en façade.
Le bâtiment des communs compte différents espaces : un appartement indépendant, un studio, une salle de réception et des toilettes, une chaufferie et espace de service, ainsi que de grands combles aménageables.

Les dépendances et l'orangerie

Les dépendances se répartissent en deux bâtiments faisant office de garage, de remise et d'atelier. L'ancien chenil du domaine et le poulailler conservent tous deux leurs dispositions d'origine.
La grande orangerie, entre modernité et lignes classiques, est construite en acier et verre sur un sol en parquet. Sont élégance en fait un lieu idéal de réception avec une vue panoramique sur le parc.

Le parc

Le parc est partagé entre pelouse et zone arborée. Y sont plantées différentes essences dont quelques arbres majestueux. Dans cet environnement verdoyant, la faune s'invite souvent jusqu'à l'orée du château.
Le verger, le potager et la piscine s'inscrivent dans un espace protégé entièrement clos de mur.

Ce que nous en pensons

L'alliance de la simplicité du lieu et la noble élégance de l'architecture est ici la source de l'équilibre, celui que tout individu peut ressentir, à défaut même d'en saisir vraiment les causes. La magie d'un lieu. Les espaces extérieures et la disposition du bâti, ses proportions, s'exaltent mutuellement. En outre, l'excellent état de la propriété invite à bien des idées relativement à un futur usage et ouvre la voie tant à une fonction d'assise familiale, de villégiature, ou encore d'un développement à des fins commerciales. La possibilité d'accueillir du monde pour mariages ou réceptions constitue un atout qu'on ne saurait négliger.

1 970 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 209930

Surface cadastrale 9 ha 46 a 81 ca
Surface du bâtiment principal 700 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Nord Loiret


Céline Fouré       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus