Tout près de Lyon, en «petite Toscane beaujolaise», dans un parc de 2 ha,
un château du 13ème s. inscrit MH entièrement restauré

Lyon, RHONE rhones-alpes 69000 FR
Rhône-Alpes

Situation

Tout près de Lyon, dans le sud du Beaujolais, terre vivante et lumineuse, remarquable par ses villages construits en Pierres Dorées avec lesquelles jouent les reflets du soleil. Ce matériau offre toute une gamme de teintes chaudes et donne son originalité et son charme à cette partie de la région surnommée "la petite Toscane beaujolaise". Partout présente, utilisée pour l'édification des maisons, des châteaux , des églises, des lavoirs, des puits et des murets, la Pierre Dorée imprime sa marque dans le paysage de petite montagne.
A 30 min du centre de Lyon et de ses gares TGV. L'aéroport international Saint-Exupéry est à 50 min en voiture.

Description

Dressé à flanc de colline, le château domine la vallée de la Saône et les vignobles du Beaujolais. Légèrement à l'écart d'un bourg, il se dresse au cœur d'un parc d'environ 2 ha. Il s'agit d'une ancienne maison forte du 13ème s. qui a fait l’objet d’une inscription partielle au titre des MH en 1994. Le donjon, le corps de logis et la galerie sur porche qui les relie à la maison-forte ont été inscrits. Le château forme un carré, délimité en partie par le logis principal, dont il subsiste quelques fenêtres à meneaux, et par des bâtiments plus récents, l'ensemble encadrant une cour intérieure. L'entrée principale est précédée de communs et surmontée d'une bretèche. Elle est flanquée à l'ouest d'une tour ronde, massive et découronnée, construite en 1311 pour servir de donjon.

Le château

Les différents bâtiments composant le château en Pierres Dorées sont de plusieurs hauteurs. La maison-forte est la plus haute, sur trois niveaux. Des toits à faible pente recouverts de tuiles romanes contribuent à faire penser à la Toscane.


Rez-de-chaussée
La cour intérieure est entourée au rez-de-chaussée par les espaces de réception du château. Une pièce d'accueil est située dans la première cour et donne accès par la tonnellerie à la vaste pièce "des tentures" située dans la maison-forte. Le sol en dallage de pierre fait écho à un plafond à la française et la cheminée en pierre est majestueuse. La pièce communique avec un vestibule qui abrite l'escalier de pierre en vis qui dessert les niveaux supérieurs ainsi que des toilettes. Le vestibule rejoint un vaste salon de réception dont le plafond laisse apparaître une charpente en bois et dont le sol est recouvert de parquet. Les murs sont en pierre et un ancien pressoir a été laissé là comme décor. De grandes baies arrondies ouvrent sur la cour intérieure. Un salon Renaissance, lumineux et spacieux, donne à la fois sur la cour intérieure par une large baie arrondie et sur la terrasse exposée au sud où la piscine et le jacuzzi ont trouvé leur place tout naturellement. Il communique avec une bibliothèque réchauffée par une cheminée en pierre à colonnes. Le sol recouvert d'un dallage de pierre s'inscrit dans la continuité de celui du salon Renaissance. Un passage permet de gagner le "salon de Foudras" qui précède la cuisine. Baptisé ainsi en hommage au Marquis de Foudras, le salon dispose d'une cheminée et abrite un escalier qui mène au niveau supérieur. Il s'agit d'une pièce ouverte à la fois sur la cour intérieure et sur une terrasse couverte dédiée aux déjeuners, non loin de la piscine. La cuisine contiguë et dotée d'une arrière-cuisine est organisée autour d'un îlot central et a conservé une cheminée ancienne. Elle ouvre sur la cour intérieure à proximité de la pièce du rez-de-chaussée du donjon qui a été aménagée en cave à vin.
Précédant la cour intérieure du château, une première cour est délimitée par les communs : deux bâtiments qui se font face reliés par un mur en pierre au centre duquel il y a un portail en métal. L'un des bâtiments, en pierre, abrite une maison de gardien ou maison d'amis située au-dessus des garages. Lesquels peuvent être transformés en habitation au besoin et constituent une possibilité d'agrandissement. Ils font face à un second bâtiment agrémenté d'un balcon en pierre et d'un escalier à la rampe en fer forgé. Le premier étage de ce bâtiment abrite une suite alors que le rez-de-chaussée est la pièce d'accueil du château.
Premier étage
Différents escaliers montent au premier étage du château qui abritent deux suites avec leurs salles de bains et leurs toilettes. Situé dans la maison- forte l’escalier de pierre en vis dessert un petit salon de chasse. Un beau plafond à la française fait écho à un sol recouvert de terres cuites. Une cheminée en pierre réchauffe la pièce face à un mur recouvert de boiseries. Le salon communique avec une pièce d'environ 66 m² non encore utilisée. Puis une salle de garde précède deux suites. Il s'agit d'une pièce décorée d'un plafond à la française et agrémentée d'une cheminée en pierre. Elle est spacieuse et lumineuse grâce à ses fenêtres à meneaux. Elle dispose d'un accès à la galerie sur porche qui mène à l'intérieur du donjon. La galerie est éclairée par une baie à meneaux et une fenêtre en ogive. Elle abritait autrefois la chapelle du château. Dans le prolongement de la salle de garde, deux suites avec leurs salles de bain sont décorées de boiseries et disposent d'une cheminée. La dernière ouvre sur le balcon en pierre de l'un des bâtiments de l'entrée, ce qui lui permet d'avoir un accès indépendant.
Dans le salon de Foudras un escalier monte au niveau supérieur et conduit à deux suites en duplex. La première dispose d'un petit salon qui précède une salle de bain et une chambre au-dessus, aménagée sous les pans du toit.
La seconde suite comporte une vaste chambre au-dessus de laquelle est logée une petite chambre d'enfant. La chambre est contiguë à une très grande salle de bain dans laquelle un petit salon s'étend devant une terrasse solarium.
Deuxième étage
Dans la maison-forte l'escalier en vis monte au deuxième étage qui abrite une suite et une chambre plus petite. La suite Louis XIII est aménagée sous les pans du toit et la vieille charpente est apparente en partie. Une grande salle de bains avec une douche et une baignoire d'angle est installée dans un coin de la suite. Sur le même niveau, une petite chambre avec sa salle d'eau se cache derrière une vieille porte en bois.

Le donjon

Derrière une lourde porte en bois cloutée, le donjon comprend à l'origine une basse-fosse en rez-de-chaussée qui a été aménagée en cave à vin. Elle s'étend sur environ 15 m².
Le premier étage accessible par la galerie sur le porche comprend une salle avec une belle cheminée en pierre et un sol recouvert de terres cuites. Le niveau abrite aussi les anciennes latrines. L'étage supérieur consiste en un couronnement inachevé. A l'intérieur, la construction est particulière : deux hauts piliers carrés soutiennent en partie le toit arrondi. Le donjon nécessiterait une restauration pour en faire une partie habitable supplémentaire.

Ce que nous en pensons

L'ensemble médiéval se fait immédiatement respecter. Et aimer, d'autant plus qu'il en émane quelque chose de chaleureux. Autrefois exploité en hôtel de luxe, le château a bénéficié d'une rénovation de grande qualité. Le confort est venu se glisser dans un décor non seulement préservé mais ainsi mis en valeur. Une grande partie du mobilier, pour une valeur d'environ 90 000 €, sera laissée en place. A l'extérieur, au cours des promenades dans le parc, le regard porte sur la vallée de la Saône ou les collines couvertes de vigne. Tout est réuni ici pour des événements festifs.

2 300 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 817673

Surface cadastrale 19535 m2
Surface du bâtiment principal 1200 m2

Responsable régional
Parc Naturel Du Pilat et Ouest Isère

Florence Granier       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus