Au nord-ouest de la Vendée, à 15 km du Puy du Fou,
un élégant château du XIXe s., sa chapelle classée et son parc de plus de 7 ha
Roche-sur-Yon, VENDEE pays-de-loire 85000 FR

Situation

Situé dans le haut bocage vendéen, entre le Mont des Alouettes avec ses moulins historiques et la forêt de Vendrennes, le domaine dispose d'un environnement de qualité. Nantes et son aéroport est à moins d'une heure de route. Les grands axes routiers que sont l'A83 et l'A87 sont facilement accessibles. Proche de la dynamique ville des Herbiers, le château profite de l'attractivité du Puy du Fou qui est distant de 15 km. Les Sables-d'Olonne et ses plages sont à 1 h, la Roche-sur-Yon et Cholet à 30 min.

Description

Au milieu de la commune, l'une des deux entrées principales de la propriété amène directement à l'église. Étendu sur plus de 7 ha, le parc entoure le château et ses dépendances. Il reste du château féodal, incendié pendant les guerres de Vendée, une tour et la chapelle du XVe s. classée au titre des monuments historiques. Les autres communs sont discrètement abrités par les arbres centenaires avec vue sur les champs avoisinants et le clocher de l'église.

Le château

Édifié sur quatre niveaux de 600 m² avec le sous-sol, le château développe environ 1800 m² habitables. Il est composé d'un bâtiment central qui dispose de plusieurs avant-corps. Aux quatre angles de la bâtisse, une tour avec un toit en poivrière domine le parc et la commune. Le premier avant-corps est desservi par le perron. Au dessus de la porte principale, surmontant l'une des nombreuses hautes fenêtres, ont été taillées dans la pierre les armoiries de l'ancienne famille. A l'intérieur du château, les volumes sont saisissants. La grandeur de chaque pièce et la luminosité générale mettent en avant la qualité des matériaux. Pierres de Bourgogne, ardoises et boiseries en chênes sont remarquables.


Rez-de-chaussée
Les quelques marches en pierre du perron amènent à l'entrée. D'ici, plusieurs voies s'ouvrent aux occupants. Sur la gauche se situe la partie la plus technique mais néanmoins indispensable du château. S’enchainent, le bureau d'affaires et les deux cuisines. L'une dispose d'un équipement professionnel et l'autre d'une cuisinière en fonte alimentée au bois. De ce côté du château, l'escalier de service dessert tous les étages. A droite de l'entrée, le hall avec le large escalier d'honneur est le préambule avant d’accéder au salon de télévision et à la première chambre avec vue sur le parc. Elle dispose de sa salle d'eau privative. Sur l'arrière du château, face à la piscine, suivent en enfilade, le fumoir avec le bar puis le grand salon et la salle à manger. Grâce à l'importante superficie de ces pièces, il est aisé d'organiser des diners ou autres réceptions sans s'y sentir à l'étroit.
Premier étage
A l'étage, desservies par le vaste palier et les deux couloirs de distribution, cinq chambres avec leur pièce d'eau et deux suites constituées chacune d'une chambre parentale, d'une chambre pour les enfants et d'une pièce d'eau permettent d’accueillir toute la famille ou de nombreux hôtes.
Deuxième étage
Accessible par l'escalier de service, le dernier étage possède une distribution similaire au niveau inférieur. Ici, l'imagination dans l'organisation des pièces est libre puisque le plateau d'environ 600 m² reste à aménager. Chambres et suites supplémentaires, salles de réunion ou encore espaces récréatifs sont autant de possibilités à envisager.
Sous-sol
L'espace du sous-sol est considérable, en parfait état et bénéficiant d'une aération naturelle. Les amateurs de vins aimeront la présence des nombreuses caves qui permettent d'organiser et de conserver les grands crus à leur guise.

Le parc

Il s'étend sur 7 ha 50 a. Entièrement paysagé, il abrite différentes essences d'arbres centenaires. Entièrement clos, trois chemins d'accès permettent d'y pénétrer. L'un amène directement à l’église de la commune, l'autre sur l'une des rues principales. Le dernier conduit à un chemin à l'extérieur du bourg. Aux abords de l'étang se dresse la dernière tour existante du premier château qui fût brulé lors des guerres de Vendée. L'autre élément remarquable du parc et du domaine réside dans la chapelle du XVe s. classée MH et très bien restaurée au XIXe s. Les murs sont entièrement recouverts de peintures murales : coquilles et fleurs de lys. L'histoire veut que la chapelle ai servi d’étape aux pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle.


Bâtiment de dépendances
Attenante à la chapelle, on trouve l'ancienne dépendance des employés de maison. Aujourd'hui destinée à l'usage de garage, on peut imaginer utiliser son espace pour l'organisation d’événements culturels ou festifs ou à la création de chambres d'hôtes ou de gîtes.
Ancien corps de ferme
Cet ancien corps de ferme dispose aujourd'hui de tout le confort moderne. Vaste, authentique et plein de caractère, le bâtiment complète harmonieusement l'ensemble du domaine.

Ce que nous en pensons

“C'est l'élégance simple qui nous charme.” Ovide a su exprimer il y a bien longtemps déjà ce que quiconque ressent en découvrant cette remarquable propriété. Hérissé des toits coniques de ses tours qui encadrent les toits d’ardoise à quatre pans, ce château pourrait devenir un hôtel de prestige, un restaurant gastronomique ou un haut lieu de dégustation œnologique tant ses caves sont exceptionnelles. Le dernier étage, laissé pour l’heure non aménagé, laisse l’imagination vagabonder et les plus ambitieux pourraient y échafauder de nombreux projets en lien avec Le Puy du Fou tout proche.

5 035 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 909917

Surface cadastrale 7 ha 50 a
Surface du bâtiment principal 1200 m2

Responsable régional
Sud Anjou et Nord Vendée


Aurélien Turrini       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus