En Normandie, un château du 17e s. et son ensemble de bâtiments classés MH,
dans un bel environnement de parc, de plaines et de forêts de 18 ha, également classé
, EURE haute-normandie FR

Situation

La propriété est à 140 km de Paris via l'autoroute, à 34 km de Rouen et à 70 km de Deauville et de la mer.
Le premier village avec ses commerces et infrastructures est à 5 km et la gare SNCF la plus proche est à 15 km.

Description

Dans la campagne normande et le calme absolu, sans aucune nuisance, s'ouvrent les hautes grilles ouvragées du 18e s., elles aussi classées MH. L'accès franchi, une allée majestueuse dessert sur la droite, une charreterie, le logis des domestiques et le château.
Sur la gauche, le colombier et plus en arrière, l'orangerie, l'ensemble étant à finir de restaurer. Le château se mire dans un vaste étang.
L'immense parc dessiné par un disciple de Le Nôtre a été créé entre 1663 et 1675. Le colombier circulaire est postérieur.
La beauté du parc a été source d'inspiration : Jean de La Fontaine et Fontenelle, venant s'y ressourcer, y ont écrit fables et discours.
C'est grâce à la pugnacité de l'actuelle occupante que quasiment l'ensemble de la propriété a été classé en 2015, la protection incluant également le parc et ses aménagements (parterres, perspectives, avenues plantées rayonnantes, sauts de loup, grilles et murs d'enceinte).
Dans le domaine de jolies échappées s'ouvrent vers les plaines cultivées et vers le hameau voisin. Les allées cavalières de la partie boisée - 10 ha sur les 18 au total -, sont en étoile. Durant le 18e s., le parc a été agrémenté de statues à thèmes mythologiques. Un petit pont enjambe la douve sèche, à proximité du château. La chapelle a disparu à la Révolution. La glacière a une profondeur de 60 m.

Le château du 17e s., remanié au 18e s.

Dès le 13e s., un château occupait le site. Il souffrit beaucoup des Guerres de religion et d'un siège des Ligueurs en 1592. Détruit, il a été reconstruit sur trois niveaux au début du 17e s. Les façades associent la pierre pour les chaînes harpées des ouvertures ainsi que les soubassements, à la brique en remplissage.
En 1740, au cours d'un remaniement, l'édifice a été flanqué d'une aile construite en retour sur la cour d'honneur et forme donc un L. Sa surface totale est aujourd'hui de 600 m2.
Ses toitures à quatre pans, trouées de lucarnes jacobines avec habillage en zinc façonné, surmontent des façades en brique, ornées de chaînes d'angle harpées en pierre blanche. Des barreaux en fer forgé protègent certaines ouvertures. Des oeils-de-boeuf sont présents sur les façades.
Une partie de la toiture, hors d'eau, est à refaire.
Edifiée sur une cave du 15e s. la bâtisse est lumineuse avec de beaux volumes à dimension humaine.
Douze chambres, deux salons, une bibliothèque, une salle à manger, une cuisine et un office se partagent les deux niveaux d'habitation, avec, au troisième niveau, un grenier entièrement à revoir.


Rez-de-chaussée
Depuis l'extérieur, l'entrée se fait directement dans de grandes salles de réception.
Des parquets en chêne, des dallages avec cabochons, de la pierre, ou bien des tomettes hexagonales du 18ème s. postérieures à la Révolution, recouvrent les sols. D'impressionnantes boiseries des 17e et 18e s. classées MH ornent les murs. Des cheminées en marbre décorent certaines pièces.
Premier étage
Neuf chambres se situent à ce niveau.
Les sols y sont recouverts de parquet ou bien de tomettes. Les pièces sont pour certaines ornées de cheminées.

L'ancien logis des domestiques

Sa surface est d'environ 200 m2. Ses façades extérieures sont actuellement en restauration dans la plus pure tradition, grâce aux subventions accordées par les Monuments historiques. Enduit à la chaux et chaînes harpées d'angle en pierre blanche redonnent vie au bâtiment. L'intérêt majeur de l'écurie attenante est celui d'une tête de cheval sculptée du 17e s., ainsi qu'un four à pain monumental.
L'intérieur de cette dépendance sera entièrement à restaurer sur deux niveaux. La bâtisse est hors d'eau mais la toiture reste à refaire.

La charreterie

Entièrement mise hors d'eau, la toiture à deux pans reste à refaire en chaume. La bâtisse est du 17e s. et sur deux niveaux. Les façades sont à pans de bois.

Le colombier

Cylindrique, le colombier sur pied, nobiliaire, a une façade enduite ornée de chaînes harpées en brique et de deux randières. Ces dernières sont constituées d’un alignement de pierres plates placées en saillie d'une dizaine de centimètres, et ceinturent extérieurement la bâtisse. La fonction de cet ornement était d'empêcher les prédateurs de grimper.
Le toit en poivrière n'existant plus, le colombier est protégé par une bâche solidement fixée qui le met hors d'eau.

L'orangerie

Située dans le parc, elle est entièrement à restaurer.

Ce que nous en pensons

L'histoire du site a commencé bien avant Louis XIII. Le style associé à ce roi n'est pas le seul à prévaloir dans la composition d'édifices qu'est le domaine. Tous sont maintenant classés, comme le parc somptueux : l'actuelle occupante s'en était fait un devoir et les Monuments historiques ont validé sa conviction et son action. L l'intérêt patrimonial de l'ensemble est important, tout autant que les satisfactions qui peuvent en découler pour qui reprendra le flambeau. Avec les exonérations fiscales afférentes qui ne seront que justice pour un projet de cette qualité.

795 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 261558

Surface cadastrale 17 ha 96 a 35 ca
Surface du bâtiment principal 400 m2
Surface des dépendances 600 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Haute-normandie


Marie Merien       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus