château à vendre provence proche draguignan

Au cœur d'un parc régional naturel, édifié sur un promontoire,
un majestueux château médiéval du 13ème siècle sur 16 ha
Draguignan, VAR paca 83300 FR

Situation

À une heure des plages de Saint-Tropez, quinze minutes en hélicoptère de Cannes et situé dans une zone touristique internationalement reconnue, un peu en dehors du village médiéval provençal qu'il a jalousement protégé durant des siècles, le château et son jardin classés bénéficient d'une vue panoramique sur le Parc Naturel Régional qui lui sert d'écrin.

Description

Un portail monumental ouvre sur une imposante allée gravillonnée bordée de platanes et d'arbres fruitiers qui mène vers l'enceinte du château entouré d'une esplanade de pelouse et plantée de jardins en terrasses d'inspiration italienne. Un escalier sous lequel se cachent trois grottes abritant des sculptures à la romaine accède à ces jardins. À la suite, un autre escalier de pierre descend vers la piscine. Deux pavillons du 18ème siècle et une orangerie veillent sur les jardins en restanque plantés de cyprès et de buis et, en contrebas, sur un parc de chênes truffiers. Un héliport sur l'esplanade d'honneur domine l'hectare de vigne qui descend jusqu'au pied du château. L'élégante silhouette carrée de celui-ci est agrémentée de quatre tours élancées qui se détachent du ciel avec au lointain le relief du Lubéron et, plus bas, un lac.

Le château

Le mur d'enceinte médiéval percé en son milieu par une lourde porte en bois surmontée d'une bretèche ouvre sur une cour d'honneur carrée. L'imposante façade médiévale remaniée au 17ème siècle est percée de larges baies sur ses quatre niveaux couverts d'une toiture à quatre pans. Elle veille sur les quatre tours d'angle en poivrière aux toits couverts de tuile à écailles vernissées arborant les couleurs des quatre saisons. De part et d'autre du porche d'entrée de la cour, les anciennes écuries et un bâtiment à usage de garage. D'un côté de la façade principale, deux niveaux de logement de gardien ; de l'autre, contre un mur d'enceinte, une majestueuse fontaine, avec vasque et trumeau, porte la date de 1770. Une volée de marches en arc de cercle s'élance vers la porte d'entrée principale à fort assemblage clouté en plein cintre rehaussée d'un encadrement et d'un fronton extérieur en pierre moulurée et richement sculptée.


Rez-de-chaussée
La lourde porte cloutée ouvre sur un vaste vestibule de réception avec sol dallé, corniches et moulures en pierre. La salle à manger inscrite aux Monuments Historique se présente dans ses plus beaux atours avec un plafond à gypseries dorées, des murs en tissu tendu et sa cheminée en pierre rehaussée d'un majestueux trumeau doré à la feuille. Dans la continuité, une cuisine sous voûte, baignée de lumière, sol en dallé et cheminée monumentale, avec fourneau intégré fait également office de salle à manger. Trois marches en pierre conduisent vers l'office niché dans la tour d'angle contiguë qui ouvre sur l'extérieur. De l'entrée principale, une porte conduit à une chapelle consacrée sous voûte avec sa sacristie située dans une tour d'angle. Une autre porte accède à une salle voûtée, sol en tomette avec trappe d'accès au sous-sol. Une troisième porte ouvre sur une pièce d'exposition voûtée, en pierre. Un local technique est judicieusement dissimulé dans la tour d'angle contiguë. Face à l'entrée principale, un escalier monumental dont les marches sont en pierre jusqu'au repos du premier étage, puis en tomette, présente un remarquable garde-corps en fer forgé inscrit MH qui se déroule d'un seul tenant sur tous les niveaux.
Premier étage
L'escalier aboutit à un palier de 71 m2 environ avec un haut plafond à la française, sol en terre cuite comme sur l'ensemble de cet étage et cheminée à trumeau. Il ouvre sur un salon d'apparat de 86 m2 environ avec une vue panoramique, cheminée monumentale et un réduit dans la tour nord-ouest. De ce salon, une porte ouvre sur la bibliothèque avec plafond à la française et son réduit dans la tour nord-est. Côté sud, trois chambres, deux salles de douche et toilettes. Dans la tour sud-ouest, un office conduit au logement de gardien dans les communs.
Deuxième étage
Le palier dessert un appartement privé avec chambre de maître, salle de bain avec douche et toilettes, un bureau avec cheminée et une double garde-robe, deux suites avec chambre, cheminée et salle d'eau et toilettes. Trois autres chambres avec cheminée, une salle d'eau avec toilettes. Toutes les pièces orientées vers l'ouest ont une vue panoramique sur le lac. Les fenêtres orientées vers le nord donnent sur un panorama exceptionnel où se déploient la vallée et les chaînes de montagne au loin. Des pièces donnant au sud apparaissent les collines environnantes.
Troisième étage
Un complexe sportif y a été aménagé avec salle de sport, salle de fitness, salle de massage et sauna, salle de repos, vestiaire avec cheminée, garde-robe, et toilettes. Dans une autre partie, trois suites, chacune avec cheminée, salle d'eau et toilettes. Une chambre avec cheminée. Un salle de détente.
Combles
Un large escalier accède aux combles dont une partie est aisément aménageable et possède de belles poutraisons apparentes. Le sol est couvert de tomette ou de plancher dans certaines parties.
Les caves
On accède à la cave voûtée par un escalier en pierre au moyen de la trappe située dans la salle multimédia.
Bâtiment de dépendances
Le logement du personnel de service est composé d'un rez-de-chaussée, deux étages et des combles accessibles. Au rez-de-chaussée, une entrée avec sanitaires, douche et toilettes, un garage et chaufferie. Au premier étage, un couloir dessert une buanderie, salle de séjour avec cuisine ouverte, deux chambres. L'escalier débouche au second étage sur un couloir qui ouvre sur un appartement comprenant salle de bain avec douche, toilettes, deux chambres, un salon.
Atelier
Cet espace atelier présente un sol en dalle de béton, la toiture est apparente. Un débarras.

La maison du jardinier

Elle est située dans la tour d'angle nord de l'enceinte des jardins.

Le pigeonnier

Situé dans la tour d'angle sud de l'enceinte du jardin, il fait écho à la tour servant de maison de jardinier.

L'orangerie

Elle est située en contrebas du jardin, en-dessous de la piscine.

Le parc

Il donne sur la vallée et le lac, et son esplanade plantée d'essences diverses enserre le château. Platanes et buissons d'agrément longent l'allée gravillonnée bordée d'aires engazonnées. C'est aussi la zone de l'héliport. Rafraîchis par des bassins, les jardins en terrasse plantés de buis, cyprès et arbres fruitiers descendent en cascade vers la plantation de chênes truffiers. Un hectare de vigne s'étend sur les terres situées au nord du château.

La piscine

Sur une terrasse engazonnée elle donne à l'ouest sur la vallée et le lac. La silhouette élancée des cyprès et les buis apportent une touche de verdure à cet espace.

Ce que nous en pensons

L'implantation du château dont les tours se noient dans le bleu du ciel provençal et les perspectives qui s'offrent sont exceptionnelles et donnent un sentiment de dominer le monde. Le jardin classé, à la grâce toute italienne et délicieusement romantique, invite à s'y perdre. La cour d'honneur, ses proportions étudiées, l'élégance et l'authenticité des pièces principales, l'omniprésente lumière qui s'y déverse toute la journée par les très nombreuses ouvertures marquent la qualité particulière de l'ensemble. L’authenticité des lieux a été soigneusement préservée au fil des aménagements qui en ont fait une demeure très confortable. Celle-ci réserve à ses futurs occupants un véritable raffinement fondé sur un savoir-vivre sans ostentation. La séduction agit au premier regard.

15 500 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 733294

Surface cadastrale 15 ha 39 a 30 ca
Surface du bâtiment principal 3057.00 m2
Surface des dépendances 85.00 m2

Responsable régional
Aix-en-provence et Campagne Aixoise


Roger Pertuisot       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus