Entre Loir et Loire, à une demi-heure de Tours,
un château 19ème siècle, ses dépendances sur sept hectares
Tours, INDRE-ET-LOIRE centre-val-de-loire 37000 FR

Situation

Au nord de la Touraine, entre Loir et Loire, à 2h40 de Paris par l'autoroute A10. À trente minutes de la gare TGV et de l'aéroport de Tours Val-de-Loire proposant des vols directs et réguliers pour Marseille, Londres, Dublin, Marrakech et Porto. À cinq kilomètres des services et premiers commerces. Sur un plateau ondulé propice aux cultures et ponctué de bois et domaines.

Description

Quittant la départementale, voie peu fréquentée, le portail ouvre à l'angle du bois. La propriété a connu différentes entrées, aujourd'hui, une allée traverse un espace boisé du parc qui mène d'abord aux écuries puis, les contournant, au château. La façade principale de celui-ci est exposée à l'est. Les dépendances, constituées anciennement de trois bâtiments sont situées de part et d'autre du château. Celle située à la limite nord de la propriété, à usage agricole, ne fait plus partie du domaine et ne présente pourtant aucune nuisance, n'ayant aucun accès au parc. Celle située dans le prolongement du château, d'environ 130 m² au sol est à usage de remises, garages et ateliers. La dernière est le bâtiment abritant les écuries ainsi qu'un appartement en duplex et une pièce dite chapelle contenant un autel, seul vestige de la chapelle d'origine, aujourd'hui disparue. Devant le château s'étend le parc, une perspective se profilant entre les deux bois. Dans l'un d'eux, subsiste encore un ancien lavoir alimenté par le ru voisin, permettant ainsi aux habitants des bois de s'abreuver.

Le château

Il est constitué d'un corps principal et d'une aile en retour d'équerre, flanqué en son angle d'une tourelle contenant l'escalier à vis. Au pignon est de l'aile, une avancée hors-oeuvre d'un seul niveau surmonté d'une terrasse. Les façades sont sobres. Les toitures d'ardoise sont percées de deux lucarnes à gâble. La déclivité est forte ce qui permettrait d'aménager les greniers si besoin était. La porte d'entrée est surmontée de deux lions ailés tenant un blason où l'on devine encore un lion courant.


Rez-de-chaussée
Toutes les pièces de ce niveau, à part le grand salon, ont été refaites dans un esprit contemporain. Les huisseries sont en pvc ainsi que les volets pliants ou roulants. L'entrée dessert, dans le corps principal : le petit salon, la salle de jeux, la cuisine et la salle à manger. Celle-ci est traversante et possède une cheminée ainsi qu'un escalier accédant à l'étage. La cuisine est équipée d'un piano de cuisson Falcon à trois fours et six foyers. Le manteau et l'encadrement de la cheminée du petit salon sont couverts de faïence à croix bleues et blanches et portent le monogramme des maîtres des lieu du 19ème siècle. L'aile est est accessible par la tour. L'escalier et le grand salon sont empreints de l'Art Nouveau par la mosaïque couvrant les sols. Cheminée de pierre blanche, boiseries, grande hauteur sous-plafond et vitraux pour le grand salon. Enfin, le bureau situé dans l'avancée avec ses boiseries, son parquet et sa cheminée de faïence.
Premier étage
L'escalier à vis ouvre d'abord sur l'étage du corps principal. Là, un long couloir dessert quatre chambres dont trois avec salle d'eau, une salle de bain avec toilettes, l'escalier venant de la salle à manger et celui montant au grenier. L'escalier à vis se poursuit, menant à une grande pièce identique au grand salon par sa dimension et sa hauteur sous-plafond. Le parquet est en chêne à point-de-Hongrie et la pièce donne sur la terrasse.
Bâtiment de dépendances
Haut bâtiment agricole, sa toiture d'ardoise est à deux pans avec brisis ce qui donne place, là encore, à un grenier. Elle contient quelques boxes et les traces d'un ancien logement. Sa surface au sol est de 130 m² environ.
Maison d'amis
Un duplex de 100 m² environ qui a été aménagé dans la partie ouest des écuries. Il dispose d'une cuisine, salle à manger, salon, salle d’eau, remise et toilettes au rez-de-chaussée et de deux chambres ainsi que d'une salle de bain à l’étage.
Ecuries
Ce bâtiment est moins haut que celui de l'autre dépendance mais néanmoins plus grand, environ 370 m² au sol, maison d'amis comprise. Les écuries contiennent 11 box et une aire de douche.

Ce que nous en pensons

Ancré dans un environnement rural, c'est l'un des dix châteaux et manoirs de la commune. Une terre fertile sans nul doute qui, au fil des siècles, a favorisé l'implantation de ses domaines. Bien que répondant parfaitement par ses installations à une activité équine ou équestre, le lieu pourrait répondre également à un projet dans l'air du temps, celui de la permaculture. Le petit château, quant à lui, aura toujours vocation de résidence des champs pour les citadins retrouvant tout le charme de la campagne.

788 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 735575

Surface cadastrale 7 ha 25 a 98 ca
Surface du bâtiment principal 310 m2
Surface des dépendances 500 m2
Nombre de chambres 4

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Nord-est Indre & Loire


Marie-Antoinette de Groulard +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus