demeure à vendre à coté de angers

Dans le sud de l'Anjou, au milieu d'un parc clos de 15 ha,
un manoir et ses dépendances entièrement rénovés
Angers, MAINE-ET-LOIRE pays-de-loire 49000 FR

Situation

La propriété est située dans un hameau. À moins de cinq minutes de deux villages disposant de quelques commerces et services ; à quinze minutes d’une cité de caractère avec tous les commerces et services ainsi qu’un marché hebdomadaire ; à une vingtaine de minutes au sud de la ville d’Angers qui est reliée à Paris par une ligne à grande vitesse (une dizaine d’aller et retour par jour en moins d’une heure trente). Un accès à l’autoroute A 87 se situe à moins de 5 km.

Description

L’entrée de la propriété se fait d'une rue du hameau. Le portail ouvre sur une allée qui, traversant le parc, mène à une vaste cour où prennent place le manoir et ses dépendances. Cet ensemble est situé au milieu d’un parc de quinze hectares entièrement clos de murs. Le manoir est constitué d’un corps central prolongé par des ailes en retour d’équerre : une aile en façade avant et deux ailes encadrant la façade arrière. Sur une des deux ailes est adossée une serre. Les dépendances comprennent une ancienne chapelle, devenue aujourd'hui grange, et des anciennes écuries transformées en maison d'amis. La propriété jouxte un massif forestier de plus de deux mille hectares et domine la vallée du Layon. Une seconde allée bordée d’arbres sur chacun de ses côtés permet quant à elle d’accéder à la grille d'honneur de la propriété.

Le manoir

Au Moyen-Âge, château-fort d’un écuyer du roi, il fut par la suite édifié en seigneurie avec maison noble. En très mauvais état, il a fait l’objet, en 2008, de travaux de rénovation conséquents. Construit en moellon, il est totalement ou partiellement couvert d’un enduit à la chaux et coiffé de toitures d’ardoise : à la Mansart pour le corps central ; à deux pans ou en croupe pour les ailes. Le corps central s’élève sur trois niveaux dont un de combles et les ailes, pour partie, sur deux niveaux dont un de combles et, pour partie, sur un niveau. Les légers avants-corps au centre des façades principales avant et arrière, les encadrements des ouvertures, les lucarnes, les corniches et les chaînes d’angle sont en tuffeau, de même que les deux pilastres encadrant la façade de l'entrée.


Rez-de-chaussée
L'entrée principale distribue, d'un côté, le salon, et, en enfilade, un salon-télévision et le bureau. De l'autre côté, la salle à manger et, en enfilade également, une entrée secondaire avec un accès à des toilettes et la cuisine. Depuis le bureau, quelques marches conduisent à une salle de jeu et à une pièce avec un four à pain. La cuisine donne accès à une buanderie qui dessert les garages, la chaufferie, une grande pièce et une ancienne serre. Le sol est en béton ciré ; en parquet, dans le salon télévision, le bureau et la salle de jeu. La cuisine et la salle de jeu ont un plafond de type « cathédrale ». Situé dans l'entrée principale, l'escalier en bois d'une volée à quartiers tournants conduit au premier étage.
Premier étage
La pièce palière distribue un dégagement et la chambre principale qui dispose d'une salle d'eau avec toilettes et d'une garde-robe. Le dégagement dessert deux chambres et une salle d'eau avec toilettes.
Deuxième étage
Le palier dessert trois chambres, des toilettes et une garde-robe. Deux chambres, dont une avec garde-robe, disposent d'une salle d'eau.

Les dépendances

Elles se composent d'une grange, autrefois chapelle, d'anciennes écuries aujourd'hui aménagées en maison d'amis (surface de 200 m2 environ), d'un grand garage, d'une salle et d'une serre. Ces trois dernières dépendances sont directement accessibles depuis le manoir.

Le parc

Entièrement clos de murs, il est constitué de grandes pelouses plantées de massifs d'arbres aux divers essences : chênes, magnolias, cyprès chauves, séquoias, cèdres. Dans sa partie sud, il comprend deux pièces d'eau et, dans sa partie nord, une parcelle de vigne de 5.000 m2. Il comprend également un ancien verger-potager lui aussi clos de murs, une prairie et une allée de platanes qui conduit à la grille de l'entrée d'honneur.

Ce que nous en pensons

La propriété est située dans un environnement des plus plaisants. Parmi le vignoble des Coteaux du Layon, au sud de l’Anjou et proche des villages, si caractéristiques des bords de Loire, classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Bien desservie et avec un accès facile aux commodités et services. Tous les bâtiments ont été récemment rénovés, dans une optique résolument contemporaine et avec un haut niveau d’exigence. Aussi, les volumes sont-ils généreux, clairs et des plus confortables. Le parc a également fait l’objet d’importants travaux. Tout est donc fin prêt pour l'accueil de nouveaux propriétaires.

2 250 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 384838

Surface cadastrale 16 ha 1 a 86 ca
Surface du bâtiment principal 434 m2
Surface des dépendances 300 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Anjou


Sylvain James       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus