En Anjou, surplombant une rivière, dans un parc de 3,6 ha,
une demeure du 19ème siècle et ses dépendances
Angers, MAINE-ET-LOIRE pays-de-loire 49000 FR

Situation

Au cœur d’une petite ville bordée par la Sarthe et bénéficiant de tous les principaux commerces et services de proximité. Sablé-sur-Sarthe n’est distante que de 25 min. Par la route, la propriété est située à 30 min d’Angers et à peine 1h du Mans. Ces deux grandes villes disposent de gares TGV.

Description

Depuis la rue, un portail piétonnier donne accès à une grande cour devant la demeure. Un second portail permet l’accès des véhicules dans le parc. Une maison d’amis, une ancienne orangerie et un bâtiment de communs sont répartis de part et d’autre de la maison. A l'arrière, le vaste parc arboré comprend un potager, un verger, un bois et une étonnante tour médiévale. Il s'étend en descendant vers la rivière.
L'ensemble des bâtiments est restauré.

La demeure

De plan rectangulaire, la maison s'élève sur trois niveaux, dont un sous combles. Les baies sont cintrées et encadrées de tuffeau. La toiture à quatre pans est d'ardoise.


Rez-de-chaussée
La porte d’entrée ouvre sur un vestibule. Il donne accès la salle à manger, un grand escalier en bois typique du 18ème siècle et à un couloir. Ce dernier permet d'accéder à la cuisine, une salle de bains et à un salon-bureau.
Le vestibule et le couloir ont conservé un sol en carreaux de ciment aux motifs géométriques. Les sols de la salle à manger, du salon et du bureau sont parquetés à coupe perdue ou à bâtons-rompus. Ces pièces possèdent également chacune leur cheminée, en bois sculpté à décor de colonnettes ioniques ou en marbre. Les poutres des plafonds ont été laissées apparentes dans l'ensemble des pièces de la maison.

Premier étage
L'escalier aboutit à un palier desservant d'un côté une chambre et de l'autre un couloir permettant l'accès à trois autres chambres et à une salle de bains et douche. Les sols sont parquetés à coupe perdue.
Deuxième étage
L'étage sous combles abrite une cinquième chambre et quatre pièces de service à usage de grenier. Les sols sont en carreaux de terre cuite.

Les dépendances

Les dépendances comprennent une maison d'amis, un bâtiment de communs, un atelier et plusieurs abris pour des véhicules.


Maison d'amis
Proche de la demeure principale, la maison d’amis est constituée d'un salon-salle à manger, une salle de bains avec toilettes et une cuisine au rez-de-chaussée. Une chambre est aménagée sous les combles. La surface habitable est d'environ 60 m².
Bâtiment de dépendances
L’ancienne aile de communs du 19ème siècle renferme trois garages et deux remises d'une surface d'environ 120 m². Le grenier non aménagé s'étend sur toute la surface.
Atelier
L'ancienne orangerie est à usage d'atelier sur une surface de près de 40 m².

La tour médiévale

Au centre du parc se dresse une tour médiévale bâtie il y a plus de 850 ans. Elle constitue le plus ancien et dernier vestige du château fort qui jadis défendait la ville. Au 19ème siècle, la tour a été réaménagée en chapelle. Un sous-sol fait office de cave. A son sommet, un belvédère permet d'embrasser la vue sur les alentours. Les deux niveaux de la tour s'étendent sur une surface d'environ 80 m².

Le parc

S'étendant sur plus de 3,5 ha, le vaste parc paysager est parcouru d'allées ombragées. Il est agrémenté d'un potager et d'un important verger aux nombreuses variétés. Plusieurs dizaines d'arbres centenaires ponctuent la vue dégagée sur la nature environnante tels que hêtre pourpre, tilleuls, marronniers, chênes, pins et d'autres. Enfin, à l'extrémité du parc, une grande prairie descend en pente douce jusqu'au bord de la Sarthe, aux paysages pittoresques et préservés.
Le parc, en partie constructible, peut être agrandit en acquérant 4 800 m² supplémentaires.
Au sud de la propriété, un bois de châtaigniers s'étend sur plus de 2 500 m².

Ce que nous en pensons

Le 18ème siècle est bien présent avec les lignes simples des travées de la demeure et son toit à quatre pans. Le 19ème siècle, quant à lui, a participé à la décoration de la demeure et, également, au style des communs. Même si la maison a été restaurée durant les années 1950, de nombreux éléments de confort ont été apportés ces dix dernières années. La tour est médiévale, bien que fortement marquée d'un esprit romantique. Entre ville et campagne, cette vaste demeure de famille possède tous les agréments de calme et de sérénité rehaussés par son remarquable parc. L'accès à la rivière et aux différents espaces verts sont autant d'invitations au jardinage ou simplement à la promenade.

815 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 478911

Surface cadastrale 3 ha 69 a 76 ca
Surface du bâtiment principal 340 m2
Nombre de chambres 5
Surface des dépendances 210 m2
dont aménagées60 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Autour de Châteaubriant


Jean Luard +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus