demeure à vendre près de bernay

A 10 min du centre-ville de Bernay, dans un jardin en étages de 3000 m2,
une élégante maison bourgeoise du 19e s.
Évreux, EURE haute-normandie 27000 FR

Situation

A 150 km de Paris en voiture avec accès facile à l'autoroute A13 et à 10 min à pied de la gare SNCF qui permet de rejoindre Paris Saint-Lazare en un peu plus d' 1h30. Deauville et les plages de la Côte fleurie ne sont qu'à 65 km.
La demeure est située à 10 min à pied seulement du centre historique de cette ville d'environ 10500 habitants où se trouvent tous les commerces et services. Elle est en position dominante, offrant ainsi une vue imprenable sur la cité. Elle est proche également de l'hippodrome créé en 1881 et qui attire toujours de nombreux passionnés de courses hippiques et de chevaux.

Description

De la rue, l'accès à la propriété se fait par une lourde grille en fer forgé qui porte encore le nom "Les Sapins". Une allée gravillonnée serpente jusqu'à la maison typiquement bourgeoise édifiée en 1896. Ses façades sont un élégant mélange de briques rouges et ocres disposées en damier de façon à créer un décor ornemental et de silex. Les encadrements des larges ouvertures et des oeils-de-boeuf et les angles des murs sont également en briques. Certaines fenêtres sont ornées de bandeaux de faïence vernissée. La majestueuse toiture d'ardoise est digne des villas de la Belle Epoque et surmontée de frises et d'épis de faîtage en zinc. La maison est entourée d'un jardin en étages de 3000 m2 planté de divers essences et agrémenté d'un bassin à poissons. Les dépendances consistent en un garage, une volière, et un remarquable chenil traité comme un kiosque d'agrément.

La villa

Elle fut édifiée à l'aube du 20e s. dans un style résolument sophistiqué, élancé vers le ciel. Comme souvent à cette époque, l'architecture est à la fois complexe et fonctionnelle. La maison comprend quatre niveaux dont un rez-de-jardin. Les nombreuses ouvertures laissent pénétrer de tous côtés la lumière du jour. Le distribution des pièces, simple et cohérente, sur une surface totale d'environ 320 m2, est facilitée par un large escalier central. Un escalier extérieur mène jusqu'au perron d'entrée où une double porte ouvre sur l'intérieur de la bâtisse.


Rez-de-chaussée
Les pièces du rez-de-chaussée sont ordonnées de part et d'autre d'un vestibule d'entrée au sol recouvert de mosaïques formant un décor de fleurs, de rosaces et autres ramages avec le départ d'escalier en chêne à la rampe en fer forgé. Cuisine aménagée et équipée avec cheminée et sol en carreaux. Petit salon avec cheminée en bois, parquet de chêne à bâtons-rompus, boiseries murales et placard. Grand salon avec cheminée en bois sculpté et richement décorée de guirlandes de fleurs, de personnages et d'oiseaux, parquet de chêne à bâtons-rompus, boiseries murales.
Salle à manger avec cheminée en marbre blanc, parquet de chêne et boiseries murales ornées d'impostes peintes de délicates huiles sur panneaux au-dessus de chaque porte. Toutes les parois de séparation de ces pièces sont pliables et peuvent s'ouvrir et se refermer si bien qu'un seul espace de réception de 84 m2 peut être créé.
Premier étage
L'escalier débouche sur un a couloir qui dessert quatre chambres, toutes avec cheminées en marbre et parquets en pitchpin à assemblage chaque fois différent : bâtons-rompus, points-de -Hongrie, fougère ou à l'anglaise. Salle de bains, salle d'eau et toilettes.
Deuxième étage
Le deuxième étage est composé de cinq anciennes chambres de bonne à rafraîchir, d'un point d'eau et d'espaces de rangement sous les combles.
Rez-de-jardin
Un rez-de-jardin au sol en briques et plafond voûté permet un accès direct à l'extérieur. Il comprend le local technique avec la chaudière, une buanderie, un atelier et une cave à vin avec une partie cellier.

Les dépendances

D'autres dépendances se situent sur la propriété - tel une ancienne volière ronde au toit de chaume et qui abritait autrefois des paon - ainsi que deux garages.

Le chenil

Un ancien chenil à la couverture en ardoise et surmonté d'un clocheton rappelle la fantaisie de ces aimables dépendances construites pour de riches propriétaires à cette époque.

Ce que nous en pensons

La villa a pris un peu de hauteur par rapport à la cité de Bernay toute proche. A certains endroits du jardin étagé, l'impression d'être en pleine nature prévaut. L'optimisme de la bourgeoisie de la Belle Epoque transparaît dans les canons d'un style où chaque détail compte et qui devenu délicieusement désuet. Le jeu des toits, le dialogue entre la brique et le silex, la résille du décor des façades, la citation de motifs architecturaux bien répertoriés, le raffinement supplémentaire de la faïence, tout cela emporte l'adhésion. Et l'intérieur est à l'avenant. Ce type d'opulentes demeures est à sa place autant à la campagne qu'à la ville. En voilà une illustration.

609 500 € Honoraires de négociation inclus
575 000 € Honoraires exclus
Honoraires de 6% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 814429

Surface cadastrale 3005 m2
Surface du bâtiment principal 320 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Bernay et Sa Région


Thierry Chabasseur       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus