demeure à vendre entre le mans - tours et vendôme

Dans un paisible village de la vallée du Loir, au milieu d'un parc traversé par un ruisseau,
un presbytère dont la construction remonte au 18ème s.
Chartre-sur-le-Loir, SARTHE pays-de-loire 72340 FR

Situation

La propriété est à la limite des provinces du Maine et de la Touraine, dans un village situé au coeur d’un triangle urbain Le Mans (55 km) – Tours (65 km) – Vendôme (40 km), à 200 km de Paris. Par l'autoroute A11 Paris/ Le Mans la sortie à prendre est La Ferté-Bernard, par l' A28 Rouen/Tours sortie à Château-du-Loir. Le TGV à Vendôme (35 km) met Paris-Montparnasse à 44 min. La vallée du Loir, pays de gastronomie, d’art et de culture, est une petite région touristique et viticole située à 60 km au nord du val de Loire. A proximité se trouvent des cités de caractères avec centre d’art contemporain, centre artisanal et de nombreux vestiges du passé. La douceur du climat, le sol et les cépages favorisent la production des vins Coteaux du Loir (AOC depuis 1948), Jasnières (AOC en 1937). Les produits de terroir sont nombreux. A moins de 20 km, la forêt domaniale de Bercé, d’une surface de plus de 5000 hectares, forêt royale au 14ème siècle reconnue pour ses chênaies de qualité, est un domaine d’activités de plein air avec ses 280 km de circuits balisés (randonnées, équitation, VTT, etc). Activités nautiques sur le Loir.
A entre 5 et 15 minutes de distance, trois localités apportent toutes les commodités (commerces, écoles, collège, structures culturelles et sportives) et à 20 minutes, une petite ville offre cinéma, hypermarché, lycée, etc.

Description

A la sortie du village, caché derrière de hauts murs, le sobre presbytère, dont la construction remonte au 18ème s., a été rehaussé au 19ème. Passé le portillon de bois, côté ouest de la propriété, la porte du presbytère est sur un perron. De là le regard porte sur la cour et le parc traversé par un ruisseau. Le mur d’enceinte côté rue est percé d’un porche à piliers de tuffeau et haut portail d’entrée pour les véhicules. A sa droite un bâtiment de dépendance en partie aménagé en maison d'amis, fait aussi office de garage et remise. Au-delà d'un petit pont le terrain est planté d’arbres et la vue s'étend sur les prairies. A l’arrière de la demeure , à l'est, un modeste jardin potager bordé par la rivière est accessible depuis le salon par quelques marches. Le presbytère est construit sur un sous-sol fait de caves.

L'ancien presbytère

C'est un logis de plan rectangulaire, de trois niveaux sur caves, avec toiture d'ardoise à quatre pans. Les murs sont en moellons de pierre, recouverts d'un enduit à la chaux à retoucher sur la partie basse. Les encadrements des baise et les chaînes d’angle sont en tuffeau. L'intérieur est lumineux du fait d'une exposition est/ouest et d'une disposition traversante. Fenêtres et portes vitrées sont en chêne. Les volets sont extérieurs, intérieurs dans le salon. Cheminées adossées en pierre de tuffeau. Poutres apparentes. Tomettes anciennes.


Rez-de-chaussée
Accessible du perron, une entrée avec, à droite, le départ de l’escalier du 19ème s. En face : un cabinet de toilette avec lave-mains. A gauche : une pièce faisant office de salle à manger et cuisine et dotée d’une cheminée en tuffeau ainsi que d’un joli potager. En face, une porte ouvre sur un salon bibliothèque lumineux avec cheminée qui donne, au bas de quelques marches, sur le jardin potager situé à l’est. Huisseries intérieures et poutres du 18ème s.
Premier étage
Un couloir habillé de tomettes anciennes et de murs peints distribue trois chambres et une salle de bains. Deux des chambres sont grandes dont l’une a sa propre salle de bains et ses toilettes dans une alcôve. La troisième chambre communique avec la salle de bains indépendante. Cheminées et poutres apparentes d’origine.
Combles
Accessible par un escalier escamotable situé dans un placard, le grenier s'étend sur l’ensemble du logis, avec des fenêtres de toit. Il donne la possibilité d’aménagements supplémentaires.
Rez-de-jardin
Une cave, une chaufferie et une réserve avec l’ancienne cheminée du four à pain et un puits en eau avec une pompe immergée récente.

La dépendance

Une dépendance avec un toit de tuiles à deux pans, des murs en tuffeau et décors en briques vernissées. Une des parties est aménagée en maison d’amis de deux pièces, l’autre fait office de garage avec un grenier aménageable au-dessus. Adossée : une remise ouverte et couverte.


Rez-de-chaussée
Les travaux de la maison d'amis datent d'une vingtaine d'années : isolation, aménagements intérieurs.
Premier étage
Accessible par un escalier en chêne. Poutres apparentes. Double vitrage. VMC dans la salle d'eau.

L'ancien four à pain

Adossée au presbytère, en sa partie sud et en rez-de-jardin, une pièce avec vue sur le ruisseau peut constituer un espace de couchage supplémentaire ou un bureau. En mezzanine, une salle de douche et des toilettes.


Rez-de-chaussée

Premier étage
Accessible par un escalier, dans la soupente.

Le parc

A l’ouest, le long des vieux murs, sont plantés de grands arbres et des "mixed-borders" dans la partie proche du logis. Les vivaces et de nombreux rosiers ont pris place dans cet ancien jardin de curé. A l’est, un potager. Passé le ruisseau, sur lequel a été jeté un pont de bois, une prairie plantée de grands arbres.

Ce que nous en pensons

Les grands arbres, les massifs fleuris, le ruisseau à l'eau vive enjambé par une passerelle de bois, la vue sur les prairies au loin : la maison est manifestement à la campagne. Pourtant le village est là, tout proche : le sentiment d'isolement n'existe pas ici tandis que les hauts murs sont une garantie d'intimité. Le gros des travaux de structure et de confort a été fait. Il reste une marge d'aménagements possibles selon les goûts et les besoins, notamment dans la petite dépendance accolée au presbytère. Lequel est transpercé de lumière grâce à ses grandes fenêtres.

250 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 381104

Surface cadastrale 3325 m2
Surface du bâtiment principal 197 m2
Surface des dépendances 125 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Sarthe


Catherine Boivin       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus