À 20 minutes d'Angoulême, dans un environnement naturel privilégié,
une maison de maître et ses dépendances sur 75 ha d'un seul tenant
Angoulême, CHARENTE poitou-charentes 16000 FR

Situation

La propriété facile d'accès n'est qu'à une dizaine de minutes de la N10 reliant Bordeaux - Angoulême - Poitiers, la mettant à 4h30 de Paris par la route. À vingt minutes, la gare TGV d'Angoulême, la met à seulement deux heures de Paris. Le paysage de l'Angoumois est fait de prairies, de champs et de nombreux bosquets. Il est riche en hameaux et villages pourvus de tous commerces et aussi, en vieilles églises remontant au 12ème siècle. La luminosité caractéristique de la région illumine les moellons taillés et pierres de taille calcaire qui constituent majoritairement les demeures du pays.

Description

De la route départementale, l'accès à la propriété s'effectue par un chemin de quelques centaines de mètres bordé de grands marronniers. Les champs laissent rapidement la place aux haies boisées et aux prés du domaine. Parfois, parmi la végétation apparaissent un prunier, un figuier, des palmiers. Puis, en longeant une dépendance, le jardin, très luxuriant apparaît, et enfin, la propriété : au nord-est du logis de maître, une ancienne dépendance a été aménagée à la manière d'un château-fort avec ses mûrs désormais crénelés. Plus au sud, au détour d'un massif de bambous, l'agréable est comblé par l'utile avec la cressonnière et sa source qui rend la propriété indépendante en eau. Au-delà, une des nombreuses promenades amène sur une presqu'île boisée d'un des étangs que compte le domaine. Plus loin, en se rapprochant de la rivière Charente, sur des hectares, de vastes parcelles de bois, prés et taillis.

La maison de maître

Elle est de plan rectangulaire à trois niveaux dont un à surcroît. Coiffée d'un toit à croupe, elle est prolongée d'un côté, au rez-de-chaussée, d'une pièce couronnée de deux toits à forte déclivité en pavillon. La demeure est ornée d'un balcon en fer forgé sur les trois quarts de la circonférence au niveau du premier étage. Les encadrements des baies sont en pierre calcaire coquillère caractéristique de toute la région. La partie sud / sud-est de l'édifice est prolongée au rez-de-chaussée par une grande terrasse encadrée d'une balustrade en pierre blanche accessible par un double escalier laissant en son centre l'accès à la grande cave. La surface des deux niveaux est de 460 m² environ.


Rez-de-chaussée
En position centrale, la grande entrée traversante dessert de part et d'autre des pièces aménagées en salle de billard, un grand salon orné d'une cheminée en marbre avec ses murs couverts de papier peint ancien représentant des scènes de chasse, d'une salle à manger et d'une pièce faisant office de bureau et bibliothèque. Après celle-ci dernière, la cuisine a été aménagée dans une pièce avec sa cheminée à l'arrière de laquelle se situe une souillarde. La hauteur sous plafond de ce niveau est un peu supérieure à trois mètres.
Premier étage
Il comporte diverses pièces dont quatre chambres et une salle de bain. Sa hauteur sous plafond est un peu supérieure à 2,50 m. Les pièces reliées entre elles par le balcon orné de son garde-corps en fer forgé ouvre une vaste perspective sur la nature à partir de trois des côtés de la propriété.
Deuxième étage
Ce niveau à surcroît est aménageable sur environ 200 m².
Les caves
Cet espace de 216 m² environ est accessible par un couloir voûté situé sous la terrasse et dont l'entrée se fait par l'escalier en fer-à-cheval à une volée.
Prairies
La surface est d'environ 21 ha.
Taillis
La surface est d'environ 5 ha.
Futaie mélangée
La surface est d'environ 35 ha.
Bâtiment de dépendances
Les bâtiments principaux sont deux granges de 330 m² environ et 350 m² environ. La première inclût la maison du métayer à rénover. Une tour a à sa base un four à pain. D'autres constructions de plus de 50 m² servent également d'atelier. Enfin, une ancienne grange dont les murs bien conservé sont couronnés de créneaux sur une longueur d'environ cinquante mètres.

Ce que nous en pensons

Dans ce domaine tout est à redécouvrir. Le jardin du merle, l'anse des tadornes, l'île aux oiseaux, la pointe du héron, l'allée des écureuils, tels étaient les noms donnés par l'ancien propriétaire à certains lieux. Ici, l'hymne à la nature demande à être recomposé. Le lieu est inhabituel car les étangs sont découpés comme ceux du Canada. La surface et l'ensemble de la propriété laissent libre cours à tous les projets : domaine équestre, exploitation biologique, cabanes flottantes sur îlots en compagnie des hérons, canards, sans que la liste ne soit exhaustive. Pour beaucoup, la signification du retour aux sources sera à double sens : pour la nature et également, pour la source qui rend le domaine indépendant en eau.

1 007 000 € Honoraires de négociation inclus
950 000 € Honoraires exclus
6% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 314382

Surface cadastrale 76 ha
Surface du bâtiment principal 460 m2
Surface des dépendances 750 m2
Nombre de chambres 4

Responsable régional
Sud Charente


Ariel Dormeau +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus