Nichée au cœur d’un petit village dans le département du Loiret,
une authentique gentilhommière du 18e s. et sa piscine intérieure
Ferrières-en-Gâtinais, LOIRET centre-val-de-loire 45210 FR

Situation

En Centre-Val de Loire, en limite du département de l’Yonne et de la Bourgogne, le village de 260 habitants se situe dans le Loiret. Il fut la seigneurie de l’abbaye de Ferrières-en-Gâtinais du 12e s. au 18e s. sans interruption.
La demeure se dresse face à la petite église du 15e s., un moulin et le lavoir en contrebas et s’entoure de maisons gâtinaises restaurées. Au centre du bourg, une auberge semi-gastronomique, la mairie et quelques artisans. Le décor naturel et architectural est posé, la vue est dégagée sur les prairies, la rivière et les chemins de randonnée dont le sentier GR32 donnant ainsi le rythme et le relief.
La région propose de nombreuses attractions et autres sites à découvrir, à commencer par les châteaux de la Loire, des excursions fluviales sur le canal de Briare, du Loing et d’Orléans, mais aussi deux golfs à proximité de la demeure, divers domaines forestiers et la rivière La Cléry jalonnée d’anciens moulins, où l'on pêche également la truite.
À 120 km de Paris via l’autoroute A5 et A6 - la sortie étant à 10km dans la petite ville de Courtenay - 10 km de Ferrières-en-Gâtinais, et 60 km de Fontainebleau. Commerces, marchés et artisans animent les alentours au quotidien.

Description

Blotti en fond de vallée de la Cléry, le cœur du village est niché comme sur un promontoire dominant le paysage. La demeure est devancée d'un espace et d'une allée gravillonnés et protégée d’un mur d’enceinte percé par deux portails en fer ouvragé marquant les entrées principales. Le jardin parsemé de fleurs est complanté de tilleuls centenaires, pins, magnolias et lilas blancs, cyprès et rosiers, buis et massifs d’iris bleus et roses. L’ensemble s’étend sur environ 1800 m².

La gentilhommière

Ancienne seigneurie de Courtenay au 12e s., le fief est racheté par l’abbaye de Ferrières-en-Gâtinais et devient le siège des prévôts jusqu’à la fin du 18e s. Plusieurs seigneurs ont occupé le château. Augustin Duchemin de Chasseval fut le dernier en 1783 à habiter les lieux.
De style classique, le corps de logis, de plan rectangulaire et d’une superficie d’environ 400 m², s’élève sur trois niveaux et en partie sur cave voûtée. Les façades en pierre sont recouvertes d’un enduit blanc. Les encadrements des nombreuses baies, ainsi que la corniche, sont en pierre de taille. Au rez-de-chaussée, les fenêtres à la française en bois sont appareillées de garde-corps en fer forgé et de volets intérieurs. Toutes les persiennes sont en bois. La toiture en croupe à quatre pans est recouverte d’ardoises et ajourée de quelques tabatières, de lucarnes à la capucine et d’un fronton triangulaire.


Premier niveau
Il couvre une surface d’environ 120 m² avec une hauteur sous plafond d’environ 2,5 m. Un long couloir dessert les deux côtés de la maison. Le sol y est revêtu de carreaux de grès cérame cubique noir et blanc rehaussé de boiseries d’appui. Les fenêtres à espagnolette munies de volets intérieurs laissent entrer une importante lumière. Un escalier tournant en pierre fort d’une rambarde en fer ouvragé mène à l’étage. La salle de séjour parquetée en point de Hongrie présente une cheminée engagée au foyer ouvert. Dans la cuisine équipée, le mobilier est en bois et le sol est tapissé de tomettes anciennes. La salle à manger affiche des murs entièrement recouverts d’une boiserie, un sol en carreaux de faïence, ainsi qu'une cheminée encastrée au manteau en pierre de taille avec miroir trumeau. Un vestiaire avec de grands placards et des toilettes.
Une porte conduit au sous-sol. D’environ 30 m², il renferme la cave à vin voûtée, une laverie et un espace chaufferie et atelier.
Deuxième niveau
D’une superficie d’environ 140 m² et d’une hauteur sous plafond d’environ 3 m, il se divise en deux parties. D’un côté, il se compose d’une chambre avec salle de bains-toilettes et deux chambres communicantes avec une salle de bains-toilettes. Elles arborent chacune une cheminée en pierre de marbre, les murs sont recouverts d’un papier peint et le sol moquetté. De l’autre côté, un couloir équipé de placards dessert un bureau, la suite principale d’environ 50 m² avec une salle de bains-douches et toilettes carrelées. L’espace est lumineux et chargé d’une cheminée en pierre noir.
Troisième niveau
D’une superficie d’environ 140 m², il réunit deux chambres communicantes avec une salle d’eau, une troisième avec un point d’eau, une quatrième avec une salle de bains-toilettes, un grenier isolé ainsi que des toilettes disposant d'un lave-mains. La poutraison est laissée apparente, sablée ou peinte. Le sol est moquetté ou parqueté à l'anglaise.

La dépendance

D’une superficie d’environ 140 m² et élevé sur deux niveaux, le bâtiment est en pierre coiffé d’une toiture à deux pans en tuiles de pays. Vigne vierge et chèvrefeuille arpentent les murs.
Le rez-de-chaussée, d’environ 65 m², se compose d'une piscine chauffée par une pompe à chaleur de 6 m par 3,5 m, d'un vestiaire et d'une douche. Deux grandes baies vitrées s’ouvrent sur le jardin. Le sol est en pierre de Bourgogne et les murs peints en blanc.
L’étage, d’une surface d’environ 70 m², est aménagé en salle de détente. La poutraison est apparente et le sol couvert d’un jonc de mer. La hauteur sous plafond offre une importante luminosité.
Des cabanons de rangement indépendants s'ajoutent au tout.

Ce que nous en pensons

Ayant survécu à de multiples conflits et à l’oubli, ce haut lieu a eu la bonne fortune de se trouver sur le chemin de fervents admirateurs et restaurateurs. La demeure se dresse et se fige tel un tableau d’Alfred Sisley. Son allure imposante n’en reste pas moins empreinte de poésie et de douceur grâce à son séduisant environnement et ses perspectives dégagées. Une maison de famille pleine d’ambitions où les occupants percevront sans nul doute son héritage quasi-millénaire, renouvelé par l'esprit du 18e s.

457 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 601991

Surface cadastrale 1800 m2
Surface du bâtiment principal 400 m2
Nombre de chambres 8
Surface des dépendances 138 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Gâtinais et Puisaye


Dalila Bessahli +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus