demeure à vendre haute garonne contreforts des pyrenées

Dans les contreforts des Pyrénées, en position dominante,
un ancien hospice d'époque Louis XV inscrit MH sur dix hectares
, HAUTE-GARONNE midi-pyrenees FR

Situation

Dans le sud de la Haute-Garonne, à une heure de l'Espagne et de Toulouse (aéroport international et gare TGV). A dix minutes d'un petit bourg préservé où se trouvent écoles, collège, une variété de petits commerces, restaurants, bibliothèque, et même un cinéma de qualité.

Description

À l'écart d'un petit village, juché sur une colline lui faisant face, l'ancien hospice s'impose tant par ses dimensions que par sa sobriété architecturale. Il surplombe dix hectares de prairie généreusement arrosée par une source et un ruisseau. Son accès se fait par un petit chemin carrossable et pentu formant une allée ombragée au travers d'un sous-bois et qui débouche sur une esplanade située au nord, face au village. À gauche, l'abside de ce qui fut une chapelle avec clocher-mur se présente en saillie, encadrant cette face nord avec l'extrémité, elle aussi en saillie, de la façade ouest. Harmonieux équilibre de symétrie.
L'ensemble des corps de bâtiment s'organise autour d'une cour carrée dont le centre est marqué par un puits sous abri. Trois côtés (nord, est et ouest) sont aménagés à la manière d'un cloître, le côté est étant occupé par les anciennes chapelle et grande salle des malades, aujourd'hui vastes pièces de réception pour des événements. Les deux autres côtés sont occupés par des logis servant de gîtes et une cuisine professionnelle. Une porte aménagée dans le cloître, à l'angle nord-ouest, ouvre sur un petit jardin en terrasse qui s'étire le long de la façade ouest et d'où le regard porte sur le doux vallonnement des collines.
Le bâti est très sain et a été restauré dans les règles de l'art, conformément aux exigences des Monuments Historiques : enduits à la chaux, tuiles canal etc..
(Le corps de bâtiment formant le quatrième côté de la cour n'est pour l'heure pas à vendre.)
Sous l'Ancien Régime, un astucieux système d'irrigation avait été installé afin d'amener l'eau de la source vers un jardin de plantes médicinales et l'idée de restaurer aujourd'hui ce rare ouvrage d'hydraulique mériterait d'être considérée.
Comme les prairies sont verdoyantes même durant la saison chaude, elles conviendraient fort bien à des chevaux, l'esplanade pouvant éventuellement être utilisée comme carrière de dressage.

L'aile est

Comme tout les bâtiments, l'aile est se développe sur deux niveaux sous combles non aménageables (≠200 m2) et constitue une entité. Elle représente le cœur de l'ancien hospice, tant par les impressionnantes dimensions des éléments qu'elle abrite que par leur fonction ancienne et actuelle. En effet, s'y trouve l'ancienne salle des malades (136 m2), aujourd'hui consacrée aux réceptions ou spectacles. Seuls restaient les murs, le plafond et les poutres s'étant entièrement effondrés. Le plafond à la française ainsi que le plancher ont été entièrement refaits, en chêne. La salle est éclairée par quatre grandes et hautes baies exposées à l'est, laissant pénétrer une lumière à la fois intense et douce durant toute la journée. Dans le prolongement de cette salle, l'ancienne chapelle avec abside (109 m2), peut également servir de salle de spectacle ou de réunion, indépendamment de la grande salle qui la précède.
À l'étage, ce qui est aujourd'hui une très grande salle (243 m2) occupant toute la surface du niveau devait être autrefois divisée en plusieurs pièces servant de cellules à l'usage du personnel. Une cheminée Louis XV témoigne encore de cet ancien usage d'habitation. La lumière y est agréable, des ouvertures étant pratiquées sur les deux côtés du corps de bâtiment, côté cour et côté jardin. Toutes les huisseries sont neuves, en chêne et de très bonne qualité. Il va de soi que cette pièce n'attend qu'à être réhabilitée dans sa fonction initiale par la création de cloisons, voire de salles d'eau etc.

L'aile nord

Elle est divisée au rez-de-chaussée en deux parties, est et ouest, par un porche traversant (11,5 m2) qui accède à la cour et fait face au puits couvert. Cette aile abrite les parties actuellement habitées, un gîte destiné à la location saisonnière ainsi qu'un appartement, les deux étant répartis sur deux niveaux.
Le gîte compte, au rez-de-chaussée, une cuisine/salle de séjour avec cheminée (38 m2), une chambre (14 m2), une salle de douche avec toilettes (6,5 m2). À l'étage trois chambres (19 m2, 31 m2 et 9 m2), une mezzanine (7 m2), une salle de bain avec toilettes (4 m2) et un grand palier (14 m2).
L'appartement consiste, au rez-de-chaussée, en une cuisine/salle de séjour (27 m2), un atelier (44 m2) ; à l'étage : une chambre (27 m2), un bureau (44 m2) et une salle de douche (2 m2) avec toilettes séparées.
L'accès à l'étage se fait, et dans le gîte et dans l'appartement, par un escalier de bois partant chaque fois de la cuisine/salle de séjour.


Maison d'amis
Cette section de l'aile est destinée à la location en gîte. La disposition des chambres à l'étage est particulièrement commode pour le logement de personnes impliquées dans l'événementiel. Une des pièces peut être séparée de l'ensemble du gîte, devenant accessible de manière indépendante et pouvant faire partie de l'appartement qui lui est voisin.
Le gîte compte au rez-de-chaussée, une cuisine/salle de séjour avec cheminée (38 m2), une chambre (14 m2), une salle de douche avec toilettes (6,5 m2). À l'étage trois chambres (19 m2, 31 m2 et 9 m2), une mezzanine (7 m2), une salle de bain avec toilettes (4 m2) et un grand palier (14 m2).

Passage couvert
Il fait communiquer l'esplanade d'arrivée avec la cour intérieure (11,5 m2).

Maison
La maison d'habitation se situe à droite du passage couvert emprunté pour aller dans la cour.
Au rez-de-chaussée, une cuisine/salle de séjour (27 m2) avec cheminée et un atelier (44 m2).
À l'étage, une chambre (27 m2), un bureau (44 m2), une salle de douche (2 m2) et des toilettes séparées.

L'aile ouest

Ses deux niveaux sont consacrés à des fonctions pratiques : atelier d'ébénisterie et cuisine professionnelle.


Atelier
Un vaste atelier d'ébénisterie au rez-de-chaussée (142 m2) occupe aujourd'hui l'emplacement de ce qui devait être une écurie ou un chai. Des ouvertures y ont été percées sur les côtés nord et ouest pour laisser pénétrer plus généreusement la lumière. Cet espace pourrait aisément retrouver sa fonction d'origine.
À l'étage, la même surface que celle de l'atelier est utilisée pour stocker le bois.
Four à pain
Un ancien four à pain a été aménagé en cuisine professionnelle moderne (23,5 m2). Le four est demeuré et n'attend que de rentrer en fonction.

Cour à la manière d'un cloître, coursive et terrasse extérieure

Quoique le bâtiment n'ait jamais eu la fonction d'un monastère, il s'organise néanmoins de la même manière, autour d'une cour, tel un cloître, un puits couvert étant situé en son centre. Sa surface est de 400 m2.
Une coursive (223 m2) rythmée par des arcades dessert les accès aux trois côtés correspondant à ce qui a été décrit ainsi qu'à une terrasse extérieure (130 m2).

Ce que nous en pensons

Le cloître et ses galeries à arcades ont longtemps servi de modèle architectural. C'est le cas dans l'ancien hospice qui, pillé, réduit à l'état de ruine durant plus d'un demi-siècle, a fait l'objet d'un relevage remarquable par son actuel occupant. Ni la dépense ni le travail ne furent ménagés : le résultat impose le respect. La qualité esthétique des bâtiments, leur situation, se prêtent admirablement à l'organisation d'événements réguliers et de bon rapport comme les réceptions, les mariages, les concerts qui s'y déroulent. Ce qui est aujourd'hui un vaste atelier pourrait retrouver sa fonction originelle d'écurie, élargissant le champ des possibles aux activités équestres favorisées par la présence des prairies et de l'eau. Un lieu aussi racé invite autant à imaginer son avenir qu'à se pencher sur son passé.

795 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 712561

Surface cadastrale 9 ha 71 a 71 ca
Surface du bâtiment principal 819 m2
Surface des dépendances 307 m2

Responsable régional
Gers


Philippe Fritsch       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus