À Toulouse, au cœur du quartier Saint-Étienne, une lumineuse chapelle néo-gothique,
aménagée en duplex de 130 m2 avec terrasse sur les toits
Toulouse, HAUTE-GARONNE midi-pyrenees 31000 FR

Situation

Sur la rive droite de la Garonne, dans le centre de Toulouse, au cœur du secteur sauvegardé, le quartier s’est construit autour de la cathédrale Saint-Étienne. Les demeures anciennes et les nombreux hôtels particuliers témoignent de la richesse de cet arrondissement où vivaient aristocrates et gens de robes. Aujourd’hui, ce quartier d’antiquaires et de restaurants de renom est apprécié pour son architecture, sa qualité de vie et sa proximité immédiate avec le centre-ville.

Description

À deux pas du Jardin Royal et du Grand-Rond, en plein cœur du quartier Saint-Étienne, la chapelle fut construite au milieu du 19e s. par un ordre religieux qui ne l’utilisa que peu de temps. Elle fut transformée en un appartement singulier de 130 m2 environ, situé aux deux derniers étages du bâtiment. Un vaste salon prend place dans l’ancienne nef tandis qu’au même niveau, sont répartis, une chambre, une salle de bains, une cuisine et une salle à manger. À l’étage, la mezzanine permet d’accéder à la terrasse d'approximativement 40 m2 et distribue également une chambre avec un accès indépendant. La place du Capitole comme le Lycée Fermat sont à 15 min à pied. Le métro est à 350 m.

L'appartement

Au deuxième étage de l'immeuble, une porte de bois noire à double battants, aux motifs de végétaux, de draperies et de putti, typiques des décors néo-gothiques du 19e s., ouvre directement sur l’ancienne nef devenue un salle de séjour. Dominé à l'étage par la mezzanine, le plafond y est plat. À gauche, une chambre, avec sa grande baie vitrée donnant sur la cour. La salle de bains, au sol en parefeuilles carrés anciens, est largement éclairée par un puits de lumière. Hormis cette dernière et la cuisine, l’ensemble de l’appartement est parqueté en chêne clair posé à l’anglaise.
Face à l’entrée, la pièce principale prend place au sein de la chapelle d’origine, composée d’une nef simple avec sa voûte quadripartite sur croisée d’ogives. Les nervures de celle-ci ainsi que les culots ouvragés de motifs végétaux sur lesquels elles retombent, sont peints d’or et d’azur et soulignent élégamment l’architecture. Les clés de voûtes pendantes, sculptées de motifs floraux en faible relief, restent discrètes mais rythment l’ensemble. Seule celle du chœur est un peu plus imposante. Côté rue, une baie simple en ogive est surmontée d’une rosace de vitrail bigarrée. Une pièce, qui pourrait servir de salle à manger, permet d’accéder à la cuisine. Comme la salle de bains, elle est généreusement éclairée par un puits de lumière et son sol est en parefeuilles anciens.
Élément essentiel des lieux, l’escalier hélicoïdal à axe central est composé de marches en bois et de contremarches décalées et ajourées. Les balustres simples en fer forgé soutiennent une main courante déstructurée composée de quadrilatères en bois dont la forme rectangulaire contraste avec l'aspect global de l’escalier. Le garde-corps de l’étage prolonge esthétiquement l’escalier mais sa main courante continue est doublée par un soubassement identique.
À l’étage, les baies en ogive rythment les murs entre les arcs de la voûte et permettent d’accéder à la terrasse. La mezzanine qui surplombe la nef donne sur une chambre également accessible par une entrée indépendante depuis le palier du 3e étage.

La terrasse

Véritable prolongement de l’appartement, ceinte de murs, elle est complètement à l’abri des regards et propose une vue sur un labyrinthe de toitures typiquement régionales.

Ce que nous en pensons

L'architecture néo-gothique renouvelée par la simplicité du 21e s. Il n’est pas fréquent de pouvoir devenir propriétaire d’un lieu aussi singulier. Liée à l’histoire religieuse de Toulouse, située en étages élevés, dans l’un des quartiers les plus enthousiasmants de la ville, la chapelle est non seulement un lieu historique mais aussi un appartement aux volumes étonnants et à l’esthétique unique. Chaleureux, lumineux, paisible, cet appartement pourrait rester un lieu d’habitation mais aussi accueillir une activité professionnelle comme une salle de yoga ou un cabinet d’architectes.

739 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 467806

Hauteur sous plafond6
Surface totale intérieure129.9 m2
Nombre de pièces 4
Nombre de chambres 2
Surface Carrez 129.9 m2

Nombre de lots 14

Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Direction Régionale

Caroline Caron de Panthou +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus