édifice religieux à vendre anjou - rives de loire 

Dans un séduisant village du sud de l’Anjou, proche des rives de la Loire,
un presbytère des 16ème et 18ème siècle avec jardin et dépendances
, MAINE-ET-LOIRE pays-de-loire FR

Situation

Au cœur d'un séduisant village, tout près d'une l’église inscrite MH et d'un ancien lavoir. À proximité de trois petites villes disposant des principaux commerces et services. À moins de trente minutes des villes d’Angers et de Saumur, toutes les deux reliées à Paris par une ligne à grande vitesse (une dizaine d’allers et retours quotidiens : Angers - Paris en moins d’une heure trente). Les accès aux autoroutes A85 et A87 sont également à trente minutes environ.

Description

Une rue peu passante du village longe un mur qui clôt la propriété de ce côté. Dans ce mur, un porche d’entrée et deux portes piétonnières ont été pratiqués. Le porche, en tuffeau, est couvert d’un toit d’ardoise à quatre pans orné de deux niches, également en tuffeau. Il ouvre sur une cour fermée située devant ce qui fut un presbytère. De part et d'autre, des dépendances. Du côté de la maison opposé à la rue, un jardin. Cet ensemble s’insère dans un environnement architectural et naturel « protégé » des plus remarquables. Tout proche : une église inscrite MH, un lavoir et des jardins communaux ainsi que quelques très belles demeures, chacune lotie dans un parc. À proximité : une forêt parcourue de sentiers botaniques, puis les berges de la Loire avec de nombreux villages ayant conservé leur caractère.

Le presbytère

Édifié au 16ème siècle, il faisait alors partie d'une seigneurie qui commandait le village. Il est composé d’un corps de logis principal sur trois niveaux dont un sous combles, d’un pavillon sur deux niveaux qui est adossé contre le pignon ouest en le débordant sur un côté et, enfin, d’une aile en retour d’équerre qui le prolonge du côté du pignon est. Tous ces bâtiments sont couverts d'une toiture d’ardoise percée de lucarnes. Les encadrements des ouvertures, les lucarnes, les chaines d’angle, les corniches et les rondelis sont en tuffeau.


Rez-de-chaussée
La porte d’entrée ouvre sur un vestibule traversant qui dessert, d’un côté, un salon et, de l’autre, une salle à manger. Celle-ci communique avec une cuisine, et le salon avec un bureau et une ancienne salle dite « du patronage ». Cette salle, d'environ 70 m2, reste aujourd’hui à aménager. Elle accède au retour d’équerre de l’aile est dans lequel se situent une chambre et un espace de rangement. Sols en carreaux de terre cuite dans l’entrée, la salle à manger et le salon ; parquet dans le bureau. Poutres au plafond dans toutes ces pièces ainsi que dans la cuisine. Cheminée en tuffeau dans le salon et la cuisine. Dans l’entrée, départ de l’escalier en bois à deux volées. Sous l’escalier, des toilettes avec lavabo.
Premier étage
Le palier dessert deux chambres, une salle d’eau avec des toilettes et un dégagement qui conduit à deux autres chambres en enfilade avec, entre les deux, une salle de bain avec des toilettes. Une de ces deux chambres est équipée d’une cheminée et est directement accessible de l’extérieur. Au sol, du parquet dans la première chambre et du carreau de terre cuite pour le reste de l’étage.
Deuxième étage
La partie de l'escalier menant à cet étage du logis a conservé ses matériaux d’origine : bois et carreau de terre cuite. Il a été récemment aménagé en une grande pièce de vie avec une chambre-salon, une salle d'eau avec des toilettes et un garde-robe. Toutes les poutres de la charpente sont apparentes.

Les dépendances

Face au logis, adossés au mur fermant la propriété côté rue et situés de part et d’autre du porche d’entrée, un garage et deux bâtiments à usage de remise, en tuffeau avec toitures d’ardoise. Dans le prolongement du pignon sud du pavillon, un autre bâtiment en tuffeau et toiture d’ardoise, également à usage de remise. Enfin dans le jardin, un préau et une cuisine d’été.

Le jardin

Devant le logis, une cour gravillonnée et paysagée avec des espaces en pelouse et un vieux tilleul. Sur un côté et à l'arrière du logis, de grandes pelouses bordées d'arbres avec des massifs de fleurs, des arbustes et une pièce d'eau.

Ce que nous en pensons

L’environnement de la propriété est remarquable : au cœur d’un paisible village, toute proche de certains des plus fameux vignobles de l’Anjou, à proximité enfin du Val-de-Loire, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. La propriété a, elle aussi, su conserver toute la noblesse de son origine : un imposant porche d’entrée, une cour autour de laquelle s’ordonnent les bâtiments et la façade régulière de son logis. À l’intérieur, des pièces claires et spacieuses et des aménagements de belle facture réalisés par les actuels propriétaires. L’ancienne « salle du patronage », aux dimensions intéressantes et aujourd’hui sans véritable usage, pourra faire l'objet d'un ensemble de nouveaux projets, autant à titre privé que professionnel.

574 750 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 881059

Surface cadastrale 4891 m2
Surface du bâtiment principal 288 m2
Surface des dépendances 100 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Anjou


Sylvain James       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus