En Anjou, dans une ville au bord de la Loire,
un ancien relais de poste du 18ème siècle et sa cour fermée
Saumur, MAINE-ET-LOIRE pays-de-loire 49400 FR

Situation

Sur les quais du fleuve dont le lit s’étale ici généreusement. Tout près du centre historique d’une ville au riche patrimoine avec un imposant château royal, de nombreux hôtels particuliers et de remarquables édifices religieux. À proximité de vignobles de belle renommée et des nombreux villages de charme du Val-de-Loire. La ville, très touristique, dispose de tous les commerces et services dont celui d’une gare la reliant à Angers, Tours et Paris. Elle est également desservie par l’autoroute A 85.

Description

L'ancien relais de poste est situé à l’angle droit formé par les quais bordant la Loire et une rue conduisant au centre-ville. Sa façade principale donne directement sur les quais et fait ainsi face au fleuve ; celle longée par la rue conduisant au centre-ville, sur le jardin clos d’un ancien hôtel particulier. Le bâti est en fait constitué de trois parties formant un U et est fermé, sur son dernier côté, par le pignon mitoyen de la maison voisine. À l’intérieur de l'espace ainsi délimité, une cour pavée et arborée sur laquelle ouvre bon nombre des pièces de la maison. Celle-ci est spacieuse et sa configuration est restée celle des anciens relais de poste où les voyageurs pouvaient s’arrêter pour le gîte et le couvert.

La demeure

Construite en tuffeau, elle s’élève sur trois niveaux dont un sous combles. Elle est couverte d’une toiture d’ardoise à la Mansart, percée de lucarnes également en tuffeau. Façade principale, une porte cochère surmontée d’un balcon accède à un porche donnant sur la cour et à une entrée de service, départ d'un escalier menant directement à une large coursive qui, au premier étage, domine la cour intérieure.


Rez-de-chaussée
Immédiatement après le porche d’entrée, façade principale : deux pièces de réception et des toilettes. Puis, façade rue : un dégagement avec un premier escalier et, en enfilade, la cuisine, l’arrière-cuisine, la chambre froide, la lingerie et le garage pour deux voitures (77 m² environ). Enfin, dans la dernière partie du bâtiment, un dégagement avec un second escalier et une pièce occupée aujourd’hui par un spa. Sol en carreau de terre cuite ; poutres au plafond dans les pièces de réception. Cheminée en tuffeau dans une de ces deux pièces ainsi que dans celle abritant le spa. Le premier escalier est également en tuffeau ; le second, en tuffeau et bois avec une rampe en fer forgé.

Entresol
Le second escalier dessert un palier accédant à deux chambres ayant chacune une salle d'eau avec des toilettes.
Premier étage
Façade principale, le premier escalier dessert un palier accédant à un appartement et, façade rue, à un dégagement ouvrant sur une chambre avec une salle d’eau et des toilettes. Lambris d'appui dans la chambre et parquet au sol. L’appartement est constitué d’une entrée distribuant des toilettes, une chambre avec une salle de bains et une pièce de séjour. En enfilade de cette dernière, un salon. Parquet dans toutes ces pièces. Cheminée en marbre noir dans la chambre et la pièce des séjour ; en tuffeau, dans le salon. Le salon et la pièce de séjour ouvrent sur la coursive dominant la cour intérieure.
Le second escalier dessert un palier desservant, d’un côté, une salle de sport/massage et de l’autre, un appartement constitué d’une entrée, d’une chambre-salon et d’une salle d’eau avec des toilettes.

Deuxième étage
Le premier escalier dessert un palier desservant, d’un côté, une chambre avec salle d’eau et des toilettes et, de l’autre, un couloir distribuant un placard avec un point d’eau et trois chambres équipées chacune d’une salle de bain avec des toilettes. Poutres de charpente apparentes dans toutes ces pièces. Sol en carreaux de terre cuite sur le palier et dans la première chambre. Jonc de mer dans les trois autres chambres et le couloir.
Le second escalier dessert un palier accédant à trois chambres dont deux avec une mezzanine. Toutes sont équipées d’une salle d’eau avec des toilettes.

Ce que nous en pensons

La maison a conservé tout le charme des vieilles demeures. La cour intérieure, tel un jardin, est un délicieux havre de paix propice, là aussi, au repos. Les vues sur le fleuve que l’on a de la plupart de ses pièces sont remarquables. Ici la Loire est large et majestueuse. Le centre historique de la ville est tout proche et les motifs d’excursion également très nombreux dans les alentours. En bon état, la vaste demeure se prêtera tout aussi bien à l'usage privé d'une famille qu'à la renaissance d'une fonction hôtelière, renouant ainsi avec son destin d’origine.

Vente en exclusivité

1 445 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 774472

Surface cadastrale 483 m2
Surface du bâtiment principal 700 m2
Surface des dépendances 70 m2
Nombre de chambres 12

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Anjou


Sylvain James +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus