hôtel particulier à vendre châtellerault

À Châtellerault, dans un hôtel particulier du 16ème siècle, classé MH,
un appartement à rénover avec un petit jardin
Châtellerault, VIENNE poitou-charentes 86100 FR

Situation

Le riche passé de Châtellerault se lit dans son histoire architecturale, depuis le pont Henri IV construit par Jacques Androuet du Cerceau, en passant par les hôtels particuliers des 15ème, 16ème et 19ème siècles, et son ancienne manufacture d'armes transformée en musée. La ville de René Descartes accueille désormais de nombreuses entreprises de pointe, spécialisées notamment dans l'aéronautique et l'automobile.
L'appartement est situé dans le centre-ville de Châtellerault à quelques enjambées des halles, animées les jeudi et samedi, des rives de la Vienne, bénéficiant d'un ambitieux aménagement, mais également des deux cinémas dont un d'art et d'essais et du théâtre à l'italienne avec une riche programmation. Les festivals Jazzelrault et d'Automne proposent aux amateurs de jazz et de musique classique des concerts de haute tenue.
La gare TGV reliant Paris en 1h40 est à 7mn à pied, Poitiers est à 40mn et Tours est à 50mn par l'A10.

Description

L'hôtel est composé d'un logis central avec deux ailes en retour d'équerre. La façade du corps de logis, est ornée de lucarnes à fronton et rythmée par de larges bandes moulurées et horizontales, dans lesquelles se sont nichées des sculptures au travail délicat, le tout reposant sur des pilastres adossés. Ces sculptures en haut-relief représentent des sibylles et des prophètes, qui semblent interpeller le visiteur. Au 18ème siècle, les fenêtres ont été agrandies. La blancheur de la pierre, les lignes épurées des façades et le jardin pourraient être le décor d'un amour courtois tardif. Le jardin privé de 78 m2, s'inscrit dans un ensemble plus grand se développant en espalier.

L'appartement

Dans une co-propriété, composée de deux propriétaires, l'appartement, à rénover, ne relève pas du classement MH, seuls les extérieurs sont concernés.


Rez-de-chaussée
L'entrée ouvre au sud et commande la cuisine avec ses trois fenêtres sur le jardin, et la salle à manger. En enfilade, le salon. Depuis le salon, une double porte ouvre sur la chambre avec sa salle de douche et ses toilettes. Une autre porte donne sur un vestibule, distribuant une deuxième chambre avec sa salle de bain, la salle à manger et les toilettes. On y trouve également l'escalier menant au grenier (de 95 m2, situé au 2ème étage). Les sols sont couverts soit de parquet, d'un dallage ou de moquette.

Le pavillon

Indépendant de l'appartement, il bénéficie du jardin et a fait l'objet d'une rénovation récente.
Il est proposé à la vente pour un montant de 100 000 €, en plus de l'appartement.


Rez-de-chaussée
Depuis l'extérieur, une double porte ouvre sur une salle de séjour. Trois marches conduisent à la cuisine et aux toilettes. La cuisine accède également au jardin.
Premier étage
L'escalier distribue deux chambres et une salle de douche avec toilettes. Un parquet couvre le sol.

Ce que nous en pensons

Sans prétention, et d'une élégance incontestée, cet hôtel particulier semble accueillir à bras ouverts ses visiteurs pour l'écriture d'une nouvelle histoire. Le rez-de-chaussée tourné vers le jardin est un véritable avantage avec la possibilité d'aménager le grenier, si une grande famille voulait l'investir. Le pavillon, en supplément, permet également de recevoir tout en gardant son intimité. Une activité d'accueil pourrait y être développée. Cet ensemble s'adaptera très facilement aux différentes envies des futurs propriétaires.

230 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 251868

Surface cadastrale 747 m2
Surface du bâtiment principal 167 m2

Responsable régional
Vienne


Jérôme Broun       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus