En Bretagne, dans une petite cité, à dix minutes des plages,
un authentique hôtel particulier du 16ème siècle et son jardin
Tréguier, COTES-D'ARMOR bretagne 22220 FR

Situation

La littoral nord de la Basse-Bretagne est à deux pas, la marée est là ; la terre aussi. S'élançant du port jusqu'en haut de la colline, enlacée par deux fleuves côtiers, la capital historique du Trégor est un haut lieu de l'histoire bretonne. Au 6ème siècle, un moine gallois y accoste et fonde un monastère. La cité est créée ! Dès le 14e siècle, artisans et métiers d’art attirés par la cité en exaltent la beauté. Quand un célèbre procès de canonisation vient alors également s'y tenir, et justement à l'emplacement de notre hôtel particulier. Une histoire écrite dans la pierre.

Description

En raison de leur intérêt patrimonial, les façades et la toiture de l'hôtel particulier ont été inscrites au titre des Monuments Historiques dès le début du 20ème siècle. Ornée d'un portail gothique du 15ème siècle, d'une façade remaniée au 17ème avec quatre baies rectangulaires qui conservent des traces de grille défensive. De trois niveaux sur cave et sous combles, la demeure se décline avec un niveau supplémentaire : une petite pièce à pans de bois. À l'arrière, un jardin est clos de mur.

L'hôtel particulier

La maison a conservé ses dispositions anciennes, en particulier plusieurs cheminées à manteau droit et corniche en pierre : deux au rez-de-chaussée, deux au premier étage et une petite dernière au troisième étage. Les entourages de portes sont en arc plein cintre en granit. Une porte double, aux deux entrées perpendiculaires et cintrées est à noter au premier étage. Les huisseries de porte sont en bois, certaines très anciennes et les planchers sur poutres et solives. Les différents niveaux sont desservis par un escalier rampe sur rampe à marche monolithe en granit avec des repos et paliers. L’escalier est surmonté d’une pièce haute à pans de bois, couvert d'un essentage d’ardoise. La vue panoramique sur la ville découvre des trésors architecturaux de la cité, invisibles de la rue.


Rez-de-chaussée
Le portail gothique ouvre sur une grande pièce de réception ornée d'une cheminée monumentale propice aux soirées d'hiver. Le granit, merveilleux régulateur thermique, fera également de cette pièce un havre de fraîcheur lors des chaudes journées d'été. À l'arrière, précédant le jardin aux deux entrées, la cuisine et l'escalier de pierre. Entre les deux, une petite arrière-cuisine. Sous l'escalier, des toilettes et la descente vers la cave en sous-sol.
Premier étage
Une fois le rez-de-jardin passé, le palier du premier étage ouvre sur une deuxième vaste salle de réception dont la luminosité est remarquable. Les murs sont éclaircis par des enduits d'argile. Le plafond a ses poutres et parquets sablés et les baies vitrées anciennes à petits carreaux, sont larges et nombreuses. Une pièce adjacente, orientée au sud, sera chambre, bureau ou salon, selon les besoins.
Deuxième étage
Atteindre le deuxième se fera par un escalier de bois et non plus de granit. Il n'en est pas pour le moins aussi ancien, bien conservé et authentique. La porte en arc plein cintre est de bois et accède à la chambre et à l'atelier d'artiste au plafond cathédrale. Une salle de bain.
Troisième étage
La pièce haute à pans de bois avec sa cheminée, domine les toits de la ville. La flèche de la cathédrale semble à portée de main, s'il ne se trouvait entre les deux quelques manoirs.
Les caves
Sous l'escalier de granit, une porte ouvre mystérieusement vers une vaste cave, après quelques marches escarpées. Un soupirail rappelle que la rue historique est là.

Le jardin

Clos de mur, à demi niveau du rez-de-chaussée de la maison, il semble comme dominer la façade sud du logis, alors que ses dimensions demeurent très modestes. La richesse des essences présentes et les différents espaces à thème en font pourtant un lieu aux multiples facettes. Un coin repas, un coin salon d'été, un coin repos et farniente, un coin sommeil ou nuit étoilée, un coin sauvage, un coin ensoleillé et l'autre ombragé. Carré, il ne devrait pourtant avoir que quatre coins, mais c'était sans compter sur l'imagination débordantes des occupants.

Ce que nous en pensons

Allier commodités, activités culturelles et artistiques, tous les services de proximité, avec une demeure de caractère aux accents bucoliques marqués et la mer à dix minutes, devient un véritable défi. La demeure, autant tournée vers le soleil et le farniente que par le repos hivernal, comblera ses occupants quelle que soit la saison. La voiture restera paisiblement au garage, tant les services de proximités sont proches, dans la petite bourgade touristique si sereine et si proche de la mer. Le littoral, à quinze minutes et de sable fin, est très protégé et sauvage. Refuge paisible et pourtant stratégiquement localisé.

350 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 413417

Surface cadastrale 251 m2
Surface du bâtiment principal 268 m2
Nombre de chambres 4

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Côte de Granit Rose - Trégor


Jérôme Masson +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus