Au cœur de Carpentras, capitale du Comtat Venaissin,
l’hôtel particulier Thomas de La Valette, classé monument historique
Carpentras, VAUCLUSE paca 84200 FR

Situation

Au pied du mont Ventoux, dans une région riche de sites touristiques majeurs, à un quart d'heure des axes autoroutiers, à 20 min d’Orange, du Luberon, d’Avignon et de la gare tgv .

Description

Situé au cœur de la ville de Carpentras, partiellement délimité par deux voies du quartier historique, l’hôtel présente deux façades sur rue.
A l’est, un large portail permet d’accéder à la cour qui prolonge la face sud de l’immeuble, tandis que s’ouvre au nord, dans une façade caractéristique des hôtels particuliers provençaux, l’entrée principale piétonne.

L'hôtel particulier


Rez-de-chaussée
Passée une robuste et haute porte d’entrée, un hall que clôt une porte vitrée permet de pénétrer dans la cour intérieure autour de laquelle s’organise l’hôtel.
Ornée d’une fontaine murale que surplombe un blason, la cour au sol paré de dalles de pierre, voit ses murs rythmés par des appareils ornementaux en plein cintre.
Une seconde porte vitrée s'ouvre sur la cage d’escalier .
Les pièces du rez-de-chaussée, aux plafonds voûtés, forment, de part et d’autre de la cour, deux petits appartements. Certains espaces sont par ailleurs affectés à des réserves et celliers.
Les baies sont protégées par de lourds barreaudages de fer forgé.
L’un des appartements donne au sud sur la cour arrière qu'un portail fait communiquer avec la rue.
Premier étage
L’étage noble est celui des plus belles pièces de l’hôtel. Une grande hauteur sous plafond, de riches décorations, des dorures ainsi que des portes doubles caissonnées les caractérisent. Au sud un des salons est emblématique de l’esprit du 18e s.
Trés partiellement modifié pour s’adapter aux fonctionnalités contemporaines, l’ensemble a gardé tout son cachet et l’essentiel de son plan de circulation originel.
Deuxième étage
La hauteur sous plafond est certes inférieure à celle de l’étage noble, mais cela est largement compensé par l’apport accru de lumière que la situation élevée implique. Les pièces qui s'articulent autour de l'espace défini par le vide au droit de la cour intérieure sont des chambres pour la plupart.

Combles
Les combles de l’hôtel ont été aménagés et constituent un vaste appartement de part et d’autre, toujours, de la cour intérieure.
Originellement constitué de petites pièces similaires à des chambres de bonne, un espace au nord a cependant été aménagé en un salon, vaste pièce aux poutres apparentes où figure une grande cheminée : l’ensemble évoque l’intimité des mas de la région environnante .
Un petit escalier abrupt mène à une terrasse exiguë, modeste promontoire qui domine les toits de la ville et la campagne environnante avec le Ventoux en toile de fond.
Bâtiment de dépendances
Jouxtant l’hôtel particulier dont il constitue une partie arrière et avec lequel il partage la cour sud, un bâtiment de dépendances s'élève sur trois niveaux. L'accès se fait soit depuis l’hôtel, soit en voiture par le portail sur rue de la cour.
Tandis que le rez-de-chaussée est un garage permettant de stationner plusieurs véhicules, les étages supérieurs sont des remises ou granges. La fonction de la bâtisse était originellement plus noble : des fresques du Moyen Age qui subsistent sur l'un des murs intérieurs en témoignent.

Cave
Un large escalier dissimulé derrière une porte dans le couloir principal du rez-de-chaussée y conduit. Les caves se composent d’un ensemble de petites pièces voûtées où la circulation est facile.

Ce que nous en pensons

Aucun doute n'est permis : l'hôtel de Thomas de La Valette est un édifice de grande qualité qui justifie pleinement le classement de 1972. A l'extérieur, la façade principale impose sa sobriété aristocratique dans la rue de la vieille cité de l'enclave pontificale. Seule la sophistication légère de la travée d'entrée laisse présager la richesse du décor intérieur : cour aux arcatures cintrées aveugles, escalier monumental encore ennobli par sa rampe, moulures, cartouches du 18e s. Que beaucoup de pièces soient restées dans leur jus est une indication précieuse pour ce qu'en feront soit la nouvelle famille qui adoptera les lieux soit l'investisseur auquel ils auront inspiré le plus exaltant des projets.

2 520 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 402778

Surface cadastrale 760 m2
Surface du bâtiment principal 860 m2
Surface des dépendances 300 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Côte Varoise


Fabienne Pillard       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus