Dans le 12e arrondissement, entre la place de la Nation et le bois de Vincennes,
une maison en pleine propriété de 180 m² au sol et son jardin de 47 m²
Paris, PARIS paris 75012 FR

Situation

Entre la place de la Nation et la porte de Vincennes, dans le quartier dit de Bel-Air, la maison se situe dans une des belles avenues du 12e arrondissement, bordée d’une large contre-allée arborée. De nombreux axes de communication desservent les environs immédiats (lignes de métro 1, 2, 6, 9, le RER A, lignes de bus 26, 56, 86 et 351, ligne de tramway n° 3). Toutes les ressources nécessaires à la vie quotidienne sont également à proximité. Le bois de Vincennes à seulement un quart d’heure à pied est un terrain privilégié pour s’aérer et faire du sport.

Description

La longue façade de style Directoire percée de portes portes et fenêtres et surmontée d’un fronton triangulaire donne sur le jardin qui la sépare de l’avenue. Un portail bas en fer forgé, conduit par une petite allée pavée à la porte d’entrée surmontée d’une marquise. Sur la gauche, le jardin de 47 m² longe toute la maison. Planté d’arbustes à feuilles persistantes et autres variétés fleuries, il semble prolongé par les arbres de la large contre-allée qui le borde, accentuant le sentiment d’être plongé en pleine verdure.
Organisée en trois niveaux sur caves, la maison compte au rez-de-chaussée une entrée qui commande un bureau. Suivent une chambre, une salle de bain, de nombreux placards et penderies ainsi qu’une salle d’eau et des toilettes indépendantes desservis par un couloir. Sous le départ d’escalier, un cagibi et l’accès aux caves. Au premier étage se trouvent le salon avec sa cheminée fonctionnelle et un vaste espace salle à manger-cuisine bénéficiant d’une lumière traversante. Un grand palier, deux chambres et une salle de bain avec toilettes, desservis à l’arrière par un couloir, composent le dernier niveau. Les caves, particulièrement saines, proposent différents espaces aménagés selon leur usage, dont la chaufferie.

La maison


Rez-de-chaussée
À gauche de l’entrée, un coin bureau a été aménagé dans une première pièce ouverte. La chambre principale est accessible soit par un couloir depuis l’arrière de la maison (qui distribue également des toilettes indépendantes, une salle d’eau et une garde-robe), soit par la salle de bain. La pièce est bordée d’un côté de bibliothèques et de l'autre, de deux fenêtres donnant sur le jardin. Au fond de l’entrée, un cagibi sert de local technique pour le tableau électrique et l’installation de surveillance et d’alarme. Un réseau de sonorisation et de connexion internet (wifi et prises RJ45) alimente l’ensemble de la maison et un dispositif de surveillance et d’alarme avec caméras, contacts de fenêtres et de portes, ainsi que certaines vitres en verre résistant. Un élégant escalier en bois conduit aux deux étages supérieurs.
Premier étage
Le premier étage est exclusivement dédié aux pièces de réception. Le palier ouvre directement sur une grande cuisine et sur la salle à manger au sol carrelé. L’ensemble est éclairé par trois fenêtres sur les frondaisons et par deux fenêtres à l’arrière, dont une à carreaux de verre, apportant une lumière traversante. Suit le salon au sol parqueté à lames droites, bénéficiant de deux fenêtres et équipé d’une cheminée fonctionnelle de marbre et délicatement décorée.
Deuxième étage
Le deuxième étage, aujourd’hui dévolu aux enfants, comprend un large palier éclairé de deux fenêtres. Cet espace pourrait faire office de bureau ou de chambre d’appoint. Il commande aussi sur l’arrière une salle de bain, suivie d'un couloir avec un coin buanderie et dessert deux chambres en enfilade, avec deux fenêtres pour l’une.
Sous-sol
Les caves sont accessibles par une porte dissimulée sous le départ d’escalier. Elles comptent une cave à vin avec murs en pierre et sol recouvert de galets, une ancienne armurerie avec porte et fermetures de sécurité et une chaufferie-buanderie.
Le jardin
D'une surface de 47 m², le jardin s'étend devant la maison, sur toute sa longueur. Planté de différentes variétés de plantes persistantes ou caduques, abustives ou à fleurs, il forme comme un écran végétal que prolonge la large contre-allée de l'avenue, elle-même bordée d'arbres. Le jardin, sous concession de la mairie de Paris, est à usage exclusif moyennant une redevance annuelle de moins de 20€.

Ce que nous en pensons

Le rêve d’habiter une maison particulière à Paris et de pouvoir se reposer dans son jardin aux beaux jours peut devenir ici une réalité. L’élégante façade de style Directoire se détache derrière la végétation bigarrée où de nombreux oiseaux viennent se nourrir dans les mangeoires. Les proportions et l’agencement des trois niveaux d’habitation, parfaitement adaptés à la vie de famille où chacun a son espace, pourraient aussi convenir à l’exercice d’une profession libérale indépendante au rez-de-chaussée, après quelques aménagements. Parfaitement entretenue, les nouveaux propriétaires pourront aisément apporter à la propriété leur touche, tout en bénéficiant d’un vrai confort de vie et de tous les éléments de sécurité déjà installés. À un quart d’heure aussi bien du centre de Paris que des mille hectares du bois de Vincennes, là où Courteline vécut jusqu’à la fin de sa vie, l’ambiance est à la fois tranquille et animée, citadine et presque déjà provinciale.

Vente en exclusivité

2 265 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 461421

Surface totale intérieure150.75 m2
Nombre de pièces 6
Nombre de chambres 3
Surface Cave31 m2
Surface Jardin47 m2


Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Guy de Montgailhard +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus