À Neauphle-le-Château, entouré de 1300 m² de jardin,
un ancien Hôtel-Dieu du 17e siècle avec vue sur la plaine de Montfort-L'Amaury
Neauphle-le-Château, YVELINES paris 78640 FR

Situation

À quarante kilomètres de Paris, vingt-cinq de Rambouillet et vingt de Versailles, Neauphle-le-Château, "temple neuf" en celte, est bien plus qu'un village d'Ile-de-France. Bâti sur une butte rocheuse, à l'une des extrémités de la plaine de Versailles, il domine la région depuis la Préhistoire et surplombe la plaine de Montfort-l’Amaury, offrant ainsi une vue époustouflante à ses visiteurs. Pendant la Révolution, la cité a même été temporairement rebaptisée Neauphle-la-Montagne. Plusieurs personnalités y ont longuement séjourné comme la romancière Marguerite Duras ou l'actrice hollywoodienne Deanna Durbin. La ville est à moins de trois kilomètres de la gare de Villiers-Neauphle-Pontchartrain et son grand parking, qui permettent de rejoindre la gare Montparnasse en trente-cinq minutes par la ligne N du Transilien. La commune compte plusieurs écoles et clubs de sport.

Description

Pour rejoindre la maison, il faut, depuis la place du marché joyeusement animée chaque fin de semaine, emprunter une des plus anciennes rues de la commune. Couverte de pavés et dotée de bornes, elle témoigne de l'activité intense de la Grande Route royale vers la Bretagne et la Normandie, avant 1775. Au milieu de cette artère calme et fleurie, une porte cochère ouvre sur l'Hôtel-Dieu primitif. Sous l'invocation de saint Barthélémy, le bâtiment a été édifié au 14e siècle pour accueillir et porter assistance aux malades et aux voyageurs jusqu’à la fin du 17e siècle. Passé la lourde porte en bois, le visiteur découvre l'enchantement d'une vaste cour arborée et partiellement pavée. En partie mitoyenne, la haute façade se dresse au centre de la propriété, à la fois sobre et solennelle. Sur le côté, se trouve l’ancienne chapelle restaurée et aménagée en petite dépendance. Plus loin, le jardin exposé plein sud est l'antichambre d'un panorama à couper le souffle. En contrebas, un potager aménagé se découvre comme un jardin de curé.

La maison principale


Rez-de-chaussée
En passant le seuil d'entrée, le ton est donné, entre les poutres apparentes et le sol en tomettes. Ces matériaux, qui se retrouvent dans tous les recoins de la maison, marquent l'authenticité des lieux. Les bois ont travaillé avec le temps et les lignes des murs ont légèrement dévié, mais cela importe peu devant la beauté peu conventionnelle de l'édifice. En face de l'entrée, un escalier massif trône comme le véritable pivot de la demeure. D'un côté, la grande cuisine, son poêle au fond de la cheminée d'époque et sa petite terrasse comme accrochée à la façade. La pièce aux reflets chatoyants combine éléments traditionnels et modernes pour créer un ensemble éclectique et chaleureux. À l'opposé, une grande pièce lumineuse fait office de salon et de bibliothèque. Nul doute que la cheminée chinée est un véritable appel à la détente et à la lecture. Dans le prolongement, un second salon, plus petit, a été transformé en salle de détente avec télévision. Cette dernière pièce permet de rejoindre à nouveau la cuisine, créant ainsi une circulation fluide au niveau de tout le rez-de-chaussée. Depuis l’entrée, un second escalier descend aux caves, au bureau et à la salle de jeux. Plus loin, une pièce d'eau avec toilettes, lave-mains et espaces de rangement.
Premier étage
Le palier distribue quatre chambres, dont une avec cheminée, placards intégrés et balcon. Chaque chambre offre à ses occupants une vue magnifique sur la plaine. Une salle de douche, une garde-robe, des toilettes séparées avec lave-main et une salle de bains parachèvent ce niveau. Un escalier subtilement dissimulé mène aux combles aménagés.
Combles
L'escalier de bois et tomettes conduit à un appartement conçu directement sous la charpente apparente. Là, une imposante salle de séjour, deux chambres et une grande salle de bains permettront à ses occupants de vivre en parfaite indépendance des autres habitants de la maison. Une échelle mène à un petit espace ouvert pouvant servir de lieu de rangement.
Rez-de-jardin
L'escalier de pierre et colombages descend vers une porte menant au potager et au jardin. D'un côté, l'ancienne arrière-cuisine avec cuisinière en faïence et évier d'époque a été transformée en salle de jeux. À l'opposé, un bureau avec poutres apparentes et tomettes.
Les caves
L'accès aux caves se fait depuis le bureau. La première contient la chaudière biomasse et l'espace de stockage des granulés. La seconde est une cave à vin voûtée, en pierre et graviers, fermée par une grille datant de plusieurs siècles.
Le jardin
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant, il surplombe la plaine de Montfort-l'Amaury, étendue face à lui.

La maison d'amis ou de gardien

L'ancienne chapelle de l'Hôtel-Dieu primitif est aujourd'hui une maison de 60 m², entièrement rénovée. Elle dispose d'un salon nanti d'un poêle à bois, d'une cuisine ouverte, de deux chambres et d'une salle de douche. Le bâtiment, loué actuellement, génère des revenus intéressants.

La dépendance

La seconde dépendance qu'on pourrait qualifier d'atelier et dont une partie a été aménagée en garage, était à l'origine une étable. Les mangeoires sont encore visibles.

Ce que nous en pensons

Derrière son apparente simplicité, se cache une demeure qui porte fièrement les marques du temps. Comme une chasse aux trésors, elle dévoile ses secrets petit à petit, sans précipitation et tient ses promesses au détour d'un couloir, dans la courbe d'une poutre, dans l'enchâssement de ses bibliothèques. Ni précieuse, ni ostentatoire, il ressort de ses matériaux sobres, une maison baroque, authentique et chaleureuse. Elle comblera les attentes d'une famille, qui pourra y cultiver des projets aussi bien professionnels qu'artistiques. De nombreuses pièces pourront être transformées en atelier, en bureau et - pourquoi pas - en cabinet de curiosité.

1 456 000 € Honoraires de négociation inclus
1 400 000 € Honoraires exclus
4% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 356849

Nombre de pièces 13
Nombre de chambres 7
Surface cadastrale 1300 m2
Surface réception40 m2
Hauteur sous plafond3
Surface totale intérieure280 m2
Cave
Cour
Jardin



Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Nathalie Dubreuil +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus