maison à vendre à garches

A Garches, Clos Brétigny, une harmonieuse propriété familiale de 375m2
dans son parc (divisible) de 1480m2

Garches, HAUTS-DE-SEINE ile-de-france 92380 FR
Île-de-France

Situation

Implanté à 300 mètres d’une des entrées du Domaine national de Saint-Cloud, ancien domaine de chasse de Napoléon III, le Clos Brétigny, avec ses 7 ha privatifs, garantit, depuis sa création à la fin du 19ème s., une qualité de vie et d’environnement très recherchée. Sa position très centrale permet de rejoindre rapidement de nombreux établissements scolaires, publics ou privés. La maison est située à moins de 10 min à pied des commerces comme de la gare de Garches-Marnes-la-Coquette (ligne L) qui dessert La Défense en 12 min et Saint-Lazare en 20 min. Une navette permet de rejoindre les institutions d'enseignement libre de Rueil-Malmaison (Passy-La Salle et Daniélou) en 20 min. L’Ecole américaine et l’Ecole allemande Internationale de Saint-Cloud sont à 5 min en voiture ou à bicyclette.

Description

Située dans le quartier du Clos Brétigny, la maison, orientée plein sud, dispose d’une surface de 375 m2 habitables et d’un jardin de 1458 m2, divisible et permettant un projet de marchand de bien. Elle intègre, au rez-de-chaussée : une entrée, une salle à manger, un double salon, une cuisine donnant sur une terrasse extérieure, une vaste véranda entourée d’une terrasse en bois, des toilettes invités; dans les étages sont répartis un bureau, cinq chambres et trois salles de bain ou de douche. L’une des chambres possède sa propre terrasse tandis qu’une autre est équipée d’une salle de bain privative et d’un dressing. Le sous-sol est constitué de plusieurs pièces : lingerie, buanderie, vestiaire, salon cinéma, véritable cave à vin et atelier d’artiste ouvert sur le jardin. Le jardin, parfaitement entretenu, profite d’un système d’arrosage automatique, d’éclairages extérieurs ainsi que deux volumes de rangement. Un garage et un abri de voiture complètent ce bien.

La maison

Construite à la fin du 19ème s. dans une pierre meulière au rendu fin, elle présente un pignon élégamment orné de décors en céramique de couleur. Agrandie dans les années 1920, elle a récemment été dotée de deux extensions contemporaines, en harmonie avec son style initial et tournées vers le jardin.


Rez-de-chaussée
Une fois passé le large portail, une allée pavée mène à l’entrée de la maison dont la porte est abritée par un porche. Le couloir, aux jolis carreaux de ciment, dessert plusieurs pièces. A droite, la cuisine, équipée de meubles sur mesure, se prolonge par un espace vitré fait pour les repas, qui se poursuit lui-même par une terrasse en bois, ouvrant ainsi l’ensemble de la pièce sur le jardin. A gauche de la cuisine, un salon, entièrement parqueté, dégage avec sa cheminée et ses beaux volumes, un sentiment d'intimité propice à la lecture. A sa suite, une spectaculaire véranda, noyée dans la verdure, semble s’affranchir des limites de ses larges baies en s’intégrant au jardin. Elle est entourée, de toutes parts, d’une terrasse en bois aux multiples espaces. A gauche de l’entrée et menant au salon, une salle de séjour double parquetée est ornée d’une cheminée ancienne. Ses grandes baies vitrées la font communiquer avec une vaste terrasse qui surplombe le jardin. Un escalier en bois mène aux étages. A sa gauche, se trouvent des toilettes invités.
Premier étage
L’escalier se sépare en deux pour faciliter l’accès aux pièces de ce niveau - trois chambres et deux salles d’eau -, et la circulation entre elles. La première chambre, au parquet à l’anglaise et aux moulures raffinées, dispose d’un accès privatif à une terrasse en surplomb du jardin et de la végétation environnante, à perte de vue. Elle communique avec une salle de bain inspirée des années 20, avec une baignoire îlot installée dans une élégante alcôve parée de miroirs et un papier peint japonisant. La deuxième chambre, qui dispose aussi d’un accès à la salle de bain, a été redessinée parce que sa dimension permettait d'y créer un dressing attenant à la partie nuit. Les lignes modernes de la pièce s’harmonisent parfaitement avec les éléments anciens comme le parquet, les moulures ou la cheminée. La troisième chambre est une chambre d’enfant aux tonalités douces, où la lumière extérieure est tamisée par des vitraux anciens. De l’autre côté du palier, se trouve une salle de douche moderne, en béton ciré.
Deuxième étage
En partie sous les pans du toit, il comprend, à gauche du palier, une salle de bain; en face, une chambre; à droite, deux pièces en enfilade à usage actuel de chambre mais dont l'une pourrait devenir un bureau. La charpente, en partie apparente, contribue, avec les parquets et les baies aux formes originales, au charme de ce niveau.
Rez-de-jardin
Il est constitué de plusieurs pièces aménagées : une lingerie/buanderie, un grand vestiaire, une pièce à usage de salle de jeux ou de salle de projection, une véritable cave à vin équipée d’un système de maintien de la température et de l’hygrométrie, et un atelier d’artiste, très lumineux grâce à sa baie et sa porte vitrée menant au jardin.

Le jardin

Dessiné par l’architecte qui a modernisé la maison, il est à la fois vaste grâce à sa pelouse, majestueux grâce à ses grands arbres dont plusieurs cèdres et un magnolia, et aussi abondamment fleuri grâce à de nombreuses azalées et de spectaculaires glycines. Irréprochablement entretenu, bénéficiant d’un arrosage automatique et de plusieurs éclairages, il est aménagé en plusieurs espaces : large pelouse centrale entourée de grands arbres, plusieurs terrasses ensoleillées ou abritées par la végétation. Une cabane dans les arbres enchantera les enfants tandis que deux abris permettront de nombreux rangements.

Ce que nous en pensons

Dans un si beau quartier, la villa devait tenir son rang au fil de son histoire. Non seulement elle y a réussi mais elle a magistralement marié les contraires. La transparence de la véranda, les terrasses dans la végétation, ont fluidifié les frontières entre intérieur et extérieur. L'intimité des pièces s'accommode des flots de lumière qui pénètre dans leurs grands espaces. Les lignes pures du contemporain ont complété sans hiatus les ferronneries anciennes, les moulures des boiseries, les carreaux de ciment, les vitraux. Le jardin tout autour est un régal pour l'oeil et la vue de la nature se prolonge au loin. La famille qui s'installera ici n'aura pas à se demander si les lieux plairont aux amis qu'elle recevra tandis que les projets de réaménagement et de construction trouveront aisément leur place dans un cadre aussi majestueux.

2 540 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Barème d'honoraires
au 1er Avril 2017

Ventes d'immeubles

À Paris et en Ile-de-France
Prix de vente au-delà de 600 000 euros       5% TTC*
Prix de vente de 400 000 à 600 000 euros   6% TTC*
Prix de vente de 200 000 À 400 000 euros   7% TTC*
Prix de vente jusqu'à 200 000 euros             9% TTC*
Honoraires à la charge du Vendeur

En Province
Prix de vente au-delà de 500 000 euros       6% TTC*
Prix de vente jusqu'à 500 000 euros   30 000 Euros TTC* (forfait)
Honoraires à la charge du Vendeur

Expertise

Avis de valeur argumenté : 1 800 Euros TTC*
Expertise à partir de 2 400 Euros TTC*
Les tarifs des expertises sont communiqués sur devis personnalisé établi sur la base d’un taux horaire moyen de 120 Euros TTC*

   

*TTC : TVA incluse au taux de 20 %

Référence 183980

Nombre de pièces 13
Nombre de chambres 6
Nombre de chambres possible7
Surface cadastrale 1458 m2
Surface réception87 m2
Surface totale intérieure412 m2
Surface Carrez 375 m2
Surface Jardin1380 m2
Surface Garage 120 m2

Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

 

 Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable

Isabelle Capmas       +33 1 42 84 80 85


contacter

Mes favoris

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.


E-carte

Envoyer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus