Dans les Yvelines, à Jouy-en-Josas, au milieu des bois,
une vaste propriété à rénover et ses nombreuses dépendances
Jouy-en-Josas, YVELINES paris 78350 FR

Situation

Au sein de la vallée de Bièvre, Jouy-en-Josas est une cité résolument verte. À elle seule, la forêt domaniale de Versailles occupe la moitié du territoire de la commune. Bois, étangs, prairies et chemins de randonnée y abondent. Nul doute que ce cadre est un atout pour la cité où de nombreux centres de recherche et de formation d'excellence ont élu domicile tels que HEC, l'Inra, Thales... La ville est à 4 km de Versailles et à 19 km au sud-ouest de Paris, accessible par le RER C ou la N118. La propriété se situe dans le quartier des Metz, dont le plateau culmine à 175 mètres et surplombe la vallée. Dans cette vaste clairière, nombre de maisons de maître ont été bâties à travers les siècles. En 1834, Victor-Hugo y loua une demeure pour vivre sa passion amoureuse avec Juliette Drouet. La légende dit que dans le parc, un arbre abrita secrètement leur correspondance.

Description

Surplombant la vallée de la Bièvre, la propriété se dresse au milieu d'un parc de près d’un hectare, où foisonnent les arbres centenaires. Son style est celui des résidences de villégiature de la fin du 19e siècle. Le bien, inhabité depuis plusieurs décennies, est entièrement à rénover. La demeure principale inscrite comme Elément de Patrimoine Identifié, au titre de l’article L151.19 du Code de l’Urbanisme, est érigée sur quatre niveaux. Chaque étage est d’environ 120 m². L'ensemble accueille dix chambres et presque autant de salles de bain. La propriété compte également plusieurs dépendances : une maison de gardien avec garage sur deux niveaux (80 m²), un potager et sa maison de jardinier sur deux niveaux (40m²), une piscine (15 mètres par 6) et sa pool-house (20 m²) dans le style cabine des années 1950. En contrebas de la propriété, se trouve aussi l'emplacement d'un terrain de tennis.

La maison

La maison principale, toute en longueur, est vaste. Plusieurs entrées permettent d'y accéder. Côté nord, par une porte en bois peint et ferronneries, discrètement signalée en façade par l’auvent qui la protège. Côté sud, au niveau du jardin, depuis l’un des deux escaliers sur le perron, soit par une porte entre les deux rampants de l’escalier, au niveau bas.


Rez-de-chaussée
Au rez-de-chaussée, l’entrée dessert trois pièces de réception en enfilade. Au sol, du parquet. Un sas de distribution donne accès à la cuisine et son office, une salle d’eau et des toilettes aux sols en grès cérame. Dans le petit salon, une double porte-fenêtre donne accès au perron, duquel descendent deux volées droites de marches vers le jardin en contrebas. La circulation verticale est assurée par un escalier en demi-cercle à marches balancées inscrit dans une avancée en forme de bow-window à pans coupés, largement éclairée par des hautes croisées.

Niveau de soubassement
Au niveau bas, les pièces sont éclairées uniquement par des fenêtres donnant sur le jardin. Le sol est entièrement carrelé. Le dégagement dans le prolongement de l’escalier comporte une sortie, sous le perron, vers le jardin. À gauche du dégagement, se trouvent un office, un local chaufferie avec accès direct à l’extérieur. À droite sont installés un atelier, une remise et un local technique.
Premier étage
Le premier étage comprend quatre chambres et cinq pièces d’eau. Un long couloir, agrémenté de nombreux rangements distribue chacune des pièces. L’ensemble des sols est en parquet, sauf les salles d’eau qui sont carrelées.
Dernier étage
Au deuxième et dernier étage, sous les combles, un dégagement suivant le même plan qu’à l’étage inférieur distribue six autres chambres mansardées, certaines éclairées par des fenêtres de toit, d’autres par des lucarnes. L’ensemble des sols sont couverts d'un parquet. Deux pièces d’eau sont situées à chaque extrémité du dégagement et des rangements.
Maison de gardien
Idéalement située à l’angle de la propriété, le long du mur de pierre de la rue et mitoyenne avec la propriété voisine, la maison offre une surface de 80 m². Au rez-de-chaussée, se trouvent la salle de séjour, un garage et un atelier avec entrée indépendante. À l'étage, accessible depuis le salon, deux lucarnes éclairent deux chambres indépendantes sous les combles. Une salle de bain donnant sur la rue complète l'ensemble.
La piscine
La piscine est conçue comme un couloir de nage (quinze mètres de long par six mètres de large). Elle intègre une zone peu profonde de quatre mètres par deux mètres à l’une de ses extrémités. Après la margelle périmétrique du bassin, les abords sont dallés et soulignés de murets en pierres formant des jardinières et délimitant l’espace planté de gazon. Tout près, une pool-house abrite des vestiaires et un espace de stockage. La construction lambrissée de bois, avec une toiture basse à deux pentes débordante sur une petite loggia, rappelle le style cabine des années 1950.

Maison du jardinier
La première dépendance, que l'on appelle la maison du jardinier, est séparée de la maison principale par un escalier entre la cour pavée et la terrasse, tout proche du potager. La bâtisse de 40 m² comprend deux niveaux, avec chacun sa propre porte d'entrée.

Ce que nous en pensons

Discrètement lovée dans les bois, élégante et sans ostentation, la propriété charme ses visiteurs dès les grilles franchies. Par le chemin qui serpente entre les arbres centenaires de son parc, la façade de la demeure se dévoile dans le couvert végétal, dominant les hauteurs du plateau de Metz. Grimpantes et pierres de taille s'enchevêtrent avec harmonie pour créer un ensemble bucolique et poétique. Quelques travaux de rénovation rendront sans difficulté tout son éclat à cette vénérable bâtisse. En pleine nature, le domaine est un cadre splendide pour une maison de famille ou une confortable résidence secondaire à moins d'une heure de Paris et à proximité du centre-ville.

Vente en exclusivité

2 500 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 747833

Nombre de chambres possible12
Surface cadastrale 9160 m2
Surface totale intérieure574 m2
Nombre de pièces 20
Nombre de chambres + 10


Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Juan-Carlos Sanchez Marco +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus