maison de caractère à vendre calvados - pays d'auge

Dans le Calvados, au sein du Pays-d’Auge, à 170 km de Paris,
une demeure du 18ème siècle avec son parc arboré et un étang sur 1 ha
Lisieux, CALVADOS basse-normandie 14100 FR

Situation

La demeure se situe à 170 km de Paris. Vers le nord, la traversée du Pays-d’Auge relie Deauville à moins de 60 km. Au sud, l’Orne et ses haras ont conservé leur ruralité d’origine. La grande ville avec gare et toutes les infrastructures est à 25 km. La petite cité, avec commerces et services immédiats, et l’accès à l’A28, est à 8 km.

Description

L’entrée en arc de cercle de la propriété se situe sur une route départementale bordée de champs et prairies. L’entrée est fermée par un large portail en fer forgé entouré de piles de briques prolongées de chaque côté par des grilles. Une double allée de tilleuls conduit à un étang et de larges pelouses arborées et fleuries qui entourent la demeure. La petite maison à restaurer se situe en limite de propriété.

La demeure

Les façades sont en maçonnerie de moellon chaulé que le temps a patinée. Un appareillage mixte de brique et pierre de Caen encadre les ouvertures et les chaînes d’angle.
La demeure est symétrique. Les niveaux ont cinq ouvertures. L’ouverture au rez-de-chaussée de la travée centrale est une double porte vitrée. Elle est encadrée de pilastres et surmontée d’un entablement en pierre. Le toit d’ardoise à quatre pans accueille un fronton triangulaire percé d’une ouverture et deux fenêtres de toit.


Rez-de-chaussée
La double porte ouvre sur un vestibule, l’escalier en marches de bois couvertes de tomette, ainsi que trois ouvertures vers le salon, la salle à manger et un couloir desservant cuisine, bureau et salle de bain. Le sol est de tomette carrée ancienne à cabochon. Les arrêtes des solives de section large sont adoucies. Les poutres sont coffrées. Les moulures des lambris de hauteur sont mises en valeur par des tons raffinés. Les fenêtres en bois à meneau sont toutes doublées de volets intérieurs peints dans les mêmes tons que les murs.
La salle à manger est décorée d’une grande cheminée dont les jambages sont en pierre, avec cœur et hotte en brique et linteau en bois. Elle est éclairée par deux baies. Le salon, quant à lui, est décoré d’une cheminée en pierre avec jambages en forme de colonnes demi-engagées. Il est largement éclairé par quatre baies. Deux ouvertures débouchent sur le bureau et le jardin.

Premier étage
L’escalier d’origine en bois, dont les barreaux sont ajourés et les marches taillées en courbe, mène à un palier éclairé par une baie. À ce niveau, les lambris de hauteur sont plus simples que ceux du rez-de-chaussée et la plupart des fenêtres sont doublées de volets intérieurs.
Le palier mène aux deux chambres principales, dont l’une avec salle de bain et garde-robe, et l’autre avec un cabinet de toilettes inséré dans des menuiseries en chêne. Le palier ouvre aussi sur un couloir carrelé de tomette ancienne vers deux chambres plus petites et une salle de bain.
Le sol des chambres est parquetés de chêne, à point de Hongrie, à bâtons rompus ou de lames droites. Les murs sont décorés de cheminées, en angle pour les chambres les plus petites. Les solives des plafonds sont apparentes et identiques à celles du rez-de-chaussée.

Deuxième étage
Cet étage est mansardé. L’escalier mène à un palier, un couloir et un espace éclairé par l’ouverture insérée dans le fronton triangulaire. Le sol est pavé de tomette ancienne. Ce niveau est divisé en deux parties. L'une est à usage de grenier, l’autre a été aménagée en grande chambre et salle d’eau.

La dépendance

Au fond du parc, une petite maison en brique est à usage de remise et d’atelier. Son toit d’ardoise à quatre pans est percé de deux lucarnes. Une porte mène à deux pièces éclairées par deux baies.

Le parc

Constitué de parties enherbées parsemées de massifs de fleurs et de hautes tiges, il s'étend autour de la demeure. Face à elle, l’étang est bordé par des pelouses, un petit sous-bois et autres liquidambar, merisiers, cèdre Deodara ou encore pin de l’Himalaya.

Ce que nous en pensons

L’allée bordée de tilleuls est si longue que la demeure ne se devine même pas. Elle est un trait d’union entre l’ombre des arbres et la lumière de cet îlot de raffinement au milieu des champs et prairies du bocage normand. Grâce à elle, l’esprit peut vagabonder et laisser intact le plaisir de découvrir enfin la demeure. C’est ensuite que le tableau se dévoile avec l’élégance des pelouses ornées de boules de buis, la verticalité des hautes tiges et le saule qui pleure sur l’étang. Comme une impression accentuée par les touches de couleur apportées par les clématites, rhododendrons et autres cytises.
À un peu plus de deux heures de Paris, ce havre tranquille tout en harmonie, est la résidence secondaire idéale : à taille humaine, d’un entretien simple et d'un confort chaleureux.

650 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 254067

Surface du bâtiment principal 300 m2
Surface des dépendances 60 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Basse-normandie


Yann Campion       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus