maison de caractère à vendre cap corse

Au nord du Cap Corse, entre mer et montagne,
une maison de maître et ses trois dépendances
Bastia, HAUTE-CORSE corse 20200 FR

Situation

Située à 40 Km de Bastia par la côte orientale du Cap Corse, à une heure de route de l'aéroport de Poretta, cette bâtisse du 17ème siècle et ses trois dépendances à rénover, sont ancrées au cœur du village de Rogliano, perché sur les hauteurs qui surplombent le port de plaisance de Macinaggio et l’îlot de la Giraglia, à l'extrême nord de la Corse, et à l'ouest des îles de Capraia, d'Elbe et des côtes Toscane.

Description

Au bout de la route qui mène au hameau de Magna Sottana, un petit chemin accède à l'entrée de cette maison si caractéristique.
Cet ensemble de quatre maisons, dont le bâtiment principal est habitable et ses trois dépendances aménageables, représente à lui seul, la moitié de ce hameau de Rogliano, haut perché au-dessus de l’extrémité nord du Cap Corse, dénommé « Magna Sottana » (du dessous). Bordée en amont par plus de 2.000 m² de bois d'olivier et par un jardin de 1.000 m², composé d'arbustes, mimosas, et de fleurs du maquis corse, cette maison domine sur ce flanc de colline, l'ensemble du hameau en contrebas, au milieu d'un environnement montagneux et méditerranéen. Tel un écrin de pierres sèches taillées, posées les unes sur les autres, et d'ardoises ciselées par les hommes et les éléments naturels, cette maison est une sorte de vigie de laquelle on peut admirer la mer et voir les bateaux voguer vers l'Italie au large.
La maison principale est érigée sur quatre niveaux que nous décrivons ci-après.

La maison principale

La maison principale est une maison de maître qui était appelée « u Palazzu Benini », du nom des premiers occupants, financiers génois aux 17ème et 18ème siècles.
Cette bâtisse est caractérisée par une construction en pierre sèche taillée, couverte d'un toit fait de lauze d'ardoise reposant sur une charpente de bois de châtaignier. L'épaisseur des murs de cet ensemble est également représentative de l'époque - plus d'un mètre - et la façade principale, orientée au sud, laisse apparaître bon nombre de fenêtres aux deux niveaux principaux d'habitation. Lorsqu'on arrive par le chemin pavé, on peut observer le passage de la maison principale vers la terrasse de la dépendance. Il est bordé de chaque côté par d'antiques balustres en fer forgé, tout comme les portails ouvrant sur le jardin.


Rez-de-chaussée
Une grande cave dans laquelle un escalier accède au premier niveau conduit à la cuisine. S'y trouve une porte à deux vantaux et une porte fenêtre qui donnent sur une ruelle pavée. Dans cette cave, un pressoir à olives appelé « Ricciata » est encore présent.
Une seconde cave comporte une fenêtre et une porte double en bois de châtaignier ; s'y trouve un grand moulin à huile, datant probablement de la fin du 18éme siècle.
Une troisième cave sert de remise à des matériels divers et outillages de jardin.
Ces trois pièces donnent sur une ruelle séparant la maison principale de deux des trois dépendances.
Premier étage
L'entrée principale de la maison se fait par un porche avec un toit de lauze qui donne sur une cour. Celle-ci est pavée et comporte des toilettes d'extérieur.
La cour traversée, on entre de plain-pied dans la maison. Un long couloir au plafond peint de motifs à l'italienne, le sol couvert de pierre de Brando (sud-est du Cap Corse), présentent un bel et spacieux espace.
À côté d'une première pièce, un salon de musique, éclairé au sud par deux fenêtres, et une porte fenêtre qui donne sur le balcon en terrasse. Dans ce salon, une cheminée et un plafond agrémenté de belles fresques. À côté de l'entrée, une seconde pièce sert d'espace de rangement et de buanderie.
Plus avant, une troisième pièce a la fonction d'une salle de séjour ; elle est pourvue de deux portes fenêtres, toujours orientées plein sud. La pièce donne, par le passage d'une passerelle avec des gardes-corps en fer forgé, sur une terrasse, avec vue sur mer et montagne.
Cette quatrième pièce est chauffée par un poêle à bois en copeaux. Attenante à cette salle de séjour, une grande cuisine ayant aussi fonction de salle à manger est aussi la pièce de vie principale. Cette pièce est entièrement équipée et caractéristique d'une vraie cuisine à la corse avec ses suspensions au plafond et son carrelage au sol à damier bicolore (blanc - turquoise).
Au bout du couloir de l'entrée principale, un large escalier. Sous l'escalier - « sotto scale » - un espace de rangement pour le vin (traditionnel dans les maisons corses de cette époque). Un premier palier d'escalier coupe la montée à mi-étage.
Deuxième étage
L'escalier mène à un second palier éclairé par une fenêtre.
Une cinquième pièce, vaste salon, sert aujourd'hui, de salle de projections cinématographiques avec une cheminée en marbre. Au plafond, des décorations peintes, éclairées par deux fenêtres exposées sud-est qui ouvrent une perspective sur la mer et les montagnes environnantes.
À la sortie de ce salon, un couloir distribue une chambre, avec une fenêtre donnant plein sud, et débouche sur une autre chambre avec deux poutres en bois de châtaignier au plafond. Un bureau et un garde-robe aménagé.
Attenante, une salle d'eau avec douche à l'italienne, toilettes et lavabo, dont le sol en carrelage aux couleurs chaudes, méditerranéennes, décore agréablement cette pièce d'eau.
Un salon avec cheminée est appelé le salon rose, de par sa couleur particulière. Des poutres en bois de châtaignier soutiennent le plafond, et les murs sont peints de chaux aérienne patinée. Des tommettes d'origine couvrent le sol, comme dans la plupart des pièces de cette maison.
Une très belle chambre à coucher éclairée par trois fenêtres qui sont orientées à l'est et au sud avec vue sur l'ile de Capraia, Maccinaggio, et les montagnes de Toscane, que l'on peut voir par beau temps. Deux portes accèdent au salon rose.
Un couloir distribue une chambre à coucher, avec poutres apparentes, fenêtre plein sud, un garde-robe et des toilettes, puis un vestibule accède dans une grande salle de bain avec une belle baignoire à l'ancienne au milieu de la pièce, une cheminée, une douche à l'italienne ornementée, des carreaux en ciment et zelliges d'origine, ainsi qu'une banquette en pierre de Brando. Cette salle de bain reçoit la lumière du jour par deux fenêtres exposées au sud-est avec vue sur la mer.
Troisième étage
ll est composé de combles aménageables : six pièces d'une hauteur moyenne de 2,16 m dont l'une donne sur une terrasse.
Le jardin
À l'ouest du jardin qui couvre environ 1.000 m², une salle à manger d'été sous un grand tilleul avec un lavoir et un espace de 30 m x 10 m qui permettrait la construction d'une piscine. Un petit escalier en pierre mène vers le niveau supérieur du jardin où se trouve un troisième lavoir.
Le jardin est traversé en son milieu par un large escalier en pierre qui menant à la maison principale.
Le parc
Au-dessus des habitations et du jardin se situe une oliveraie de 3000 m². Cet espace boisé pourra être agrémenté d'une voie d'accès direct depuis le haut du village (Magna Soprana) jusqu'à la propriété.

Dépendance, maison 2

Cette ancienne bergerie à réaménager comporte deux niveaux et supporte sur sa partie supérieure, la terrasse de la maison principale avec sa passerelle qui la relie au salon séjour de celle-ci.
On trouve un escalier qui part de la terrasse vers le niveau inférieur où l'entrée et la sortie vers la ruelle se font par un portail en fer forgé.
Un four à pain d'époque témoigne de l'authenticité de cet endroit, de son lieu et de son temps.

Dépendance maison 3

Dans cette bâtisse qui est contiguë à la dépendance dite maison 2, une pièce en cave voûtée où se situe un ancien lavoir, situation d'exception notoire car les lavoirs en Corse, étaient très rarement présents à l'intérieur des propriétés.


Premier niveau

Deuxième niveau

Lavoir
Il se trouve dans une pièce voûtée de 5,28 m x 7,37 m.

Dépendance maison 4

Cette partie est constituée de deux niveaux au-dessus d'une grande pièce (cave). Elle offre la possibilité de créer une véritable terrasse solarium avec une très belle vue sur le château de Rogliano.


Rez-de-jardin
Une grande pièce avec une hauteur sous plafond de 2,80 m.
Premier étage

Deuxième niveau
Une pièce avec trois ouvertures.

Le jardin

Le jardin se situe sur trois niveaux de 330 m² chacun.

Ce que nous en pensons

Ce bien, caractéristique de l'époque de la domination génoise des 17ème et 18ème siècles, a gardé toute son authenticité. L'environnement et la vue sur les montagnes et la mer, comptent parmi ses atouts majeurs.
La maison principale, déjà habitable et confortable, ainsi que les trois dépendances, qui restent à rénover, offrent de multiples possibilités d'utilisation, de la création d'un domaine hôtelier, à l'organisation d'évènementiel.
Comme tous les lieux d'un caractère marqué, il intéressera avant tout l'authentique amateur de vieille pierre et de la vie appropriée. En outre, l'investisseur ne saurait l'ignorer, non plus que le professionnel du tourisme culturel souhaitant s'éloigner du tourisme de masse : de l'été au bord de mer.

Vente en exclusivité

1 166 000 € Honoraires de négociation inclus
1 100 000 € Honoraires exclus
Honoraires de 6% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 171325

Surface cadastrale 6632 m2
Surface du bâtiment principal 564 m2
Surface des dépendances 246 m2

Responsable régional
Haute-corse


Gilbert Moracchini       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus