À 2 km d'un village de caractère du Moyen-Var,
une ancienne ferme du 18e s. rénovée
Signes, VAR paca 83870 FR

Situation

La propriété est implantée dans un large vallon entre les massifs de la Sainte-Baume et de Siou-Blanc, parcouru par le canal de Provence et plusieurs ruisseaux. Elle ne se trouve qu'à 2 km d'un village d'environ 3 000 habitants, pétri par l'histoire depuis la première référence à son existence au 10e s. Il est équipé à présent de presque toutes les commodités modernes et accessible à pied ou à vélo.
La gare TGV de Toulon et les plages sont à environ 35 km et les aéroports de Toulon Hyères et de Marseille se rejoignent respectivement en 45 min et 1 h de voiture.

Description

Seule ferme située à l'est du village à l'époque de son édification, dotée alors de plusieurs hectares, la propriété a évolué du 18e s. à nos jours, et se trouve à présent au cœur d'un quartier calme qui s'est construit autour d'elle, l'ensemble restant environné de champs et de cultures. L'accès au lieu se fait, depuis la route, par une voie goudronnée de 300 m que bordent quelques maisons.
La demeure et son jardin avec piscine, d'un peu plus de 1 000 m2, donnent directement sur une petite place où peuvent être garés plusieurs véhicules. Un portail automatique et un portillon permettent l'accès au jardin arboré puis à la maison, disposée en L et orientée au sud.

La maison

L'habitation actuelle, en L, est constituée de l'ancien corps de ferme rectangulaire du 18e s., édifié en pierre, auquel a été accolée une construction plus récente également en pierre, dont le pignon extérieur, a repris celui de la grange d'origine. L'ensemble développe environ 225 m2 habitables, auxquels s'ajoutent les 85 et les 25 m2 environ de deux espaces aménageables : un vaste grenier surmonté d'une petite pièce.
Les murs extérieurs atteignent 60 cm d'épaisseur, la toiture est couverte de tuiles romaines et soulignée au sud du bâtiment d'origine par une génoise à trois rangs ; enfin, les plafonds d'origine apparaissent par endroits, de même que certaines portes massives en bois, alors que l'ensemble des huisseries extérieures a été changé pour installer du double vitrage.


Rez-de-chaussée
Depuis la terrasse en L qui jouxte la maison au sud, la porte d'entrée, protégée par une grille en fer forgé, ouvre sur un couloir transversal d'où part l'escalier qui mène aux niveaux supérieurs. La cuisine équipée, flanquée d'un mur en pierres apparentes, est immédiatement accessible depuis l'entrée tandis que le couloir dessert la salle à manger et le salon, en longeant d'abord une petite pièce de rangement et une salle de douche avec toilettes. La salle à manger et la partie nord du salon comprenant la cheminée se trouvent dans le corps de bâtiment ancien alors que la partie sud du salon s'épanouit dans le vaste espace dégagé par l'extension de la demeure. Enfin, une salle de billard jouxte le salon et communique d'un côté avec la cave à vin, au même niveau, et de l'autre avec le garage à motos. Les sols sont carrelés et les poutres de différentes époques sont restées apparentes dans le salon et la salle à manger.
Premier étage
L'accès à ce niveau s'opère par un escalier carrelé avec nez de marche en bois qui débouche sur un palier desservant une première chambre à coucher, une salle de bains avec toilettes et un couloir. Ce dernier conduit à une seconde chambre qui dispose de son propre espace douche et toilettes, avant de rejoindre une garde-robe dotée d'une porte qui donne vers l'extérieur de la maison, côté nord. Tous les sols sont carrelés et, si la première chambre présente un plafond avec poutres coffrées et peintes, celui de la seconde a été restauré, révélant les solives et les lattes vernissées de l'époque de la construction.
Deuxième étage
De surface plus réduite, le dernier niveau s'articule autour d'un palier desservant symétriquement les troisième et quatrième chambres à coucher, la première étant actuellement utilisée comme bureau. Chaque chambre est éclairée par une ouverture au sud alors qu'une fenêtre de toit dispense sa lumière naturelle sur le palier et l'escalier.
Combles
À cheval entre les premier et deuxième étages, dans la partie est de la maison, un vaste grenier aménageable disposé en L, d'environ 85 m2, est éclairé par trois petites fenêtres et surmonté d'une pièce aménageable d'environ 25 m2. Le grenier dispose d'un accès propre au nord de la demeure mais pourra au besoin être facilement ouvert vers la garde-robe au premier étage ; de même, la pièce supérieure sera aisée à mettre en communication avec la quatrième chambre à coucher, au dernier étage.

Le jardin

De forme trapézoïdale et d'un peu plus de 1 000 m2, sa surface est bien exploitée car la maison jouxte la limite nord du terrain, laissant dégagée toute sa partie sud, qui bénéficie d'une terrasse couverte en L, d'une autre terrasse pavée pour les repas, d'une piscine d'environ 10 m x 4,5 m, de ses bordures carrelées et de son pool house aménagé avec une cuisine d'été et une douche extérieure. S'y ajoutent un espace de stationnement dallé pour deux ou trois véhicules, ainsi qu'un petit abri à bois permettant de stocker les bûches pour la cheminée.
Plusieurs essences méditerranéennes sont harmonieusement réparties dans le jardin enherbé et bordé de haies, tandis que les collines avoisinantes au nord et au sud s'offrent partout à la vue.

Ce que nous en pensons

Une belle demeure sans tape-à-l’œil dont les murs en pierre et les aménagements intérieurs rappellent agréablement l'époque de la construction, datant de plus de deux siècles. Dorénavant incluse dans un quartier calme, l'ancienne ferme isolée est devenue cossue, maison familiale par excellence dont l'âme fait un généreux lieu de vie où habiter à l'année, ou à retrouver chaque été pour le plaisir des randonnées dans les massifs avoisinants, des baignades dans la piscine, de journées farniente et de nuits réparatrices grâce à la fraîcheur de ses 300 m d'altitude.
Le village et ses environs offrent un condensé de l'histoire de la région, depuis les grottes qui renferment de précieux vestiges paléolithiques jusqu'aux marques du rôle actif joué par la population dans la Résistance pendant le dernier conflit mondial, en passant par les églises et campaniles des 13e et 15e s. qui parachèvent la signature provençale du pays.

682 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 851528

Surface cadastrale 1050 m2
Surface du bâtiment principal 225 m2
Nombre de chambres 4
Surface des dépendances 120 m2


Aucune procédure en cours menée sur le fondement des articles 29-1 A et 29-1 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 et de l’article L.615-6 du CCH

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
De l'Ouest de Toulon au Moyen Var


Denis Béraud +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus