Aux abords de Périgueux, dans un parc entouré de bois sur 5,5 hectares,
un manoir des 17 et 18ème siècles avec dépendances, cour et jardin
Périgueux, DORDOGNE aquitaine 24000 FR

Situation

Au-delà des abords urbanisés de la ville de Périgueux, chef-lieu de la Dordogne, la campagne s'étend dans un paysage vallonné et ponctué de champs, de bois et de petits bourgs rassemblés autour de leur église séculaire. L'environnement est paisible sans être isolé. L'autoroute A89, à seulement cinq minutes, rejoint Bordeaux en une heure trente et Brive en une heure. Le centre-ville de Périgueux est atteint en dix minutes et l'aéroport de Bergerac, situé à quarante minutes, propose des vols réguliers vers la Grande Bretagne, la Belgique et les Pays-Bas. Le village et ses commerces de proximité sont à deux kilomètres.

Description

Le domaine est situé au sommet d'une colline dont les versants cultivés forment un paysage remarquable évoluant au fil des saisons. La propriété est délimitée, d'une part, par un haut mur en pierre longeant une route secondaire. Et, d'autre part, par des bois protecteurs et une charmille qui entourent un parc en étages verdoyant. Le sommet du mur d'enceinte est protégé par des tuiles creuses. Il est percé de trois ouvertures : une porte flamande encadrée par deux piliers qui constituait l'entrée d'origine et deux portes piétonnes à un et deux vantaux, ornées d'un heurtoir en fer forgé.
A l'extrémité du mur, deux piles de pierre taillée encadrent l'entrée. Un espace est réservé pour les voitures. Au delà, et jusqu'à la demeure et ses extensions, le jardin et ses pelouses sont largement arborés.
De l'autre côté de la demeure, une grange et une haie palissée entourent et closent une cour intérieure fleurie.
Une allée sépare la cour d'un potager entouré de haies.

Le manoir

La bâtisse d'origine formait un quadrilatère sur deux niveaux. Une façade étant flanquée en son centre d'une tour d'escalier carrée. Deux édicules d'un seul niveau ont été ajoutés de part et d'autre de la tour. Hormis le toit à quatre pans de la tour recouvert de tuiles plates, l'ensemble des toitures est couvert de tuile canal dont les ombres portées sur l'avant-toit se mêlent à la double-génoise. Les murs sont enduits de chaux qui laissent apparaître quelques pierres taillées et des tirants qui semblent décoratifs tant leur taille est importante et leur dessin travaillé.
Un couloir central partant de la tour d'escalier sépare le manoir en deux et dessert toutes les pièces.


Rez-de-chaussée
La porte d'entrée principale avec son encadrement chanfreiné et son linteau sculpté est logée dans la tour. La porte en bois massif, surmontée d'une fleur de lys, est cloutée et parée d'une poignée/heurtoir en fer forgé. Le hall, qui précède le couloir central est pavé d'un pisé. Un ancien escalier en bois y abrite une cave à vin. Dans l'édicule de droite, une seconde porte d'entrée ouvre sur un vestibule avec une petite remise et des toilettes. En enfilade, la cuisine précède un salon. Le sol est pavé de carreaux de terre cuite. Les larges solives sont apparentes. Une imposante cheminée et un potager, tous deux en pierre de taille, ornent deux murs de ce salon. Une porte donne accès à la chaufferie et une autre rejoint la dépendance mitoyenne. Dans le second édicule, une porte ménage un accès à une pièce à usage de buanderie. Un appartement indépendant d'une surface d'environ 48 m2 pourrait ainsi être créé en ajoutant la chambre contigüe. Dans l'alignement de cette chambre, le salon d'apparat est largement éclairé grâce à une porte-fenêtre et une grande baie. A l'extrémité du couloir, une porte vitrée permet de profiter du jardin.
Premier étage
L'escalier débouche sur une pièce palière aménagée en petit salon de lecture. Le couloir central dessert quatre grandes chambres dont les sols sont des planchers anciens en échelle. Cheminée imposante en pierre de taille et cœur en brique et solives apparentes ornent une première chambre. Caché derrière une cloison en bois, un escalier permet l'accès aux combles isolés et non aménageables. La cheminée est en marbre et les solives peintes d'une couleur claire dans une seconde chambre. La lumière est apportée par une large baie vitrée. Des lambris de soubassement décorent les murs. Le lit s'abrite dans une alcôve. Une cloison isole une salle de bain et un dressing. La dernière chambre est également la plus lumineuse grâce à deux larges ouvertures. Dans un angle, une salle de bain a été aménagée et ses murs et son sol pavés de dalles en comblanchien. Enfin, une quatrième pièce fait actuellement office de bureau.

Les dépendances

Les dépendances délimitent une cour intérieure servant de terrasse et de jardin paysager orné de rosiers, d'hortensia et arborée notamment de liquidambar et de cyprès.


Grange
De forme trapézoïdale la grange est à usage de garage. Une porte cochère donne directement accès à la route. Trois véhicules peuvent y loger en file indienne. Il existe un grenier en mezzanine et une large porte donne sur la cour intérieure. Sur le pignon repose un appentis en bois qui sert de bûcher et sur la façade court une glycine.
Passage couvert
Une extension percée d'un porche est accolée au corps de logis principal. Le rez-de-chaussée est composé d'une ancienne chaufferie à usage de remise et un petit atelier. À l'étage, des combles sont en partie aménagés.
Chenil
Un peu à l'écart dans le jardin se trouve un espace clôturé d'environ 10 m2 avec une niche.
Allées
Une allée ombragée de charmes anciens invite à la promenade. Cette charmille a peut-être constitué l'entrée principale du domaine.
Le jardin
À l'abri des regards, derrière une haie de lauriers, le jardin potager et son abri occupe un espace plat. Ce serait l'endroit idéal si l'on souhaitait construire une piscine.

Ce que nous en pensons

Authenticité préservée, nature riche et douceur de vivre, les qualités propres au Périgord Blanc se déclinent dans cette propriété. Son charme est dû à l'harmonie qui y règne. Les proportions déclinées, tant pour les espaces extérieurs qu'au sein de la demeure, sont équilibrées. La chaleur des matériaux anciens couplée avec la justesse des rénovations génèrent sérénité et sécurité. À proximité immédiate du chef-lieu du département ce domaine possède toutes les qualités pour y établir une vie familiale heureuse.

498 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 652904

Surface cadastrale 5 ha 54 a 30 ca
Surface du bâtiment principal 368 m2
Surface des dépendances 158 m2
Nombre de chambres 5

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Périgord Blanc


Jonathan Barbot +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus