Aux confins du Perche et du pays d'Ouche, à 130 km de Paris,
une maison de maître du 18ème s., d'élégantes dépendances et un jardin bien caché
Aigle, EURE haute-normandie 61300 FR

Situation

A 130 km de Paris, à la limite de l'Orne et de l'Eure, la propriété se dresse au calme d'une petite commune de la vallée de La Risle. La localité abrite deux églises, Notre-Dame-Outre-l'Eau, antérieure au 11ème s., considérée comme l'une des plus anciennes de France, et Saint-Germain, du 14ème s. Elle est proche de Verneuil-sur-Avre et de L'Aigle. La gare d'où les trains vont à Paris-Montparnesse en 1h20 n'est qu'à 10 min.

Description

Au coeur de la petite commune, la propriété date de 1793 et s'étend sur 7400 m2. C'est une grande maison bâtie sur 3 niveaux et plusieurs dépendances. Les murs des façades sont en briques à la chaude couleur rouge-orange, jointes au mortier de chaux et enchâssant des bandeaux et des trumeaux de cailloux enduits de couleur grise.
Côté rue, sur la droite, un porche haut et large, fermé par une lourde porte, débouche à vide côté jardin. Au centre de la maison, la porte d'entrée en plein cintre donne sur le perron accessible par trois marches de grès.
Côté jardin, les deux dépendances et la piscine encadrent la grande pelouse, les massifs et de grands arbres. Au fond, le pont en ciment entre jardin et prairie a remplacé le pont-levis vers 1900 et mène à une grande et longue prairie plantée aboutissant à la rivière Risle.

La maison de maître

C'est une vaste demeure de la largeur du porche et de cinq tracées de part et d'autre de celle de la porte d'entrée, trois d'un côté, deux de l'autre. Cela donne huit travées au premier étage. Au-dessus, cinq chiens-assis s'incrustent dans la toiture, de grandeur décroissante en partant de celui du centre, alternant fenêtre ovale et fenêtre rectangulaire.


Rez-de-chaussée
L'entrée distribue à droite les pièces de réception : le petit salon avec le grand salon derrière lui. Ces deux pièces communiquent par deux hautes portes doubles. Le grand salon est ouvert sur le jardin par une grande et double porte-fenêtre. Une grande cheminée en marbre, surmontée par un miroir, trône au milieu d'un mur. A côté, la salle à manger donne également sur le jardin. Les murs entièrement lambrissés de chêne ciré et le vieux poêle prussien en fonte émaillée créent une atmosphère particulièrement chaleureuse. Dans ces trois pièces, les plafonds sont ouvragés et les parquets de chêne à points-de-Hongrie dans la salle à manger et à bâtons-rompus dans le grand salon.
A gauche de l'entrée, la grande cuisine, où il est possible de prendre ses repas, a su garder le charme convivial des vieilles cuisines de famille : sol en dalles de terre cuite provenant d'un château reprenant les tons chaleureux des briques extérieures et large âtre au-dessus des fourneaux.
Le vestibule qui sépare la salle à manger de la cuisine aboutit au perron séparé du jardin par quatre marches en grès.
Le rez-de-chaussée comprend aussi une buanderie, un vestiaire et un accès au sous-sol.
Premier étage
Depuis le vestibule côté jardin, l'accès au premier étage se fait par un très bel escalier en chêne dont les barreaux de la rampe sont en fer forgé, alternativement droits et ondulés. A droite sur le palier, l'espace parental est composé d'une grande chambre avec sa propre salle de bains privative et son dressing.
A gauche sur le palier, un couloir distribue 4 chambres, une salle de bains, une salle d'eau et des toilettes.
Deuxième étage
C'est un très grand espace avec salon de lecture, salle de télévision, pièces pour jouer ou salle de musique. Les volumes sont impressionnants, dominés par la monumentale charpente en chêne.
Deux petites chambres, une salle de bains et un vaste grenier se trouvent encore à ce niveau.

Les dépendances

Coté jardin, à droite - dos à la maison principale -, et en prolongement des pavés du porche sur le côté, un haut bâtiment était celui des anciennes écuries dont il subsiste les râteliers. Il renferme aussi une pièce surmontée de deux chambrettes et d'un grenier. En face du porche, un grand garage en bois.
Le second bâtiment, à gauche, relié au corps principal par une serre ancienne est en belle brique recouverte de vigne vierge. Il abrite une salle de sport avec un sauna, une salle d'eau, des toilettes, trois chambres à l'étage et un grenier.
Le lavoir qui prolongeait ce bâtiment a été remplacé par une grande piscine couverte, chauffée, et ouverte sur le jardin par de nombreuses et larges baies.

Ce que nous en pensons

La demeure a des allures de petit château. Ses dépendances, dédiées au bien-être du corps, sont esthétiquement aussi intéressantes qu'elle. La piscine notamment, installée dans l'ancien lavoir aux grandes ouvertures en anse de panier sur le jardin. Un jardin dont la grâce est insoupçonnable depuis la rue et qui est le trait d'union entre les différents bâtiments de la propriété. Les grands volumes intérieurs, la répartition des espaces sont un gage de confort. Le bel appareil de brique est manifestement l'enveloppe d'une qualité de vie à cueillir ici.

650 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 473642

Surface cadastrale 7454 m2
Surface du bâtiment principal 450 m2
Surface des dépendances 200 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Perche


Hugues de Linares       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus