Dans la région Centre-Val de Loire,
un grand corps de ferme du 18e s. restauré
Ferrières-en-Gâtinais, LOIRET centre-val-de-loire 45210 FR

Situation

Au cœur de la France, dans le Loiret, en bordure des départements de l’Yonne et de la Seine-et-Marne, la propriété est située dans un hameau à la sortie d’un village d’environ 300 habitants. À quelques kilomètres des petites villes de Ferrières-en-Gâtinais et de Montargis, proposant tous les commerces et services utiles, sans être isolée, la paisible localité a gardé son caractère ancien grâce à des maisons savamment restaurées, sa chapelle et son château. Deux gares à proximité permettent de rejoindre Paris en 1 h.

Description

Entièrement close de hautes haies arborées et d’un mur d’enceinte au porche fort d’une lourde porte en bois, la propriété s’étend sur environ 3000 m² de terrain dont 1000 m² de bâtis ainsi qu’une superficie d’environ 200 m² supplémentaire à aménager.
Les bâtiments se divisent en deux ensembles et s’articulent autour d’une grande cour pavée et engazonnée, agrémentée d’une piscine couverte et chauffée de 10 m de longueur et 5 m de largeur. Un jardin en pelouse, à l’arrière de l’ensemble. S'y retrouvent de nombreux conifères et arbres fleuris, des palmiers, des oliviers, des magnolias, des camélias et quelques arbres fruitiers.

Les corps de logis

L'ancien corps de ferme a été restauré et transformé en deux maisons d’habitation. En forme de U, l'ensemble homogène s’élève sur deux niveaux. Les murs sont en pierres apparentes jointés d’un enduit à la chaux. Quant aux toitures, elles sont couvertes d'anciennes tuiles plates de pays, parsemées de quelques fenêtres de toit et agrémentées de façon régulière de lucarnes meunières à croupe. De nombreuses baies en arc plein cintre sont appareillées de briques ou en pierre de taille. Plusieurs voûtes « d’anciennes portes cochères » illuminent les pièces.
La première maison s'étend sur environ 375 m².


Rez-de-chaussée
D’une surface d’environ 120 m², le niveau s'ouvre d'abord sur une salle de séjour, également salle à manger, arborant une cheminée engagée à hotte conique. La cuisine ouverte, à la crédence faïencée, montre des éléments en bois et en marbre, ainsi qu'un îlot central. Pierres de Bourgogne au sol - exceptée la cuisine au parterre de tommettes - et murs peints caractérisent le niveau. Deux escaliers menant à l’étage - l'un d'entre eux est agrémenté de motifs en fer forgé - des toilettes et une pièce technique parachèvent le rez-de-chaussée.
Etage
D’une surface d’environ 135 m², il dessert trois spacieuses chambres, toutes équipées d’une salle d’eau, de bains et de toilettes. Baignoire à pattes de lion ou ovale, balnéo, vasques en pierre et en marbre. Les sols sont pour la plupart recouverts d’une moquette ou d’un jonc de mer surélevés de murs tapissés et peints. Deux suites au-dessus du porche d'entrée avec accès indépendant. La poutraison est laissée apparente. Une mezzanine avec rampe en fer forgé à motifs de rosaces et atelier complètent le tout.

La deuxième maison

D’une superficie d’environ 610 m², sa hauteur sous plafond atteint environ 4,30 m.


Rez-de-chaussée
La pièce de vie occupe à peu près 120 m² des 470 m² du niveau. Deux cheminées en pierre avec insert reposent dans la pièce. Le sol en pierre de Beaunotte est surélevé de murs avec appareil à tête vue. La hauteur sous plafond ainsi que les immenses baies proposent une lumière zénithale. La cuisine ouverte équipée affiche un mobilier en bois peint ainsi qu'un plan de travail est en granit. Les ouvertures donnent accès à la cour et à deux pièces destinées au bien-être qui renferment une « piscine, sauna et jacuzzi ». Une loggia s’ouvre également sur le jardin. Un long couloir dessert quatre chambres dont la suite principale. Toutes équipées d’une salle de douche ou de bains.
Etage
Un palier dessert trois chambres, des toilettes, une salle de bains, une mezzanine avec vue sur la salle de réception et un bureau, le tout dans un style identique à celui de la première maison. Au-dessus, 160m² environ de combles isolés sont à aménager.

Les dépendances

D’une superficie d’environ 115 m², elles regroupent une cave, une remise, un atelier, ainsi que trois chalets en bois.

Ce que nous en pensons

À la campagne, sans être isolé et d'une tranquillité certaine, la propriété, qui assemble vestiges du 18e s., styles moderne et contemporain, ainsi qu'un confort évident, se distingue ainsi de toute autre. Tout au contraire de ce qui serait attendu d'une ferme aménagée, les plafonds sont hauts et les étages lumineux. Elle réserve donc des possibilités de réaménagements pour la réception de plusieurs familles, l'ouverture à la location en tant que maison de vacances, ou la création de bureaux de cotravail.
Chasse, pêche, navigation fluviale, escapades en tout genre et un patrimoine architectural de renom, le Loiret n'est plus à vanter.

1 263 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 347536

Surface cadastrale 2924 m2
Surface du bâtiment principal 985 m2
Nombre de chambres 10
Surface des dépendances 116 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Gâtinais et Puisaye


Dalila Bessahli +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus