maison de caractère à vendre quercy - lot

En Quercy-Blanc, sur sept hectares,
un ancien mas devenu demeure de villégiature
Montcuq, LOT midi-pyrenees 46800 FR

Situation

Au sud du Lot, en Quercy-Blanc. Le relief de la région est doux. Les collines de chêne pubescents et leurs sous-bois de buis, noisetier, ou genévrier, alternent avec des zones plus dénudées où affleure le calcaire emblématique de la vieille province. De nombreux cours d’eau ont creusé des vallées fertiles, où se cultivent céréales, fruits et vignes. Le patrimoine architectural est remarquable : bastides médiévales, villages perchés, châteaux, églises romanes, vestiges gallo-romains, moulins à vent. Agen et Toulouse (gares TGV, et aéroports internationaux) sont à 1h20 environ ; Cahors, Montauban et Caussade à une trentaine de minutes ; Lalbenque, une des capitales de la truffe, à vingt minutes à peine. À dix minutes de voiture d’une agréable cité médiévale où les commodités et les services répondent à tous les besoins du quotidien, et où s’organisent aussi des marchés, des foires et même d’intéressantes manifestations culturelles.

Description

L'accès à la propriété s'effectue par un chemin de près de 1500 m au long duquel on peut apprécier la belle nature environnante. À son terme, on distingue les contours de l'ancienne borie du 15ème siècle (exploitation rurale), devenue mas (petit hameau) à partir du 18ème siècle. L'ensemble est aujourd'hui scindé en deux propriétés distinctes, dont celle qui nous concerne ici, située plus au sud.
Parfaitement au calme, elle prend place sur un coteau duquel se déploie une vue dégagée sur la plaine colorée et les cimes boisées qui l’entourent. Les bâtiments révèlent une architecture très représentative de cette partie du Lot : pierres blanches et toits à faibles déclivité, couverts en tuile canal, confèrent à l’ensemble une atmosphère quasi méridionale. Un petit bâti (21 m2), jadis séchoir à raisin et aujourd'hui à usage de remise, marque entrée de la propriété aux côtés d'une traditionnelle caselle couverte en lauze. L'allée se poursuit en courbe permettant au passage de repérer de nombreux arbres aux essences variées, des murets en pierre sèche, des carrés potagers mais surtout quelques aires aménagées pour flâner en toute quiétude, ou prendre un repas en appréciant les différentes facettes du domaine. L'allée se termine aux abords du logis principal caractérisé, d'une part par un bolet (perron usuel des maisons lotoises) faisant face au sud, d'autre part, par des dépendances, et une piscine avec poolhouse (41,5 m2), l'ensemble étant surmonté par une agréable terrasse. Si la taille du domaine rassure, la disposition du bâti et les agencements réalisés procurent au lieu une réelle intimité.

Le logis principal

Si les origines de la propriété remontent sûrement au 15ème siècle, le bâti est ici celui d'une construction datant du 19éme siècle, agrandie et entièrement restaurée par les propriétaires actuels à l'orée des années 2000. À la fois simple et harmonieuse, la maison, d'une surface habitable de 200 m2 environ (hors cave et pièces techniques du rez-de-jardin), s’élève sur trois niveaux, et forme un quadrilatère dont les nombreuses embrasures assurent aux intérieurs une belle luminosité, tout en contribuant à maintenir un contact permanent avec le charme des alentours. Le bolet qui accompagne les logis traditionnels lotois, ouvre sur les pièces de l'étage supérieur – salon et bureau - et fait office de terrasse couverte. Restaurés avec souci de confort, et dans le respect de l'esprit du lieu, les intérieurs adoptent des volumes confortables rendant l'espace accueillant, et un style plutôt épuré mettant en valeur la qualité des matériaux employés et les éléments d’époque qui ont pu être préservés : cheminées, évier en pierre, éléments de charpente apparents, portes anciennes, fenêtre intérieure à petits carreaux et volets d'époque... Parmi les pièces principales : un salon, une salle-à-manger avec un espace cuisine ouvert, un bureau, quatre chambres, deux salles de bain, deux salles de douche, une buanderie et, dans le prolongement de la chaufferie, une belle cave voûtée parfaitement assainie.


Rez-de-chaussée
Si les pièces de l'étage peuvent être accessibles directement par l'extérieur par l'intermédiaire du bolet, on empruntera le vestibule d'entrée du rez-de-chaussée pour rejoindre la salle à manger et son espace cuisine ouvert. Le dallage en terre cuite, les murs à nu, les éléments de charpente apparents et la cheminée en pierre contribuent à rendre l'espace convivial et chaleureux. Quelques marches accèdent au salon à l'étage, alors que le couloir de distribution accède aux trois chambres du niveau. La chambre principale agrémentée d'une cheminée en pierre devenue ornementale, occupe la partie plus à l'est et dispose d'un sanitaire complet privatif avec une salle de douche complétée en vis-à-vis d'un espace de bain indépendant. Les deux autres chambres sont placées au nord et au sud. Elle se partagent une salle de bain commune accessible par le couloir. La chambre du rez-de-jardin et les pièces de l'étages sont accessibles par de petits escaliers entrecroisés.
Premier étage
Le salon et le bureau placés en suite occupent ce niveau et s'agrémentent d'une charpente pour partie apparente. Le sol est toujours couvert en dallage de terre cuite. Les ancien combles ayant été supprimés, la hauteur sous plafond est appréciable, et culmine sous faîtage à 4,60 m environ dans le salon. On y distingue également un ancien évier en pierre mis en valeur par un jeu de lumière, ainsi qu'une cheminée en pierre. Les deux pièces sont lumineuses et ouvrent sur le bolet.
Rez-de-jardin
Un petit escalier accède à une quatrième chambre à partir du couloir de distribution du rez-de-chaussée. Elle dispose d'un sanitaire complet privatif et ouvre directement sur l'extérieur, autorisant par la même un accueil éventuel en toute indépendance. C'est précisément par l'extérieur qu'on accèdera aux trois autres pièces de ce niveau : la buanderie, la chaufferie et un espace de rangement, ainsi qu'à la cave voûtée. Cette dernière, placée dans le prolongement de la chaufferie, a été parfaitement assainie et se révèle adaptée tant à la conservation du vin qu'à sa dégustation immédiate dans une ambiance tamisée.

Le logement d'amis indépendant

Il occupe la partie nord de la piscine et le poolhouse lui est adossé. On y distingue une salle de séjour, une chambre placée en mezzanine desservie par un escalier droit en bois, ainsi qu'une salle de douche et des toilettes séparés. On y retrouve un dallage en terre cuite au sol, ainsi que des éléments de charpente apparents.

Le four à pain

Situé à l'est du logis principal, il fait face au poolhouse et au logement d'amis. L'espace intérieur à été converti en salle de jeux (20 m2 environ), l'ancien four ayant été parfaitement préservé par ailleurs. On y trouve actuellement un billard. La charpente est ici apparente tout comme la pierre des murs, le sol étant quant à lui couvert d'un dallage en terre cuite.

La grange

Placée à l'ouest du logis principal, la construction présente une surface totale de 58 m2 environ, et trois partie distinctes : un bucher (31,5 m2), un atelier (15,5 m2) et un abri pour du matériel de jardin (11 m2). Dans la partie occupée par le bucher, il y aurait la possibilité de créer un niveau supplémentaire de 30 m2 environ, la hauteur sous plafond étant ici de 5,1 m sous faîtage. Les propriétaires avaient d'ailleurs dressé les plans d'un aménagement pour un logement complémentaire.

Ce que nous en pensons

Aux portes d'une belle bastide du Quercy-Blanc, et au cœur d'une campagne qui rappellera à certains des airs de Toscane, la propriété profite d'un cadre apaisant et d'un panorama dégagé. Elle séduit par sa sobriété, ses lignes épurées, et se révèle être une vraie réussite tant sur le plan de la restauration que de l’aménagement des espaces extérieurs parfaitement entretenus. Une résidence familiale par excellence, qui pourrait ravir ceux qui souhaitent inviter ou installer, famille et amis, en toute indépendance ; alors que d’autres y verraient sans doute avec raison, l'occasion d’y développer une activité d’accueil et ce, d'autant que des aménagements complémentaires sont envisageables.

895 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 157146

Surface cadastrale 7 ha 16 a 13 ca
Surface du bâtiment principal 197 m2
Surface des dépendances 205 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Périgord, Limousin, Quercy


Ilan Libert       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus