maison de caractère à vendre dans le loiret

Dans le Loiret, une maison du 19e s. restaurée
et ses dépendances du 18e s.
Montargis, LOIRET centre-val-de-loire 45200 FR

Situation

Le petit village de 230 habitants est situé en région Centre-Val de Loire dans l’est du Loiret, en bordure des départements de la Seine-et-Marne et de l’Yonne. Les bourgs commerçants à proximité sont Egreville, Ferrières-en-Gâtinais, et les cités plus importantes Nemours et Montargis. Sans être isolée, la paisible localité a gardé son caractère ancien grâce à des maisons joliment restaurées et à une chapelle romane intéressante. La commune est traversée par la rivière Le Betz dont la vallée est couverte de prairies et de bois. Les promenades dans ce cœur du Gâtinais dévoilent le patrimoine local comme le château du Mez, un des derniers châteaux forts français, de nombreux moulins, l’abbaye royale de Ferrières etc. A seulement 106 km de Paris et 14 km de la sortie de l’autoroute A6. A quelques kilomètres, plusieurs petites gares permettent de rallier Paris en 1 h.

Description

L’ancien corps de ferme entièrement restauré est situé sur les hauteurs du village. Façades et murs de pierre ferment l’ensemble. L’accès se fait par un grand porche dans le quel s'ouvrent des portes en bois. La propriété s’étend sur environ 4500 m² et se divise en trois parties. Les bâtiments s’articulent autour d’une grande cour carrée, pavée et engazonnée. Erable, fougères, rosiers, glycine, vigne vierge, hortensias, clématites, rhododendrons, lilas cohabitent à merveille. A la suite, un jardin clôturé et arboré sera facilement agrémenté d’une piscine. De cet endroit, la perspective s’ouvre, par un espace boisé en pente, sur la vallée, les prairies, les bois et la rivière.

La maison principale

Le bâtiment en pierre, de plan rectangulaire, s’élève sur deux niveaux et pour partie sur cave voûtée. La superficie est d’environ 172 m². Une large terrasse en pierre souligne la façade sud, côté cour. Les murs sont percés de part et d’autre d’œils-de- bœuf, les encadrements des baies sont en brique, les fenêtres et les volets en bois. La toiture à deux pans est recouverte de tuiles anciennes. Une cave voûtée d’environ 29 m² accueille la machinerie d’une pompe à chaleur.


Rez-de-chaussée
Sur environ 96 m², son sol est entièrement recouvert de grandes dalles de pierre. Une lumière traversante éclaire tout l'espace grâce aux portes et fenêtres en bois percées au nord et au sud. Les murs sont peints tandis que ceux de la cuisine sont recouverts de pierre de montagne. Ce niveau réunit une pièce de réception avec une cuisine équipée, un salon et des toilettes. Ici, four à pain et piano de cuisson sont orchestrés pour préparer de bons événements culinaires et conviviaux. Un escalier tournant en pierre avec rampe en ferronnerie conduit à l’étage.
Premier étage
Une pièce palière dessert toutes les autres. D’un côté, une chambre avec salle de bain et salle d’eau avec toilettes indépendantes. De l’autre, deux chambres avec salle d’eau. Le sol des chambres est un parquet en châtaignier, les pièces d’eau sont carrelées et l’entrée a conservé ses tomettes anciennes. Les poutres sont apparentes.

La maison d’amis

L’ancien corps de ferme élevé sur deux niveaux, d’une superficie d’environ 76 m² est entièrement restauré. Les murs sont en pierres apparentes et enduits de chaux. Toutes les baies sont orientées côté cour et appareillées de brique. La toiture à deux pans est en tuile de pays et percée de fenêtres de toit et d’une lucarne.


Rez-de-chaussée
Il réunit une salle de séjour, une cuisine aménagée, une salle d’eau, des toilettes et une buanderie. Un escalier en bois mène aux combles.
Combles
Ils renferment deux chambres. Le sol est recouvert de tomettes anciennes et d’un parquet en châtaignier.

La grange

D’une superficie d’environ 95 m², elle a des murs sont en pierre recouverts d’un enduit à la chaux. Deux grandes baies s’ouvrent sur la cour et le jardin, ainsi qu’un porche muni d’une porte en ferronnerie. La charpente est laissée apparente et la hauteur sous faîtage est d’environ 8 m. La toiture à deux pans est couverte de tuiles anciennes.

La dépendance

L’ancienne laiterie, d’une superficie d’environ 115 m², sur deux niveaux, est construite en pierre. Les murs sont enduits à la chaux. La toiture à deux pans est en tuiles de pays. Le premier niveau se divise en trois compartiments : deux ateliers et un bureau. Les combles, dont la charpente est laissée apparente, ne sont pas aménagés.

Ce que nous en pensons

Le hameau dans les arbres est déjà très tranquille. Le clos gâtinais est une promesse d'intimité, entouré qu'il est de bâtiments tous intéressants. L'un forme un passage couvert qui ouvre la perspective sur les grands arbres du jardin et, au-delà, la vallée boisée du Betz. Le sentiment de bien-être est aussi créé par la variété des espaces dont certains peuvent encore être aménagés. La cour intérieure est comme un bouquet qu'admirent les nombreuses ouvertures qui donnent sur elle. Les pièces sont ennoblis par des sols anciens, des charpentes massives. Les volutes de ferronnerie de la rampe de l'escalier sont un objet d'art.

450 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 325870

Surface cadastrale 4366 m2
Surface du bâtiment principal 249 m2
Surface des dépendances 210 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Gâtinais et Puisaye


Dalila Bessahli       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus