En Indre et Loire, aux portes du parc régional de la Brenne, sur près de 50 ha,
un corps de ferme à rénover, avec piscine, écuries, dépendances
, INDRE-ET-LOIRE centre-val-de-loire FR

Situation

Entre la station thermale de La Roche-Posay (à 15 min) et le parc naturel régional de la Brenne, à 35 min de la gare TGV de Châtellerault, qui met Paris à 1 h 30 et l'aéroport Charles-de-Gaulle à 2 h 30. L'abbaye de Saint-Savin, classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO est à 25 min et, à 10 min, Angles-sur-l'Anglin est classé parmi les plus beaux villages de France.

Description

Dans une large plaine bordée de bois, une petite route conduit à l'entrée confidentielle de la propriété. Les premiers bâtiments accueillent ou accueillaient des animaux, puis les logis se découvrent sur la droite, avec la maison d'amis, ensuite l'habitation principale, et en face, créant une large cour, les dernières dépendances en arc de cercle. Finalement ce sont les prés qui s'offrent au regard.
La maison et la maison d'amis sont tournées vers le sud-ouest et bénéficient ainsi des vastes perspectives du parc ouvert de 3 ha, en bordure duquel est dissimulée la piscine.

La maison

Elle est constituée d'un corps de logis principal, avec le souci, côté cour, de l'équilibre créé par les cinq fenêtres réparties entre le rez-de-chaussée et l'étage, le tout couronné de lucarnes et de cheminées. La porte d'entrée est marquée par deux pilastres. La façade sur le jardin répond précisément à celle de la cour. Sur un de ses côtés un autre corps de bâtiment, moins haut, étire l'ensemble. Sa façade côté cour est ouverte de deux portes et d'une fenêtre. Côté parc, une fenêtre dans la chambre permet sa contemplation, tout comme la fenêtre et la porte-fenêtre dans la salle de séjour.


Rez-de-chaussée
L'entrée peut se faire par la maison principale ou bien par celle construite dans son prolongement qui peut par ailleurs devenir un logement autonome. L'entrée de la maison principale donne sur un couloir qui distribue, à gauche, la cuisine et la salle à manger et à droite l'escalier et le bureau avec en enfilade le salon. Au fond du couloir, les toilettes invités. Les fenêtres de la cuisine jouissent d'une vue sur la cour et sur la partie est du parc. Une cheminée en hauteur est nichée dans un angle. La cuisine communique avec la salle à manger. Cette dernière, agrémentée d'une cheminée en marbre, ouvre à l'est et au sud sur le parc. Le bureau se trouve de l'autre côté du couloir, non loin d'une porte-fenêtre d'accès au parc. Enfin, une double porte une fois dépassée : le salon avec sa cheminée. Toutes les fenêtres du bureau et du salon regardent le parc. Dans la maison principale la hauteur sous plafond est de 3 m.
Un petit dégagement près de l'escalier conduit à l'office et à la partie d'habitation qui pourrait être autonome. Là, une seconde entrée, oblongue, avec un autre escalier, mène à une deuxième cuisine qui commande un salon et une chambre tournés vers le parc au sud. Les accès à la salle d'eau (avec toilettes) et à la cave se font par le salon.
Premier étage
L'escalier de bois de la maison principale arrive à un couloir, identique à celui du rez-de-chaussée, qui distribue à gauche une première chambre, puis une deuxième avec au fond une salle de bains avec toilettes. A gauche deux autres chambres dont une avec un accès à une salle de bains. Toute cette partie jouit d'une exceptionnelle hauteur sous plafond de 3 m 50.
La salle de bains débouche sur un couloir qui dessert une chambre et un grenier dans lequel des toilettes et une salle de bains ont été installés. Grenier, toilettes et salle de bains doivent être rénovés et aménagés. Dans le couloir, l'autre escalier de bois conduit à l'entrée secondaire.

La maison d'amis

Complètement indépendante de la maison principale, elle ouvre à la fois sur la large cour et sur le parc. Une terrasse couverte permet de bénéficier d'un peu de fraîcheur pendant l'été. Elle est couverte de tuiles et un enduit orne ses façades.


Rez-de-chaussée
L'entrée donne sur la cuisine avec une cheminée et deux portes, l'une commandant une chambre et l'autre la salle à manger ouverte sur une partie salon. Dans la salle à manger une baie donne accès à la terrasse couverte et au parc et une porte à la salle de bain et aux toilettes. Dans le coin salon, une cheminée et deux fenêtres rythment les murs. La chambre du rez-de-chaussée peut être rejointe également par le salon. Les sols sont en carrelage, tomettes et moquette.
Premier étage
Un escalier part de la partie salle à manger pour conduire à un palier qui dessert une salle de bain avec toilettes et deux chambres. Une moquette habille le sol de l'étage qui pourrait être agrandi car le grenier n'a pas encore été exploité.

Les dépendances

Entièrement recouvertes de tuiles plates et d'un enduit, les dépendances conservent également à l'intérieur des éléments d'origine comme les deux fours à pain, les stalles dans les écuries et les sols en tomettes. Certaines, aux proportions exceptionnelles, pourraient être dévolues à l'accueil d'événements. Le bûcher et un petit pigeonnier complètent cet imposant ensemble.
Deux hangars plus récents mais parfaitement cachés par les dépendances anciennes hébergent des chevaux. Dans les dépendances sans étage, le faîtage culmine à 11 m.

Le parc

La propriété dénombre cinq puits, répartis essentiellement à proximité des bâtiments et dans le parc, et un ruisseau. Un des puits alimente la piscine de 10 m x 5 m.
Des chênes centenaires et des cèdres du Liban agrémentent le parc fait de vastes parties en herbe et d'une perspective vers la plaine. Les prés sertissent la propriété et le parc.

Ce que nous en pensons

Les idées de rénovation et d'aménagement fourmillent d'autant plus à la vue de la propriété qu'elle accomplit le petit exploit de pouvoir être le réceptacle de projets très différents. Les chevaux sont ici chez eux : ils ont tout l'espace nécessaire et des écuries installées. La maison de maître est manifestement l'enveloppe de qualité d'un logis qui mérite d'être peaufiné et dont une partie peut être autonome. Les dépendances seraient le cadre tout trouvé d'activités culturelles ou de réceptions. La maison d'amis, dans un autre style, rivalise d'attrait avec l'habitation principale. Le paysage est déjà celui de la Brenne, l'un des plus doux et des plus envoûtants de France.

848 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 798319

Surface cadastrale 49 ha 7 a 61 ca
Surface du bâtiment principal 540 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Vienne


Jérôme Broun       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus