En Anjou, dans une cité de caractère au sud de la Loire,
une demeure avec chapelle, maison d'amis et jardin clos
Saumur, MAINE-ET-LOIRE pays-de-loire 49400 FR

Situation

La propriété est située dans une cité de caractère. De chaque côté de ses ruelles étroites, de nombreuses et vieilles demeures reposent sagement au milieu de leur parc clos de murs. Ici, le tuffeau domine. Les premiers commerces et services sont à cinq minutes. Saumur, qui est reliée à Paris par train, est à dix minutes, tout comme les bords de la Loire et ses villages de charme. L’accès à l’autoroute A 85 est à un quart d’heure environ.

Description

Une ruelle du village longe le mur de la propriété et accède au porche d'entrée en tuffeau avec un portail en bois et une porte piétonne puis, un second portail. Ces deux portails ouvrent sur des allées menant à la cour où se situent, d’un côté, la maison principale avec sa chapelle et, de l’autre, la maison d’amis. Le jardin de la maison principale s’étend à l’arrière et du côté ouest. Celui de la maison d’amis, en façade. L’ensemble de la propriété est clos de murs sur trois côtés et fermé par une haie vive sur le quatrième.

La demeure

Érigée au dix-huitième siècle sur des bases remontant, pour partie, au quatorzième siècle, elle se compose de deux corps de bâtiment se prolongeant l'un l'autre avec, pour le second, une façade avant en léger retrait. Construits en tuffeau, ces deux corps de bâtiment s’élèvent respectivement sur quatre et trois niveaux, dont un rez-de-jardin. Ils sont couverts d’une toiture d’ardoise. À quatre pans pour le premier ; à deux pans pour le second. Leurs façades avant et arrière sont percées de nombreuses ouvertures. Celles de la façade avant du second corps de bâtiment sont en bossage. Une chapelle, de facture plus récente, est adossée au pignon ouest. Elle est également en tuffeau et couverte d’une toiture d’ardoise à deux pans.


Rez-de-jardin
Desservi par un double escalier tournant à trois volées droites en pierre partant de l’entrée du premier corps de bâtiment, il comprend, distribués par un couloir, un salon et un bureau-bibliothèque, ce dernier prolongé par un débarras. Le salon et le bureau-bibliothèque ouvrent directement sur la cour pavée du rez-de-jardin située en contrebas des deux corps en retour d'équerre. Parquet à l’anglaise dans ces ceux pièces. Plafond voûté , murs et cheminée moulurée en tuffeau dans le salon. La cour pavée est reliée à la cour d’entrée par un escalier de pierre avec une rampe en fer forgé et mène, par un passage voûté, à des caves troglodytes puis au jardin.

Rez-de-chaussée
L’entrée principale, située dans le premier corps de bâtiment, accède au salon. Dans cette entrée, un escalier en bois à deux volées avec repos dessert les étages supérieurs de ce premier corps et un escalier en pierre, le rez-de-jardin. Le salon communique avec la salle à manger et, en enfilade, la cuisine. Celle-ci ouvre sur l'entrée de service qui accède à la chapelle et à l'escalier menant à l'étage du second corps de bâtiment. Sol en pierre dans l'entrée principale et en carreaux de terre cuite dans l'entrée de service. Parquet à compartiments dans la cuisine et les pièces de réception. Cheminée en marbre dans la salle à manger et le salon. Toutes ces pièces ouvrent directement, soit sur la cour à l’avant de la maison, soit sur le jardin à l’arrière soit, encore, sur les deux. Depuis le salon, accès aux toilettes du rez-de-chaussée.

Premier étage
Dans le premier corps de bâtiment, le palier accède à une chambre avec une salle de bain et des toilettes. Parquet à compartiments, plafond à la française et cheminée en marbre dans la chambre. Dans le second corps de bâtiment, un couloir distribue deux chambres dont une avec une salle d’eau et des toilettes et une salle de bain avec des toilettes. Parquet à l’anglaise et cheminée en marbre dans les deux chambres.

Deuxième étage
Dans le premier corps de bâtiment, le palier accède à un dégagement avec garde-robe qui dessert deux chambres dont une avec une salle de bain et des toilettes. Parquet à l’anglaise sur tout le niveau.

La maison d'amis

Construite en tuffeau sur deux niveaux, elle est couverte d’une toiture d’ardoise à deux pans. Adossé à la façade avant, un escalier de pierre mène directement au premier étage, dont une partie sous combles.


Rez-de-chaussée
Une large porte-fenêtre ouvre sur la cuisine-salle à manger avec, en enfilade, le salon. Parquet au sol dans la cuisine- salle à manger ; à carreaux de terre cuite dans le salon. Poutres au plafond dans les deux pièces. Dans la cuisine-salle à manger, un escalier conduit au premier étage. Dans le salon, une cheminée en tuffeau. Cette pièce ouvre également directement sur le jardin.

Premier étage
Le palier distribue deux chambres dont une avec une salle d’eau et des toilettes. Carreaux de terre cuite et cheminée en tuffeau dans la chambre qui communique directement avec l’escalier extérieur. Poutres de charpente apparentes dans la seconde chambre sous combles.

Le parc

Il s’étend à l’arrière et sur le côté ouest de la demeure. À l’arrière, une pelouse avec un bassin circulaire, les deux entourés de buis. Sur le côté, un mail planté de tilleuls et une ancienne cour troglodyte maintenant arborée et paysagée. Devant la maison d'amis, une cour séparée par un muret et, à l'arrière, une partie boisée bordant une des deux allées d'accès. Deux chênes verts remarquables, plantés de chaque côte du portail principal, marquent l’entrée de la propriété.

Ce que nous en pensons

Ici l’éclat du tuffeau s’impose. Nous sommes bien en Anjou, terre réputée pour sa douceur de vivre. Celle de son climat, bien sûr. Mais aussi celle de sa lumière intimement liée au fleuve. Celle de son art de vivre également tout autant imprégné par la culture des jardins que par celle de la vigne, ici très proche. Une « terre idéale » pour y vivre en famille, se retrouver entre amis ou y recevoir des hôtes. Avec sa maison principale suffisamment vaste et sa maison d’amis indépendante, avec son jardin ombragé à l’abri de ses murs, la propriété s’y prête à merveille. La douceur d'une campagne hautement civilisée.

Vente en exclusivité

650 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 748428

Surface cadastrale 4119 m2
Nombre de chambres 5
Surface du bâtiment principal 330 m2
Surface des dépendances 87 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Anjou


Sylvain James +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus