Aux alentours de Fontainebleau, en bordure de forêt,
un ensemble de deux maisons entre cour pavée et jardin.
Fontainebleau, SEINE-ET-MARNE ile-de-france 77300 FR

Situation

Au creux du massif de la forêt de Fontainebleau, à 13 km de la ville impériale, la propriété se situe au centre du village. Accessible depuis l'autoroute A6 ou grâce à la liaison Paris Gare de Lyon – Bourron-Marlotte en 1 h – la gare n’étant qu’à 5 min –, la commune rurale est entourée de forêts et de prés pour les chevaux. À 5 min de Larchant, bien connue des rochassiers et des marcheurs pour son site de la « Dame Jouanne », la propriété dispose également de la proximité d’une boulangerie joignable à pied.

Description

La demeure se trouve au cœur du village. D'un côté, un haut portail en bois percé d'une porte piétonne automatisée permet l'entrée vers la maison principale. De l'autre, le deuxième portail ouvre sur la cour de la maison d'amis. Au centre, le pignon d’un long bâtiment perpendiculaire à la rue est percé d’une porte de garage. Il se divise entre une grange, la maison secondaire, ainsi qu’en son extrémité, un cellier et un atelier. Une allée pavée et fleurie le longe et mène à une cour où se trouve le logis principal, bâtiment en retour d'équerre. À l'arrière, se trouve le jardin ouvert sur les prés et la campagne environnante. Les façades de la propriété aux pierres apparentes et portes-fenêtres et fenêtres à grands carreaux à la française sont parcoures de plantes grimpantes. Sous le toit à double pan de tuiles, leurs branches et feuilles au semblant aléatoire s’entremêlent à la blanche géométrie rectangulaire des baies.

La maison principale

Comme de nombreuses maisons de campagne autour de Fontainebleau, il s'agit d'anciens corps de ferme divisés ayant souvent été réhabilités par les Parisiens dès les années 1960. Le bâtiment en retour d'équerre s’étend sur une surface habitable d'environ 230 m2 répartis sur deux niveaux, ainsi qu'un vaste grenier et une spacieuse cave à vin voutée au plafond en pierre apparente.
Sous une toiture en tuiles de terre cuite, les murs en pierre de grès sont percés de nombreuses fenêtres et portes-fenêtres qui s'ouvrent, à l'avant sur une cour pavée agrémentée de massifs ceinturés de buis taillés « à la française », à l'arrière sur une terrasse, exposée à l'ouest. Celle-ci est séparée du jardin par un long bassin en pierre, alimenté par une gargouille et planté de nénuphars et autres plantes aquatiques. Vient ensuite la pelouse, ponctuée d’ifs taillés et longée de bordures mixtes constituées d'un joyeux mélange de plantes florifères à la façon des jardins anglais. Plus loin, une haie sépare l’espace d'un potager soigneusement entretenu ouvert sur les prés.


Rez-de-chaussée
La lumineuse entrée au « plafond cathédrale » est structurée par un large escalier ceinturé d'une rampe en bois de balustres carrés en poire qui mène à l'étage. Les marches sont en tomettes anciennes et les nez de marches en chêne. En-dessous se trouvent un vestiaire et des toilettes. D'un côté, elle permet l'accès à une chambre-bureau et à une chaufferie. La seconde pourrait aisément devenir une salle d’eau. De l'autre côté, une double-porte en partie vitrée ouvre sur un vaste salon d'environ 42 m2 agrémenté d'une imposante cheminée adossée en pierre blanche à la hotte droite. Les deux baies éclairent généreusement aussi bien le sol de tomettes anciennes hexagonales que les murs, dont les deux notables toiles de part et d’autre de l’âtre. Vient ensuite la salle à manger où, sous le plafond de poutres apparentes trône une cheminée engagée en pierre rehaussée d'un trumeau. Elle donne accès à une cuisine aménagée de nombreux placards en bois enchâssés dans les murs.
Premier étage
Une lanterne aux décors dorés domine le palier où, une fois l’escalier à balustrade gravi, des bibliothèques et des tapisseries couvrent les murs. La pièce distribue deux chambres agrémentées chacune d’une garde-robe et elles se partagent une salle d'eau avec des toilettes. Vient ensuite une spacieuse suite d'environ 33 m2. Elle comprend un angle bureau et bibliothèque avec une cheminée engagé aux piédroits blancs sculptés avec trumeau miroir mouluré, et une partie chambre à coucher où le thème bleu ciel gris est repris dans la peinture des poutres apparentes. Depuis sa salle de bain, une porte accède au grenier et à un escalier extérieur. La quatrième chambre, bien à l'écart, possède sa propre salle de bain et une garde-robes. Les murs sont habillés de papier peint bucolique dans le style de ceux de « Laura Ashley » et les sols couverts de moquette.

Le bâtiment de dépendance

Côté cour, il abrite au rez-de-chaussée un cellier également buanderie et à l'étage, un atelier de peinture avec un point d'eau.
Puis, à la suite, se trouve la maison d'amis disposant d’une superficie habitable d'environ 110 m2. Le rez-de-chaussée propose une grande cuisine aménagée, agrémentée d'une cheminée avec insert, des toilettes, une chaufferie-buanderie, et un vaste salon avec cheminée. Dans la dernière pièce, demeure l’accès à l'entrée principale de cette partie. En effet, la maison d’amis dispose de sa propre cour privée, entièrement indépendante grâce à son portail réservé. L’étage présente trois chambres et une salle de bain avec toilettes.
Enfin, à la suite, une immense grange fait aussi office de garage.

Ce que nous en pensons

« Le roman, c’est la clef des chambres interdites de notre maison » déclare Louis Aragon en 1964 dans « Les Cloches de Bâle ». Dans cette propriété, il est évident que l’amour des bibliothèques est aussi important que l’attachement à un cadre rural de forêts. Entre les bois de Fontainebleau et les prés équins, en retrait de rue, protégée de tout vis-à-vis, dans la bâtisse, chaque chambre est aussi intime qu’habitée par le charme et la chaleur des lieux. Entre anciennes tomettes, cheminées, portes anciennes, toiles et tapisseries, en passant par des extérieurs fleuris, potagers et aquatiques, la maison principale et son jardin sont le lieu idéal pour profiter de la campagne des abords de l’Île-de-France. Quant à la maison annexe, un revenu locatif ne serait pas à négliger.

930 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 208410

Surface cadastrale 1615 m2
Surface du bâtiment principal 230 m2
Nombre de chambres 7
Surface des dépendances 195 m2
dont aménagées135 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Conseiller
Fontainebleau et alentours


Gilles Baleria +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus