maison de caractère à vendre gâtinais

À 50 km de Paris, au centre d'un village avec écoles et commerces,
une maison bourgeoise avec dépendance et pigeonnier
Milly-la-Forêt, ESSONNE ile-de-france 91490 FR

Situation

Dans le Parc Naturel du Gâtinais, à une heure des portes de Paris par l'autoroute A6, le village se situe à la lisière de la forêt des Trois Pignons, frontalier de la forêt de Fontainebleau. La gare RER, accessible à pied ou en bicyclette, permet de rallier la capitale en 1h15. La géologie rappelle que la mer occupait les lieux il y a trente-cinq millions d'années. Se retirant, elle a laissé un sable cristallin qui a formé les blocs de grès prisés par les amateurs d'escalade aujourd'hui, au creux desquels les hommes du mésolithique ont gravé leurs figures abstraites. Plus près de nous, l'empreinte de l'histoire littéraire se lit dans la ville de Milly-la-Forêt où repose Jean Cocteau, et la trace picturale dans le village de Barbizon où Millet avait son atelier et Renoir ses habitudes.

Description

La propriété, d'une superficie de 1.335 m2 est située au centre du village, entre les écoles maternelle et primaire, l'église et la mairie, en retrait de la rue principale et en position légèrement dominante. Les commerces, pharmacie, restaurants, café, épicerie sont à quelques mètres. L'environnement est résidentiel et la forêt prend ses marques au-delà des maisons environnantes, laissant voir les pins et le chênes caractéristiques de la région. Résidence dédiée au bonheur de grandes familles, avec huit chambres, elle est agrémentée d'un potager, de jeux d'enfants et de plusieurs terrasses pavées. Les plantes y sont harmonieusement disposées à l'anglaise, et une vigne y pousse naturellement fournissant à l'automne du raisin en abondance.

La maison

La maison a été construite au début du 20ème siècle et, sans être pompeuse, sait imposer sa présence par son édification en position dominante sur trois niveaux dont le dernier, de style Mansart, est couvert d'ardoise et ouvert par trois baies dont une en arc de plein cintre et deux oeils-de-boeuf. Les chaînes d'angle sont en excroissance. Entièrement bâtie sur un sous-sol à soupirails, sa structure et les matériaux d'origine sont conservés et entretenus. L'enduit et les peintures de façade ainsi que l'ensemble de la toiture ont été entièrement rénovés. Des cheminées en marbre sont présentes dans le salon et dans chaque chambre.


Rez-de-chaussée
Le sol en carrelage d'origine et aux motifs distincts délimite les pièces : D'un côté la salle à manger, de l'autre le salon et, en face, l'escalier ainsi qu'un dégagement servant de bureau d'où on accède au sous-sol. Dans la salle à manger, la cloison vers la cuisine a été supprimée, augmentant l'impression générale de volume. Les murs du salon et de la salle à manger présentent d'intéressants lambris d'appui et des corniches d'origine. Des toilettes sont placées sous l'escalier.
Premier étage
Au premier étage, le palier donne donne sur la chambre principale et une garde-robe, puis deux autres chambres et une salle de bain. Au sol, le parquet à point-de-Hongrie est d'origine.
Deuxième étage
La géométrie sous toiture de style Mansart permet d'obtenir un volume confortable. Le palier donne accès à une salle de douche et quatre chambres. La dernière a été cloisonnée en deux espaces plus réduits, créant ainsi une chambre en continuité de la précédente.
Sous-sol
Un dégagement donne accès à une salle de projection, un atelier avec un accès depuis l'extérieur, la buanderie et une cave à vin. La salle de projection et la buanderie sont équipées de soupirails permettant l'aération et un éclairage naturel.
Bâtiment de dépendances
La dépendance parée de clins en bois est surmontée du pigeonnier qui n'accueille plus d'oiseaux aujourd'hui mais rappelle le sentiment bucolique recherché par les premiers propriétaires lorsqu'ils quittaient la capitale pour la fin de semaine. La pièce principale est devenue une salle de billard et, en mezzanine, salle de jeu. Un atelier à l'arrière abrite un ancien puits.
Un abri de jardin en bois lui fait face.

Ce que nous en pensons

L'empreinte d'un art de vivre à la campagne, tel qu'il était pensé au début du 20ème siècle, est sensible en chaque endroit de la maison et de la propriété. On pourrait lui redonner sa fonction de résidence secondaire pour une grande famille où chacun trouve sa chambre et son espace privé, et où les grandes réunions entre amis sont aisées et agréables. La proximité de Paris et la présence de la gare permet également, comme c'est le cas actuellement, de s'installer en résidence principale avec des enfants de tous âges, et de profiter d'un cadre de vie exceptionnel en bordure de forêt.
Le bâti et le terrain sont de taille raisonnable : pour un citadin qui cherche un refuge à proximité de la capitale, accessible en train, en évitant tout usage de la voiture, et pouvant recevoir famille et amis grâce aux huit chambres, cela ressemble à une propriété toute indiquée.

Vente en exclusivité

550 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 352198

Surface cadastrale 1335 m2
Surface du bâtiment principal 220 m2
Surface des dépendances 25 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Essonne


Virgile Durand       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus