En Touraine, à deux heures de Paris,
une maison de maître de chai du 18ème siècle et ses dépendances
Tours, INDRE-ET-LOIRE centre-val-de-loire 37000 FR

Situation

Dans la vallée de la Loire, inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco. À trente minutes de Tours, dix minutes d'Amboise et quatre minutes des premiers commerces. La gare est à deux kilomètres, il faudra tout au plus deux heures pour rejoindre Paris-Austerlitz ou une heure quarante minutes pour rejoindre Paris-Montparnasse. L'aéroport de Tours Val-de-Loire situé à trente minutes, propose des vols directs et réguliers pour Marseille, Londres, Dublin, Marrakech et Porto.

Description

La maison est adossée au coteau, à l'abri du vent, orientée au sud/est. La propriété bénéficie d'un microclimat où s'épanouissent autour de la piscine oliviers, grenadiers et autres plantes méditerranéennes. Elle semble être partagée en cinq espaces en partie murés : le verger et la piscine à l'ouest, la maison, ses dépendances et le jardin au centre, les bois à l'arrière, la maison d'amis et sa courette à l'est puis entre les deux portails l'allée de tilleuls, l'orangerie, la grange et l'ancienne habitation troglodytique. La maison, au centre de la propriété, fait face au jardin à la française. Seul le rez-de-chaussée est en partie troglodytique et la cave, ancien chai, creusée dans le tuffeau, contourne l'arrière de la maison par un double retour d'angle, la rendant ainsi accessible de chaque côté de la maison. Les dépendances également creusées dans la roche suivent : buanderie, atelier, chaufferie de la maison d'amis.

La maison

De base rectangulaire, les murs sont en tuffeau. Selon l'orientation de la lumière, la pierre est tantôt blanche, tantôt grise mais plutôt ocrée. Les fenêtres à petit carreau et volets sont de couleur verte et se marient avec l'ocre de la façade principale. La toiture à la Mansart avec brisis courbe est couverte d'ardoise et les lucarnes sont à fronton cintré de bois. À l'est de la maison, attenante et communicante à celle-ci, légèrement en retrait, une extension d'un seul niveau, creusée dans la roche contient la salle à manger puis l'entrée de la cave ou ancien chai, la seconde issu du chai se situant à l'ouest de la façade principale de la maison.


Rez-de-chaussée
Ce sont les deux pièces de réception : le salon à l'ouest ; la salle à manger à l'est et, entre les deux, la cuisine. Un escalier creusé dans la roche de part et d'autre, l'un desservant uniquement le premier étage ; l'autre, les deux étages. Toilettes et office. Chacune des trois pièces a sa cheminée. Le sol des pièces de réception est en pierre de Bourgogne à cabochon ; celui de la cuisine est couvert de tomette.
Premier étage
Au centre, la plus grande chambre. De chaque côté de celle-ci, un escalier et, de part et d'autre de ces deux escaliers, une chambre et une salle d'eau. Seul l'escalier ouest dessert le second étage. Les sols sont en carrelage pour les pièces d'eau, tomette ou moquette dans les chambres.
Deuxième étage
L'escalier ouest, en bois depuis le précédent niveau, débouche sous les combles, dans une pièce pouvant faire office de salon de télévision, salle de jeu ou autre. À l'est, une chambre, sa salle d'eau et sa penderie. À l'ouest, une autre pièce avec de nombreux placards bas. Les trois pièces sont du même acabit, mansardées avec poutres apparentes, les sols sont parquetés et les murs en moellon apparent.

La maison d'amis

La façade principale, de 65 m² environ sur deux niveaux, est orientée au sud-ouest. Une pièce unique au rez-de-chaussée, une chambre, salle d'eau avec toilettes à l'étage. Elle donne sur une petite cour séparée. Le chauffage central est ici au fioul, la chaudière se situant dans la cave voisine.

Les dépendances

Une première cave fait office de buanderie et jardinerie ; une seconde, d'atelier et de chaufferie (chaudière fioul pour la maison d'amis). L'ancien chai fait office de cave à vin, remise, local technique piscine, chaufferie (chaudière à gaz pour la maison).
L'orangerie est d'une surface approximative de 37 m² dont 12 m² environ en mezzanine. Une grange fait office de bûcher. Une habitation troglodytique de deux pièces est à restaurer.

Ce que nous en pensons

Dans le village viticole où se multiplient belles demeures et châteaux, l'ancien chai et sa maison de maître sont en parfaite harmonie avec leur environnement. Protégée par le coteau, les températures restent clémentes hiver comme été. Bien entretenue et de bonne facture, aucuns travaux ne sont à prévoir pour la maison principale. Les futurs occupants pourront à leur guise transformer et aménager l'ancien chai ou la maison troglodytique en profitant de leurs caractéristiques éminemment écologiques.

798 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 750837

Surface cadastrale 6451 m2
Surface du bâtiment principal 349 m2
Surface des dépendances 37 m2
Nombre de chambres 5

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Nord-est Indre & Loire


Marie-Antoinette de Groulard +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus