Au pied du massif de la Sainte-Baume sur 1,8 ha de terres agricoles,
un mas et ses dépendances de 500 m2 habitables
Marseille, BOUCHES-DU-RHONE paca 13000 FR

Situation

Au pied du massif de la Sainte-Baume et à une vingtaine de kilomètres du centre de Marseille, la propriété est située dans une vaste plaine alluviale, au cœur de nombreux terrains agricoles. Le village d'environ 7.000 habitants est distant de 2,5 kilomètres et a gardé des traces de son passé remontant jusqu'à l'époque gallo-romaine. Marseille et sa gare TGV, Aix-en-Provence ou les plages de Cassis sont à moins de trente minutes par les accès d'autoroutes proches, sans que celles-ci ne produisent pour autant de nuisances sonores. Enfin, l'aéroport international de Marseille se situe à environ quarante-cinq minutes de route.

Description

À partir de la départementale, un chemin bétonné de cinq-cents mètres de long file au milieu des prairies pour atteindre la propriété. Depuis celle-ci, un vaste panorama ouvre une perspective sur les collines ou montagnes avoisinantes, du massif de la Sainte-Baume jusqu'à celui du Garlaban.
Le mas, intégralement rénové et aux façades ocres, dispose d'environ 320 m2 habitables sur son jardin d'agrément intégrant piscine et dépendances. À proximité, une maison plus récente d'environ 130 m2 habitables, à la façade aux tons de rouge, est elle-même implantée sur une parcelle privée avec quelques annexes. Enfin, près de 15.000 m2 de terres agricoles accueillent un hangar transformé en vaste studio de 50 m2 ainsi que plusieurs garages, des stalles pour chevaux et un rond de longe. Deux chevaux occupent actuellement ces espaces sans qu'une réelle exploitation agricole n'en soit fait.

Le mas

Édifié durant la seconde moitié du 18ème siècle, récemment rénové et agrandi par l'adjonction d'une vaste véranda fermée, le mas a conservé de son style initial l'épaisseur des murs, la cheminée principale, les massives poutres apparentes et le charme afférent. Les deux niveaux communiquent par un large escalier, actuellement condamné par un panneau léger facilement amovible.


Rez-de-chaussée
Une porte de bois vernis située au nord ouvre sur une entrée d'où part un escalier à la rampe en fer forgé ouvragé. Elle donne sur la pièce de séjour au sol carrelé, ornée d'une grande cheminée en pierre et ouvre sur trois côtés, ménageant ainsi un éclairage naturel tout au long de la journée. De là, une large porte-fenêtre a été percée dans le mur donnant à l'est pour accéder à une véranda couverte de plus de 60 m2. Agrémentée d'une charpente peinte en bleu, décorée dans un style maritime, cette pièce est devenue naturellement le lieu central de vie de la maison, largement ouvert sur l'extérieur par de grandes fenêtres sur fines armatures métalliques, tout en étant chauffée par une haute cheminée en pierre claire ainsi qu'un poêle à bois. La cuisine, située au sud, est ornée de carreaux de faïence et suffisamment vaste pour faire aussi fonction de salle à manger comme c'était la tradition. De l'entrée de la maison, il faut, pour accéder à la vaste chambre située à ce niveau, traverser une grande salle de douche, également utilisée en garde-robe, équipée de vasques de lavabo en pierre et d'une monumentale douche carrelée qui occupe un des angles de la pièce. Enfin, des toilettes sous l'escalier sont accessibles depuis l'entrée.
Premier étage
Dans la configuration actuelle, un escalier extérieur en bois a été rajouté pour accéder directement à l'étage. Utilisé en appartement indépendant, la moins grande des chambres fait office de sas d'entrée et de cuisine. L'escalier intérieur est actuellement fermé par un panneau léger au niveau de l'étage, facilement amovible pour retrouver la cohérence d'ensemble de la demeure. Il débouche dans un salon avec vue au sud, vers le jardin, la piscine et les collines environnantes. Les quatre chambres de ce niveau donnent toutes directement dans ce salon, de même que la salle de douche et les toilettes indépendantes. Les plafonds des pièces épousent la double pente du toit, laissant apparaître les poutres, peintes dans le salon et brut dans trois des chambres. Des fenêtres réparties sur les quatre côtés du mas laissent entrer largement la lumière et contribuent à l'impression d'espace, impression renforcée par les peintures claires utilisées.

La maison rouge

À quelques mètres du mas, et séparée de celui-ci par deux hautes haies d'arbres de diverses essences, la « maison rouge » a été édifiée dans un style provençal, à partir d'une ancienne grange, et procure une surface habitable d'environ 130 m2. Elle est couverte d'un toit à un seul pan et dispose de son jardin privée qui peut la rendre complètement indépendante du reste du domaine.
Un petit studio séparé de 17 m2 avec cuisinette et sanitaires, donnant dans le même jardin, dispose d'un espace de couchage supplémentaire.


Rez-de-chaussée
Une fois franchie la pièce d'entrée, la maison se caractérise par une longue salle de séjour de plus de 60 m2 sous poutres apparentes, surmontée d'une vaste mezzanine sur toute la longueur. L'ensemble ouvre sur le jardin au sud et bénéficie d'un large éclairage à travers de nombreuses fenêtres et porte-fenêtres. Une cuisine intégrée trouve naturellement sa place sous la mezzanine, tout en étant ouverte sur la salle de séjour, ainsi qu'une chambre et une salle de douche avec toilettes.
Premier étage
L'étage est constitué d'une mezzanine de plus de 30 m2, accessible par un escalier en colimaçon en bois avec rampe en fer forgé. Il accueille actuellement trois espaces distincts : bibliothèque, bureau et couchage et se prête à de multiples aménagements : salle de jeu, de billard, espaces de couchage supplémentaires.

Le studio

Aménagé dans ancien hangar séparé du mas, il développe environ 50 m2 répartis entre une vaste pièce de séjour ouvrant vers l'ouest et dotée d'une petite cuisine ouverte, une salle de douche avec toilettes ainsi qu'une grande garde-robe à double rangée de placards.

Les dépendances

Nombreuses, elles se répartissent au voisinage des trois ensembles bâtis : garages fermés pour deux véhicules, garages couverts pour un total de six véhicules, chaufferie, porcherie transformée en buanderie, atelier et local de jardin, ancienne petite chapelle utilisée en tant que sellerie, trois box pour chevaux, le tout sur environ 160 m2.

Le terrain

Sur près de deux hectares, le terrain présente trois ensembles bien distincts du jardin du mas d'environ 2.000 m2 et comprenant : la piscine de 9 m x 4,5 m entourée de sa terrasse, le jardin privé de la maison rouge d'environ 1.500 m2, isolé par une haie d'arbres et une barrière en bois ; les terres agricoles sur près de 1,5 hectare. Ces dernières ne sont pas exploitées actuellement, à l'exception d'une oliveraie d'environ 800 m2. Elles sont laissées à l'usage de prairie pour deux chevaux qui disposent également de box et d'un rond de longe.

Ce que nous en pensons

Très bien desservie par les routes, la propriété présente un très large champ d'utilisation : comme résidence principale pour des occupants ayant leur activité professionnelle à Marseille ou Aix-en-Provence, comme résidence secondaire à trente minutes de la mer. Le voisinage immédiat de nombreux sentiers de randonnée favoriserait l'exploitation de gîtes ou chambres d'hôtes dans la maison et le studio qui disposent tous deux de leur espace privé. Les activités équestres ou une exploitation agricole est envisageable, voire une combinaison des deux. Le site de la propriété et la remarquable mise en valeur des espaces habitables sont de nature à satisfaire les amoureux de calme et de grands espaces dans un habitat de caractère.

1 900 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 909015

Surface cadastrale 18353 m2
Surface du bâtiment principal 500 m2
Surface des dépendances 160 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Sud-Est Bouches du Rhône & Ouest du Var


Denis Béraud       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plus