maison de caractère à vendre entre tours et blois

Dans le Val de Loire, entre Amboise et Blois,
un moulin à eau du 11ème s., sa longère et son lavoir
Amboise, LOIR-ET-CHER centre-val-de-loire 37400 FR

Situation

Le moulin est à un peu plus de deux heures de Paris par l'A10, à 35 min de Tours, de sa gare tgv et de son aéroport, à 25 min de Blois. Il est dans la vallée de la Loire, écrin naturel des châteaux de la Renaissance, choisie par les rois pour sa douceur particulière. Là, se côtoient zones humides de fond de vallée et milieux secs des coteaux. A deux kilomètres, un village de 870 habitants a commerces, services et école élémentaire.

Description

La propriété est implantée dans un hameau, en bordure d'une voie départementale peu fréquentée par les automobilistes qui préfèrent la levée de la Loire, plus droite et dégagée. L'entrée dans la propriété se fait par un petit chemin sous lequel passe la rivière du bief au moulin, d'est en ouest. Sur près de deux hectares, le parc s'étend des deux côtés, mêlé aux méandres du cours d'eau, créant par ci-par là de charmants îlots accessibles par petits ponts de bois ou de pierre. Les berges dégagées ou plantées de saules têtards font le bonheur des colverts. L'ancien lavoir borde le bief. Moulin et longère sont mitoyens et communicants. L'ancienne grange fait office de garage et l'ancienne écurie de remise. Proches du potager en carrés à la française : un abri de jardin, un poulailler et sa volière.

Le moulin

Presque carré à la base, en gros cubique, il est recouvert d'une toiture à trois pans de petites tuiles, percée sur deux côtés d'une lucarne rampante à joues galbées. La corniche est en brique. La souche de la cheminée, dont le conduit extérieur est adossé au pignon sud, est ovale, en brique. La roue à aube du moulin est abritée sous un appentis sur la façade nord. Les fenêtres sont à petits carreaux, les encadrements sont en tuffeau et les murs enduits.


Rez-de-chaussée
La salle basse du moulin occupe tout le rez-de-chaussée soit environ 60 m². Elle comporte le mécanisme, toujours en état de marche : il suffit pour cela de rajouter les pales de la roue à aube. Le sol est recouvert de carreaux de pierre de différentes tailles. Le plafond est à poutres apparentes. L'escalier de meunier permet de rejoindre les étages du moulin.
Premier étage
L'étage ne communique pas avec celui de la longère. Il comporte deux chambres, l'une ouvrant à l'est et l'autre à l'ouest et une salle d'eau avec toilettes. Le parquet des chambres est ancien et les poutres sont apparentes au plafond.
Deuxième étage
Ici les deux chambres sont mansardées, chacune étant ouverte sur l'extérieur par une lucarne en chapeau de gendarme. La salle de bain et les toilettes sont accessibles du palier.

La longère

Elle a été construite en retour d'angle par rapport au moulin, avec les mêmes matériaux, créant un ensemble en parfaite harmonie. La longère est plus basse : elle ne comporte qu'un étage. Sa façade principale est orientée plein sud. Aujourd'hui, la longère est essentiellement une maison d'hôtes, les actuels occupants se réservant le moulin.


Rez-de-chaussée
Sur la façade sud, trois portes. La première, à l'ouest, donne dans une cuisine à la disposition des hôtes et un escalier mène à l'étage où se trouvent deux chambres dont l'une avec salle d'eau et toilettes.
La deuxième s'ouvre sur la cuisine principale où la maîtresse de maison confectionne, entre autres, les confitures qu'elle offrira à ses hôtes. C'est ensuite la chaufferie puis un dégagement permettant l'accès au moulin, mais aussi au bureau et à la salle à manger. Vieilles tomettes carrées ou hexagonales, poutres apparentes, cheminée de pierre blanche.
La troisième porte ouvre sur un petit salon où un escalier en colimaçon mène aux chambres d'hôtes. Il est possible de rejoindre la salle à manger par un dégagement donnant aussi sur une autre petite cuisine mise à la disposition des clients.
Premier étage
L'escalier en colimaçon dessert deux grandes chambres sous les pans du toit avec chacune salle d'eau et toilettes. Les sols sont récents. Il n'y a aujourd'hui pas de communication avec les deux chambres de l'escalier ouest.

Ce que nous en pensons

De grands arbres se reflètent sur le miroir aquatique du bief dont les canards font leurs délices. Les petits ponts du parc célèbrent le mariage de l'eau et de la terre. Les roues dentelées du moulin font tout naturellement partie du mobilier de la salle à manger. La longère est le poste d'observation d'une nature à la fois profuse et ordonnée. Le lieu a attiré des hôtes célèbres comme Grâce et Rainier de Monaco. Une famille pourrait néanmoins être tentée de garder pour elle un petit monde aussi calme, aussi doux.

713 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 743564

Surface cadastrale 18735 m2
Surface du bâtiment principal 400 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Nord-est Indre & Loire


Marie-Antoinette de Groulard    +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus