À proximité de Mortagne au Perche, logis seigneurial du 16ème siècle
agrandi aux 18ème et 19ème siècles, dans un village à l'abri des regards
Mortagne-au-Perche, ORNE basse-normandie 61400 FR

Situation

Dans l'Orne, à 160 km de Paris et 25 km de l'autoroute nord/sud A28 reliant Rouen au Mans. Mortagne-au-Perche est à dix minutes et cache des trésors, maisons et hôtels particuliers témoins de l'époque où la ville était la capitale des comtes du Perche. Cette ville de plus de 4.000 habitants, dispose de toutes les commodités. Le logis est situé dans un petit village paisible de trois-cents habitants non loin de l'église romane du XIIème siècle.

Description

Une petite rue tranquille dans le village conduit à la propriété totalement protégée derrière des murs et un haut portail d'entrée. Le logis se découvre une fois franchi le portail. Exposé sud/est il est en construit en retour d'angle et offre une perspective sur le jardin. Au loin, la campagne environnante, vallonnée, préservée, à perte de vue. Deux terrasses ouvrent sur de séduisantes perspectives, l'une accolée à la maison donnant sur un jardin et l'autre qui dominant la campagne et la partie du jardin située en contrebas . L'ensemble est protégé des regards par la disposition des bâtiments permettant de voir sans être vu.

Le logis

L'accès au logis se fait par une cour intérieure formée par la disposition des deux bâtiments en retour d'angle. Le bâtiment principal est construit sur deux niveaux et combles ; une petite cave voutée se situe dans la partie du logis datant du XVIème siècle. Les murs sont enduits à la chaux ; les toitures en tuile du pays avec des gouttières en cuivre. Le débord de toiture est supporté par une corniche en pierre. Les chaines d'angles et l'encadrement des ouvertures sont en pierre blanche. Trois grandes ouvertures plein cintre délimitent l'emplacement de l'ancienne écurie. Un cadran solaire apparaît sur une des façades. Le deuxième bâtiment en retour d'angle est construit sur un niveau avec murs en brique et toiture couverte en ardoise.


Rez-de-chaussée
L'accès au logis se fait soit par la salle à manger, soit par le salon, les deux pièces étant mitoyennes. Le rez-de-chaussée se compose dans sa longueur d'un salon, d'une salle à manger avec cuisine ouverte, d'un dégagement accédant à une buanderie et des toilettes. Suit l'ancienne écurie entièrement réhabilitée déployant une surface de 80 m2 largement ouverte sur l'extérieur grâce à trois portes fenêtres plein cintre. A la suite, un dressing avec toilettes. En retour d'angle, et accessible par le salon, une chambre avec salle de bain et douche à l'Italienne ainsi que des toilettes. Dans le prolongement de la chambre, et accessible par l'extérieur, donc totalement indépendante, une maison d'amis comprenant un salon, une chambre, une salle de douche et des toilettes. Tous les matériaux anciens ont été conservés : tomettes au sol, cheminées en pierre dans le salon et salle à manger, four à pain, poutres et solives en chêne, portes en chêne. L'ensemble a fait l'objet d'une d'une restauration très soignée il y a quelques années avec notamment chauffage par le sol pour l'ensemble des pièces du rez-de-chaussée et une cuisine aménagée par un professionnel.
Premier étage
Un escalier en pierre dans la partie XVIème siècle du logis avec palier accédant à un large couloir (rangée de placards) desservant les chambres. La première chambre, pourvue de deux fenêtres, dispose d'une salle de bain avec baignoire, douche à l'Italienne et toilettes. Une seconde chambre de milieu, puis une troisième disposant d'un dressing. Une salle de douche et des toilettes complètent l'ensemble. Les sols sont parquetés, les fenêtres sont à double vitrage et disposent de volets intérieurs en chêne. L'escalier accède également après quelques degrés supplémentaires à une grande salle de jeux sous combles pouvant être utilisée également comme une chambre.
Partant du salon, un autre escalier de chêne accède à un petit salon bibliothèque sous combles, disposant d'une triple exposition.
Bâtiment de dépendances
Dans le jardin, un bâtiment de pierre enduit à la chaux avec toiture à quatre pans sert de garage et de remise. Entre ce bâtiment et le logis, un appentis pour entreposer le bois de chauffage. Le local de la chaufferie est attenant à la maison, du côté du portail d'entrée.

Ce que nous en pensons

Restauration récente et soignée pour ce logis en préservant l'histoire et l'esthétisme des lieux. À l'abri des regards, et largement ouvert sur la douce campagne vallonnée, il accueillera dans un confort douillet famille, amis voire hôtes. Le jardin bien maîtrisé sur deux niveaux sera facile d'entretien et suffisant pour une résidence secondaire au cœur d'un village caractéristique de la région.

575 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 918408

Surface cadastrale 1988 m2
Surface du bâtiment principal 400 m2
Surface des dépendances 65 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Perche


Hugues de Linares       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services.
En savoir plus