Entre La Closerie des Lilas et le Jardin du Luxembourg,
un hôtel particulier bâti fin 19ème et sa façade néo-gothique
Paris, PARIS paris 75006 FR

Situation

Le Jardin du Luxembourg forme comme une enclave apaisée au cœur de l’agitation du 6ème arrondissement, l’un des plus prisés de la capitale pour son histoire et son art de vivre. Il n’est pas rare d'y croiser quelques visages renommés qui perpétuent la tradition de ce quartier fondé par Catherine de Médicis, dédié aux arts, aux belles lettres et aux joutes politiques.
La rue est caractéristique de ces vastes opérations réalisées à Paris dans le dernier quart du 19ème siècle, aux limites de la ville ancienne, sur de vastes terrains encore disponibles.
Les innombrables ressources culturelles et la diversité des établissements d’enseignement inciteraient presque à ne vouloir plus quitter le quartier afin d'y vivre en pleine autarcie.

Description

L'hôtel particulier construit pour lui-même par l'architecte Henri Tassu en 1888 constitue un édifice d'un intérêt patrimonial certain tant pour ses qualités propres que pour son environnement. Au 19ème siècle, le lotissement de la rue fut pour une large part l'œuvre d'un seul architecte qui s'est assuré successivement la maîtrise des terrains, la construction puis la revente des immeubles. L'alignement impair est composé d'immeubles de rapport ; l'alignement pair, d'hôtels particuliers présentant chaque fois un visage différent.
Parmi toutes les constructions, l'hôtel Tassu occupe une position particulière. Sa façade, en grand appareil de pierre de taille, dans le goût Louis XII, est l'une des plus sophistiquées. Le schéma en grille, inspiré de Viollet-le-Duc, des quatre travées sur trois niveaux est exalté par deux accidents formels : l'entrée surmontée d'une archivolte et encadrée de deux colonnettes, ainsi que le pignon marquant la loge du balcon de la chambre de maître située à l'étage.
Le bâtiment n'est pas de plain-pied : le rez de chaussée est surhaussé et se plie aux règles d'hygiène signalées par Viollet-Le-Duc dans "les Entretiens". Chaque niveau avoue ainsi sa fonction : l'étage inférieur ou soubassement correspond au service, le rez-de-chaussée avec ses grandes baies en arc décrit la réception, tandis que les balcons de l'étage indiquent les chambres de maître ; les chiens assis et lucarnes, les chambres d'enfant.

L'hôtel particulier

L'édifice a été entièrement restauré à la fin du 20ème siècle. Le grand escalier central, qui trônait au milieu de l'hôtel, séparant celui-ci en deux, a été remplacé sur la partie droite par un escalier circulaire en fer et verre, reprenant les codes de Gustave Eiffel, permettant ainsi de diffuser à tous les niveaux, la lumière zénithale et l'éclairage naturel de la cour.


Niveau inférieur 1
L'entrée mène directement à l'étage inférieur en cour anglaise. Cet étage a conservé sa destination d'origine correspondant aux services : la cuisine est située comme l'avait dessinée sur plans l'architecte Tassu. Les autres pièces ont été remplacées par un grand vestibule, un salon multimédia, un cabinet de toilette et une salle à manger. Celle-ci, sous la terrasse de la cour intérieure, reçoit la lumière du jour à travers ses carreaux de verre. Un accès discret mène à la cave et une autre pièce est une remise à bicyclette.
Rez-de-chaussée
Cet étage est réservé à la réception. Une grande pièce de plus de près de 65 m2 qui a su conserver les matériaux et éléments d'origine : parquet en point-de-Hongrie, la cheminée Louis XV surmonté de son miroir trumeau de la même époque, et les larges baies en arc et à petits bois. L'œil averti remarquera la déformation de l'une d'entre elles, due à un affaissement passé, aujourd'hui parfaitement maîtrisé. Les deux poutres métalliques ne sont pas sans rappeler celles d'origine que l'ont aperçoit à travers le regard vitré. Le salon est prolongé par une petite terrasse extérieure sur cour. Un petit bureau est également situé à ce niveau.
Premier niveau
Un dégagement exposé au sud ouvre, sur toute la largeur de l'édifice, sur l'espace réservé aux maîtres. En conservant les éléments d'origine comme les parquets et les quatre baies, cet espace élégant et confortable est composé d'une chambre, d'une vaste garde-robe, d'un bureau, d'une salle de bain et d'un cabinet de toilette. Côté cour, une autre chambre avec une salle de bain et une garde-robe.
Deuxième étage
Cet étage, jadis réservé aux enfants ou aux domestiques, est celui des chambres à coucher. Trois chambres, deux salles d'eau et un cabinet de toilette. Si nécessaire, l'une d'elles, avec sa mezzanine, pourrait être divisée, et constituer ainsi une sixième chambre.

Ce que nous en pensons

L'histoire de cette maison bourgeoise - qu'on qualifie volontiers aujourd'hui d'hôtel particulier - est particulièrement intéressante : les circonstances de ses origines, de ses occupants et de ses transformations. C'est cet ensemble qui en fait un lieu si particulier, situé dans l'un des quartiers les plus prisés de la capitale, animé, intellectuel et vivant. Cet hôtel particulier abritera en toute quiétude et en grand confort, une famille en quête d'un lieu intime, à quelques pas pourtant du Jardin du Luxembourg et du coeur battant du 6ème arrondissement.

6 210 000 € Honoraires de négociation inclus
6 000 000 € Honoraires exclus
3.5% TTC à la charge de l'acquéreur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 566637

Nombre de pièces 12
Nombre de chambres 6
Surface cadastrale 115 m2
Surface réception65 m2
Hauteur sous plafond3.50
Surface totale intérieure320 m2
Surface Cave6 m2
Surface Terrasse17 m2



Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable


Alain Sander +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus