manoir à vendre en haute normandie - pays de caux

En Normandie, à 20 minutes des plages, sur plus de 2 ha de terrain,
un manoir à pans de bois des 15ème et 16ème s.
Cany-Barville, SEINE-MARITIME haute-normandie 76450 FR

Situation

Dans le Pays de Caux, à proximité de la côte d'Albâtre qui tire son nom de la blancheur de ses falaises, la propriété se situe dans la vallée d'un fleuve qui a conservé les vestiges de nombreux moulins. Yvetôt et sa gare SNCF sont à 12 km, Rouen est à 45 km et Paris à 160 km par l'autoroute A13.
Le bord de mer se rejoint en 17 km, la forêt à proximité permet de jolies randonnées pédestres ou équestres.
Le premier village avec commerces est à 7 km.

Description

Après avoir quitté la départementale qui mène aux plus jolies plages du département, une petite route sinueuse accède à la propriété en traversant prairies et terres boisées. Au bout du chemin, dans un hameau qui a gardé les traces d'un passé religieux, un ancien clos-masure de 2,2 ha présente un manoir du 15ème s. à colombage, une ancienne bergerie du 16ème s. en brique et grès à usage de garage, une ancienne étable en brique et silex puis un grand bâtiment agricole à colombage bois et torchis. L'ensemble est au calme, éloigné des deux habitations les plus proches.

Le manoir du 16ème

Le manoir, à pans de bois, s'érige sur deux niveaux. L'étage à encorbellement est décoré d'une rangée de croix de Saint-André. Il est percé de larges ouvertures à meneaux. La toiture en ardoise très pentue, surmontée d'une grosse souche de cheminée, achève de donner de la noblesse à l'ensemble. Au-dessus de la porte d'entrée, deux statuettes en bois représentent un évêque et une nonne. Vestige d'une léproserie, au 15 ème S, qui dépendait de l'abbaye de Fecamp.


Rez-de-chaussée
La lourde porte d'entrée en bois ouvre sur la pièce principale du manoir. Ornée d'une haute cheminée aux jambages en grès sculptés, elle distribue côté façade, un salon également ornée d'une cheminée monumentale, puis une chambre. A l'arrière de la maison, se situent la cuisine, une salle de bain, des toilettes et un cellier. Dans le prolongement de ce niveau et jouxtant le salon, une vaste pièce entièrement à finir de restaurer.
Premier étage
Un escalier en bois dessert un couloir menant à quatre chambres et des toilettes. Le plancher en bois repose sur d'épaisses solives visibles du rez-de-chaussée. Depuis les fenêtres la vue est dégagée sur les prairies environnantes.
Deuxième étage
Ils s'agit d'un grenier et de deux anciennes chambres de bonne.
Les caves
Une ancienne cave à cidre, construite en pierre, est accessible de l'extérieur. Sa surface est d'environ 60 m2.

les dépendances

Elles sont au nombre de trois..
Une ancienne bergerie du 16ème s. en colombage et grès du pays de Caux, surmontée d'un grenier à grain, fait office de garage.
La seconde est entièrement à restaurer et la troisième est un abri avec toit de tôle.

Ce que nous en pensons

Ce clos-masure est comme une petite leçon d'architecture normande. Les pans de bois, le torchis, la brique, le grès, le silex en moellons ou belles pierres de taille : les techniques de construction locales ont donné d'harmonieux et durables résultats. Petite leçon d'histoire aussi : les statues d'un évêque et d'une nonne ne sont pas par hasard au-dessus de la porte d'entrée. Et puis le miracle de la nature normande s'accomplit ici : des troupeaux paissent dans de vastes prairies piquetées d'arbres à quelques kilomètres de la côte toute blanche.
Un puriste amoureux de cette époque saura redonner à ce logis l'allure d'antan...

260 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barême d'Honoraires

Référence 133892

Surface cadastrale 2 ha 35 a 5 ca
Surface du bâtiment principal 180 m2
Surface des dépendances 300 m2

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Haute-normandie


Marie Merien       +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest twitter Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus