Dans la région de Dinan, sur 1.7 ha,
un manoir des 15 et 17e s. en excellent état
Dinan, COTES-D'ARMOR bretagne 22100 FR

Situation

À l'est des Côtes-d'Armor, entre Dinan et l'axe rapide longeant la côte nord de la Bretagne. Dans une région parsemée de villages ayant conservé tout leur charme. Le bocage est formé de haies vives et de vieux talus plantés de beaux arbres. Bien qu'implantée en pleine campagne, la propriété n'est pas éloignée de tous les services nécessaires à la vie quotidienne. Le réseau routier bien développé permet de rejoindre rapidement la côte.

Description

La propriété se trouve à proximité - 2 kilomètres -, d'un petit bourg où se trouvent quelques commerces. Pour y accéder, il faut quitter une petite route de campagne et emprunter un chemin qui ne dessert que cette habitation. Champs, talus et petits bois constituent un environnement exempt de nuisance. Situé plein sud, le manoir donne sur une petite pièce d'eau, une rangée d'arbres, un verger et deux enclos pour chevaux.

Le manoir

Construit aux 15 et 17e s ; et agrandi bien ultérieurement, l'édifice, de plan rectangulaire, en granit, sur trois niveaux et 380 m² habitables environ, est coiffé d'un toit en ardoises. La façade arrière regarde une pelouse et une partie boisée. La façade principale comporte quelques baies aux encadrements travaillés, oculus ou ouvertures en demi-cercles. L'entrée principale se fait via une porte en arc brisé.


Rez-de-chaussée
L'entrée, sur dalles de granit avec départ d'escalier, dessert à sa gauche, au pignon ouest, une vaste salle à manger de 53 m² sur pierre de Bourgogne avec cheminée. Murs en pierres apparentes et en partie enduits à la chaux.
En face de l'entrée, une cuisine moderne équipée, sur carrelage.
À droite, un confortable salon sur carrelage avec cheminée. Dans son prolongement, une entrée secondaire desservant une salle d'eau et des toilettes. Une porte de connexion donne sur la grange attenante de 75 m². Un dégagement mène à une chaufferie/buanderie, une pièce à usage d'atelier et un cellier. Une entrée située côté nord donne accès à l'arrière du manoir.
Premier étage
Le premier palier mène à une pièce à usage de bureau ; celle-ci dessert une chambre ainsi qu'une salle de bains avec dressing. Côté ouest, et après quelques marches, un dégagement mène à deux chambres (dont une avec un espace lavabo), une salle de douche, des toilettes ainsi qu'une chambre parquetée avec poutres apparentes dotée d'une salle de bain et d'un dressing. Les murs de cette dernière sont également à pierres apparentes et chaulés.
Deuxième étage
Une vaste pièce sous combles de 70 m² environ a été aménagée en atelier et pièce de détente. Attenant, un grenier aménageable d'une centaine de m² environ au sol.

Les dépendances

Accolée au manoir et communiquant avec lui, une surface close et couverte d'environ 75 m² comprend notamment 2 boxes à chevaux de 10 m² chacun. En retour d'équerre à proximité du manoir, un autre bâtiment d'une surface au sol de 53 m², séparé en deux espaces, est entièrement à réhabiliter. Parmi les dépendances encore : un ancien four à pain.

Le parc

Il se situe au nord et au sud du manoir et comprend deux enclos, un petit étang à sec, une pelouse, un petit bois et des talus.

Ce que nous en pensons

Entre grandes fenêtres, arc brisé, oculus, demi-cercle, les ouvertures du manoir se livrent à un concours qui dissipe toute monotonie. La pierre impose son unité aussi à l'intérieur. Les agrandissements déjà opérés et encore possibles accroissent l'intérêt architectural et décoratif d'un édifice déjà servi par la proximité de Dinan et de grands axes de communication..

635 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Référence 176919

Surface cadastrale 17233 m2
Surface du bâtiment principal 379 m2
Surface des dépendances 177 m2
Nombre de chambres 5

Voir le Diagnostic de Performance Energétique

Responsable régional
Finistère Sud, Morbihan


Gilles Durin +33 1 42 84 80 85

contacter

Partager

envoyer à un ami Pinterest linkedin Facebook

NB: Les informations mentionnées ci-dessus résultent de notre visite sur place, mais également des informations reçues du propriétaire actuel de ce bien. Elles n’ont vocation ni à l’exhaustivité, ni à une stricte exactitude notamment quant aux surfaces relevées ou aux époques de construction. A ce titre, elles ne sauraient engager notre responsabilité.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus